Partagez | 
 

 Rencontre avec le rubis du désert (feat Aljumrat Zahrat Jamilat, qayid aljuyush, silitanat min alkhuyul alshsharqiati, shaqiqat alrruh almaenawiat alnnar wajawhar aljamal almuqimin fi hadha alealam)gel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Terrestre
Terrestre
Messages : 42
Date d'inscription : 03/09/2017
Age : 20

Feuille de personnage
Talent: Guitare
Rang:
Faction:
Mer 14 Fév - 1:47

"Né vous inquiétez pas, avec moi vous allez arriver à destination !" "Oune vrai partie dé plaisir !" CABRON ! TONTO ! YE TE MASSACRERAIS !!!!!!!!!!!!

Ainsi raisonnais des mots qui allaient à l'encontre des bonnes manières normalement si habituelles à ce chère Castellanos. En effet, le terrestre se retrouve obligé de marcher sous un soleil de plomb, blésé, depuis plusieurs heures, tout ça parce qu'il c'est fait trahir par le guide qui l'accompagnait.

Alors que le voyage se déroulait sans accrocs, la vision d'une bête sauvage à quelques mètres à fait naître un profond sentiment de panique chez le guide qui a essayé d’assommer le pauvre ménestrel avant de s'enfuir en galopant au loin, avec bien sur la majorité des réserves d'eau pour le périple. A peine le temps de se remettre du choc de la trahison que Cal se retrouve face à la bete ! Vite, pas le temps de réfléchir. Le terrestre sors sa dague de son étui accrocher sur sa patte avant, et la tend en avant pour tenter de se défendre face à la charogne. Il réussit à la faire fuir en la plantant dans l’œil de la bête, mais malheureusement cela ne l'as pas empêcher de mettre un violent coup dans le flanc à cal, lui fessant cracher du sang.

Maintenant Cal déambule dans les vastes étendues de sable, comme un zombie, car c'est tout ce qu'il lui reste. Il n'as plus la force de crier une nouvelle fois. Il est presque résigner à mourir. Le soleil lui tape sur la tête malgré son turban, il ne sue même plus, tellement qu'il est asséché. La pauvre âme errante commence même à parler tout seul, à délirer, tellement le désespoir l'accule.

"Haha, alors c'est comme ça que yé vais finir, bouffer par des charognards dans lé désert. C'est drôle, yé m'imaginais mourir en sauvant oune damoiselle ou d'un comas éthylique. Y'aurais téllément aimer voire lé roubis de la nation avant dé mourrir, yuste oune petite consolation avant dé passer l'arme à gauche."

Accabler par la fatigue et la douleur, sa gourde vide, Caliente finit par mettre une patte à terre, et à fermer les yeux. Il se remémore les milles et une chose merveilleuse qu'on lui dit sur la Selludite. Ses danseuses sublimes, ses artistes aux milles et une oeuvre magnifiques, et sa princesse sublime, fessant le fierté de la nation. Il avait même passé plusieurs jours à s’entraîner pour retenir son nom. Mais maintenant cela ne servait plus à grand chose.........


Dernière édition par Caliente Castellanos le Mer 28 Mar - 19:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selludite Spe 0PU
Selludite Spe 0PU
Messages : 18
Date d'inscription : 22/12/2016
Age : 19

Feuille de personnage
Talent: Danse
Rang: S
Faction: Neutre
Jeu 1 Mar - 2:05

« Dépêchez-vous Majesté, nous devrions y être presque. »
Aljumrat Zahrat Jamilat écoutait son guide d’une oreille attentive ; remettant le voile qui protégeait son visage de la chaleur et du sable du désert, celle-ci pressa le pas, accompagnée de sa garde rapprochée et de serviteurs portant quelques. Après tout, il avait raison : les envoyés de la Storm Factory n’allaient pas attendre leur venue.

Depuis très jeune, la Sultane avait en effet un rituel qui lui était propre : lorsque la Storm Factory envoyait quelques nuages pour apporter la pluie, elle venait personnellement une fois par an. En plein désert, la pluie semblait en effet faire de véritables miracles, la végétation profitant de ce bref répit pour pousser spontanément le temps de récupérer l’eau nécessaire, avant de se terrer sous le sable jusqu’à la prochaine fois : ce court moment s’avérait être passionnant, et la Fleur de Braise ne manquait pas cette occasion lorsque possible, quand bien même sa connaissance des plantes était quant à elle somme toutes assez limitée.
Le guide s’arrêta, tandis qu’une tente fut déployée par les serviteurs : celui-ci se tourna alors vers sa dirigeante, lui expliquant alors :
« Excellence, cet endroit me semble tout à fait approprié ; nous n’aurons plus qu’à attendre quelques minutes que la Storm Factory ne quadrille cet endroit.
- Grand merci à vous »
répondit-elle en s’installant sur la banquette disposée à l’occasion. Il ne restait donc plus qu’à attendre, en effet...

En effet, quelques minutes plus tard des courants d’air se firent ressentir, faisant légèrement trembler la tente : puis des formes ailées, escortant quelques nuages, firent leur apparition dans le ciel, l’ambiance se rafraîchissant brutalement. Aljumrat frissonna et vacilla légèrement, l’humidification de l’air n’étant pas toujours de son goût ; mais le spectacle méritait bien ce sacrifice ! En effet, au dehors, les premières gouttes de pluie commencèrent à tomber : les plantes ne se firent pas attendre, une fleur poussant à une douzaine de mètres ; puis un petit buisson, divers végétaux, jusqu’à obtenir presque toute une canopée s’épanouissant sous l’apport soudain d’eau.

Lorsque la pluie s’arrêta, la Sultane savait qu’il ne lui restait que peu de temps : sortant alors de la tente, sous la surveillance de ses Ayyar, elle parcourut alors les plantes, les foulant du sabot en contemplant les merveilles de ce désert, si souvent enfouies et pourtant si exquises à contempler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terrestre
Terrestre
Messages : 42
Date d'inscription : 03/09/2017
Age : 20

Feuille de personnage
Talent: Guitare
Rang:
Faction:
Dim 4 Mar - 23:52

Plic, ploc
Caliente, résolu à la mort, la face dans le sable, reprend conscience doucement grâce aux tambourinements de la pluie. Il relève le museau doucement, tend la langue, non ce n'est pas un rêve ou un délire, il pleut vraiment ! Il rigole comme un enfant qui viendrait de découvrir la neige, prenant de l'eau entre ses sabot et buvant à grande gorgées. Il prend de grandes respirations après s’être gavé du précieux liquide. Il semble aller mieux mais malheureusement il à toujours cette douleur qui le tiraille au flanc. Alors que le grand gaillard se relève péniblement, il retombe immédiatement sur le dos, rigolant soudainement de plus belle comme un hystérique.

En effet alors qu'il croyait à peine au miracle qui c'était produit, voila qu'il voit devant lui une superbe Selludiene ! Et cette teinte rouge Bismarck, cette prestance, ces profonds yeux rubis, on dirait presque la description que le guide lui a fait de la reine. C'est cette vision qui à déclenché sa chute et son fou rire incontrôlable, pensant qu'il était mort, au paradis, ou que qu'une quelconque divinité lui jouait un drôle de tour. Titubant difficilement, il approche de la Selludite, puis s'agenouille devant elle, mais il a quand même honte de se présenter à une dame vu son état pitoyable. Il a une respiration lourde, une partie de son pelage salie par le sang qu'il a cracher sans compter la saleté du dessert mêler à la pluie naissante. Eh oui même au bord de l'inconscience, l’apparence est importante pour un Don-juan.

C'est oune farce dou destin...Yé souis mort sa né pas possible autrément. Ye m'allonge blessé, résigné à mourir, puis l'instant d’après il pleut et il y a une ravissante beauté couleur rubis dévant moi, yé delire vraiment !

dit le ménestrel, avec un sourire mélangeant incrédulité et fascination.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre avec le rubis du désert (feat Aljumrat Zahrat Jamilat, qayid aljuyush, silitanat min alkhuyul alshsharqiati, shaqiqat alrruh almaenawiat alnnar wajawhar aljamal almuqimin fi hadha alealam)gel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche tarpaud avec talent crachin DW
» Le désert de Mojave
» Perdu dans le désert !
» Météorite
» [Aide]Composition d'une équipe pokémon Rubis Oméga

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Little Equestria :: Equestria :: Arabie Selludite :: Désert d'Arabie Selludite-
Sauter vers: