Partagez | 
 

 Rencontre avec le rubis du désert (feat Aljumrat Zahrat Jamilat, qayid aljuyush, silitanat min alkhuyul alshsharqiati, shaqiqat alrruh almaenawiat alnnar wajawhar aljamal almuqimin fi hadha alealam)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Terrestre
Terrestre
Messages : 20
Date d'inscription : 03/09/2017
Age : 20
Mer 14 Fév - 1:47

"Né vous inquiétez pas, avec moi vous allez arriver à destination !" "Oune vrai partie dé plaisir !" CABRON ! TONTO ! YE TE MASSACRERAIS !!!!!!!!!!!!

Ainsi raisonnais des mots qui allaient à l'encontre des bonnes manières normalement si habituelles à ce chère Castellanos. En effet, le terrestre se retrouve obligé de marcher sous un soleil de plomb, blésé, depuis plusieurs heures, tout ça parce qu'il c'est fait trahir par le guide qui l'accompagnait.

Alors que le voyage se déroulait sans accrocs, la vision d'une bête sauvage à quelques mètres à fait naître un profond sentiment de panique chez le guide qui a essayé d’assommer le pauvre ménestrel avant de s'enfuir en galopant au loin, avec bien sur la majorité des réserves d'eau pour le périple. A peine le temps de se remettre du choc de la trahison que Cal se retrouve face à la bete ! Vite, pas le temps de réfléchir. Le terrestre sors sa dague de son étui accrocher sur sa patte avant, et la tend en avant pour tenter de se défendre face à la charogne. Il réussit à la faire fuir en la plantant dans l’œil de la bête, mais malheureusement cela ne l'as pas empêcher de mettre un violent coup dans le flanc à cal, lui fessant cracher du sang.

Maintenant Cal déambule dans les vastes étendues de sable, comme un zombie, car c'est tout ce qu'il lui reste. Il n'as plus la force de crier une nouvelle fois. Il est presque résigner à mourir. Le soleil lui tape sur la tête malgré son turban, il ne sue même plus, tellement qu'il est asséché. La pauvre âme errante commence même à parler tout seul, à délirer, tellement le désespoir l'accule.

"Haha, alors c'est comme ça que yé vais finir, bouffer par des charognards dans lé désert. C'est drôle, yé m'imaginais mourir en sauvant oune damoiselle ou d'un comas éthylique. Y'aurais téllément aimer voire lé roubis de la nation avant dé mourrir, yuste oune petite consolation avant dé passer l'arme à gauche."

Accabler par la fatigue et la douleur, sa gourde vide, Caliente finit par mettre une patte à terre, et à fermer les yeux. Il se remémore les milles et une chose merveilleuse qu'on lui dit sur la Selludite. Ses danseuses sublimes, ses artistes aux milles et une oeuvre magnifiques, et sa princesse sublime, fessant le fierté de la nation. Il avait même passé plusieurs jours à s’entraîner pour retenir son nom. Mais maintenant cela ne servait plus à grand chose.........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rencontre avec le rubis du désert (feat Aljumrat Zahrat Jamilat, qayid aljuyush, silitanat min alkhuyul alshsharqiati, shaqiqat alrruh almaenawiat alnnar wajawhar aljamal almuqimin fi hadha alealam)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche tarpaud avec talent crachin DW
» Le désert de Mojave
» Perdu dans le désert !
» Météorite
» TERMINÉ-Que faire avec une fille saoule ? (feat Ashlyn)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Little Equestria :: Equestria :: Arabie Selludite :: Désert d'Arabie Selludite-
Sauter vers: