Partagez | 
 

 L'Expédition zébrée - Acte II - Jungle Trail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Alicorne
Alicorne
Messages : 49
Date d'inscription : 16/10/2016
Lun 23 Avr - 13:14

L'Expédition zébrée - Acte II – Jungle Trail




Encore en pleine matinée, Luna était sortie de la bibliothèque depuis quinze bonnes minutes, s'étant rendue au point de rendez-vous avec Land Writer, chacune ayant ses affaires qu'elles s'étaient préparées... les deux juments avaient longtemps regardé les cartes que la cartographe pouvait avoir pour définir un itinéraire au mieux... pour l'instant, la première étape serait Canterlot, afin de ne pas voyager trop lourd en s'encombrant déjà au maximum dès le Crystal Empire. Il fallait compter sur les centres civilisés pour se ravitailler, comme certains l'avaient fait savoir, et ne prendre le maximum qu'une fois le dernier atteint. L'alicorne bleutée était bardée de sacoches et d'un sac, le tout affublé d'un habit de voyage ample et brun avec capuche, pour le moment non-mise. Le vent soufflait tranquillement, le ciel relativement dégagé donnait presque des airs de départ champêtre à cette expédition, faussant complètement la difficulté pourtant présente d'un tel voyage, théoriquement... mais la future princesse avait bon espoir. L'équipe était certes... relativement hétéroclite avec une dominance de "cornés", mais chacun était motivé à sa manière !... ou le semblait. Il fallait entretenir cela...

...la première partie jusqu'à Canterlot ne devrait pas être très ardue. Après tout, vous avez bien fait le trajet jusqu'ici et moi de même. Occupons-nous déjà de nous y rendre, c'est la suite qui risque d'être plus éprouvante...

Il n'y avait plus qu'à attendre l'arrivée de Raving Story, Castle Lady, Pyrope Storm, Yiazmat et Longbrâme... s'ils se montraient. Luna l'avait annoncé et serait intransigeante, l'expédition partira sans les retardataires... il ne fallait pas plus d'une demi-heure pour prendre ses affaires, éventuellement s'en procurer d'autres et venir pointer à la sortie de la ville de cristal... l'alicorne prendrait la non-venue comme un abandon/désistement ou une incapacité à tenir une ponctualité, un rythme, ce qui pourrait être problématique une fois sur les routes. Le voyage était long et si la motivation semblait bien visible chez certains, Luna ne tolèrerait aucun lâcheur une fois partis, ça pourrait signer de très gros problèmes.

En revanche, Land... il faudra encore qu'on décide rapidement, quand tous seront là, si nous nous servirons de la roulotte de votre ami Raving pour le transport global, ou si chacun portera ses affaires et la roulotte ne servira qu'aux babioles les plus gênantes...

Profitant qu'il n'y ait encore personne, après avoir jeté deux-trois regards autour d'elle, Luna posa une petite question à l'instigatrice de l'expédition...

Dites-moi, tant que nous sommes encore entre nous... parmi tous ceux que vous aviez démarché pour cette expédition et ceux qui sont effectivement venus... qu'est-ce que cela vous fait ? Est-ce que ça vous rassure ? Est-ce que ça vous stresse ? Ca vous contente ? Ca vous déçoit ? Ca rend aussi bien que vous l'imaginiez ou... non ?

Oh ben sûr, ceci avait pour but de prendre la température de la principale concernée, il valait mieux vérifier, par acquis de conscience. Surtout qu'encore et toujours, Luna devait beaucoup, beaucoup travailler une image digne d'une véritable future Princesse... et vu sa nature quand on la connaissait intimement (comme sa soeur), ce n'était pas forcément dans la poche, quitte à se rabâcher cela.

Pour le moment

:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Licorne 1PU
Licorne 1PU
Messages : 688
Date d'inscription : 05/12/2016
Age : 28

Feuille de personnage
Talent: Cartographie
Rang: B
Faction: Canterlot
Lun 23 Avr - 16:07

Il n’y avait que quinze petites minutes de passés, mais ce fut quinze minutes d’intenses réflexions pour la petite cartographe. Les dernières paroles à l’intérieur de la bibliothèque avaient plongé la licorne rose dans un profond désarroi. Elle n’avait guère appréciée les allusions de la future princesse concernant son amie Castle Lady, et elle recherchait les meilleurs mots pour lui en parler avec tact. Après tout, non seulement elle allait être la cheffe de l’expédition, mais de plus, elle allait être un des membres de son équipe. Il ne fallait donc pas créer de tensions avant même le départ.

« Je dirai même mieux, cette première partie de ce voyage permettra de renforcer les liens de l’équipe, ce qui sera une condition fondamentale pour le succès de notre mission. »

Il n’y avait plus qu’à attendre les autres désormais, ce qui ne devrait pas durer des plus longtemps. Elle ne douta aucunement de la venue très prochaine de Raving, mais maintenant, concernant les autres, c’était moins sûr, surtout pour la terrestre blonde. Se faire traiter ainsi pouvait décourager bien des gens, aussi courageux et bons soient-ils.
La princesse continua la conversation pour décider de la stratégie de l’emport, ainsi que ses propres sentiments. Voilà une bien belle perche tendue et l’occasion de pouvoir exprimer ses sentiments, afin de peut-être, ramener l’alicorne bleue à une conduite un peu plus convenable.

« Je pense que sur ce point, chacun pourra prendre ce dont il a besoin sur son propre dos. Je ne sais pas pour Yiazmat, mais Castle est une baroudeuse accomplie, Pyrope a certainement suivi l’entraînement militaire et Raving et moi avons connus des situations bien plus critiques. D’ailleurs, maintenant que j’y viens… »

Spoiler:
 

La petite licorne prit le temps de poser sa croupe au sol et de plonger son regard inquiet dans celui de la future dirigeante d’Equestria. Elle déglutit avant de reprendre d’une petite voix qu’elle essaye de se faire assurer. La dernière fois qu’elle avait tenue pareil comportement, elle avait failli perdre des dents à cause d’une violente gifle.

« Ce qui m’inquiète le plus pour l’instant, c’est le comportement de Longbrâme, et… le vôtre. Je sais bien que vous ne pensiez certainement pas à mal, mais vous et votre sœur voulaient vous battre pour que tous les poneys soient traités en égaux. Hors, il y a quelques minutes, dans la bibliothèque… Vous avez tenu des propos plutôt discriminant, j’en ai peur. Je sais que je peux avoir l’air dur, ou bien peut être que j’exagère, mais même si c’est de la discrimination positive, cela reste de la discrimination… pour un travail des plus ingrat, parce qu’elle est une terrestre. »

Elle posa alors son sabot sur son cœur, et continua tout aussi doucement, la tête basse.

« Lors de notre expédition avec la Princesse Platinum, la royauté avait imposé à monsieur Story de tirer la roulotte avec toute les affaires dedans, pendant tout le voyage. Et si des membres de l’équipage ne lui avait pas prêté sabot fort spontanément, il serait sans doute arrivé un malheur. Nous pouvons faire autrement qu’en désignant quelqu’un pour se tuer à la tâche. Nous pourrions tous nous relever, tour à tour, pour nous occuper cette tâche à la tâche, ce serait bien plus judicieux je pense. Et bien plus juste par rapport à nos idées respectives. Vous et moi, même s’il y a des divergences, nous voulons des choses similaires aussi. Et cette stratégie serait bien plus en adéquation par rapport à cela. Je suis prête à verser ma sueur la première si nécessaire. »

Land releva la tête. Elle avait la voix douce, une carrure frêle et fragile, mais elle avait à présent placé toute sa force dans son regard. Elle était déterminée à le faire, et ce, pour de vrai. Il n’y avait aucun bluff.

« En dehors de ça, si on parle de mes sentiments les plus personnelles, je suis juste triste qu’une de mes amie ne soit pas là. Elle m’avait fait la promesse de m’accompagner, mais est revenue dessus. C’est le seul regret que j’ai. Je suis également inquiète pour Nivea, mais peut être que des plans et des problèmes des plus personnelles se sont présentés à elle ? Je peux vous assurer personnellement que malgré son apparente froideur, elle possède une lumière bien plus grande en elle. J’espère juste qu’elle va bien pour ma part, et qu’elle accomplira ce qui l’a forcé à nous quitter aussi abruptement. »

C’est alors qu’elle se mit soudainement à sourire. Une expression tendre et amusé au museau. Elle termina alors simplement ce qu’elle avait à dire :

« Et concernant notre aventure en lui-même, je ne pourrai dire quoi que ce soit. La destination est importante, mais le chemin l’est tout autant. Ce que nous ferons, le résultat laissera peut être une empreinte sur le monde, mais le voyage laissera son empreinte dans nos cœurs et nos esprits. Assurons nous que tout se passe bien donc, pour que chacun obtienne de la nostalgie, et non des traumatismes. »

Elle posa alors son sabot sur le sol. Les autres devaient être arrivés depuis un moment, et ils ont très certainement entendu une grande partie de son discours. Depuis quand exactement ? Dur à dire. Elle se tourna alors vers ses compagnons, tendant son sabot vers eux, son plus doux sourire au visage.

« Je compte sur vous tous. Je sais que nous pouvons tout surmonter ici tous ensemble, y compris nos propres démons. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragon 2PU
Dragon 2PU
Messages : 2000
Date d'inscription : 09/07/2017
Age : 27

Feuille de personnage
Talent: Flamme destructrice
Rang: S
Faction: Neutre
Lun 23 Avr - 17:42

(Il me reste du crédit et j'ai toujours pas de nouvelle pour ma connexion internet. Donc je vais rep maintenant.)

Framel voyait au loin les tour de la ville. Enfin, elle était arrivée, et la caravane derrière elle aussi. Quel chance que les ânes purent avancer sans embuche. La reptile avait accepté un job pour eux. Le contacte fut simple comme ce n'était pas la première fois que l'écailleuse prenait ce genre de travail. Mais voilà, la bleutée fut coincer avec Land... ayant proposer avant sa participation au marchand, elle ne put se rendre au voyage proposer par son amie.

Seulment, le destin lui fut favorable, car la caravane avait deux jours d'avance ! Framel trépignait, faisant de petit cercle dans le ciel en couinant quand elle trouva le rythme des chariot trop long. Mais enfin, ils furent devant la ville. La reptile bondit sur son salaire et parti comme une fusée dans le ciel, vers la biblothèque.

[Framel] : J'aaaaariveeeee !

Viiiite ! Pourvue qu'elle ne soit pas en retard !

Soudain, elle l'avait vu ! Land ! Cette jument au pelage doux et au visage calme ! Bon là, elle semblait anxieuse et elle faisait un petit discoure, que Framel entendit pas... mais elle restait une jolie jument !

Alors, il eut un grand choc proche d'elle et d'une autre jument bleu nuit. Puis un grand rugissement d'écailleux... Land fut soulever du sol, son visage allant vers une bouche couvert de dent pointues ettttt... doucement, Framel lui poka la joue avec son museau, tenu délicatement dans les bras chauds de la dragonne.

[Framel] : Bonjour ! OOOOOH Land tu m'as manquée ! Tu es encore plus radieuse ! Comme un lever de soleil !

Puis doucement, elle reposa sa camarade. Ce fut si duuuur de se retenir de lui lécher le nez ou lui croquer une oreille... mais cela ce faisait pas chez les poneys...

[Framel] : La caravane que j'escortais viens d'arriver. S'il y a une place pour moi, je suis toute disposer à te donner un coup de patte !

Au cas où, Framel s'était équipée. Son épée pendait sur le côté de ses hanches et son dos était chargée d'un bon sac semblant assez lourd, car il contenait des gemmes et de la viande pour elle et son régime alimentaire "qui ne conviens pas au poneys". Cela restait mieux que de brouter de l'herbe.

Mais il restait avant à ce présenter à d'autre, notamment une jeune poney bleu nuit clair. Elle avait des ailes et une corne. Facile donc de reconnaitre Luna, que Land à évoquer dans son message. En revanche, la reptile ne savait pas trop comment saluer la princesse... aussi, cette jument était donc le chef de tous ? La dragonne était perdu dans toute cette hiérarchie poneys... Finalement, elle s'inclina dans un angle de 90°, une patte sur le cœur et l'autre en arrière.

[Framel] : Je vous salue Luna la Licogazttre. Land m'a parlé de vous et je souhaite mettre mon épée à votre service.

C'était une phrase fort noble... mais qui n'était pas vraiment d'elle... pas assez maligne... où déjà l'écailleuse l'avait entendu ? Elle s'en souvient plus... mais la première impression doit toujours marquer les esprits et Framel adorait se faire remarquer.

[Framel] : Je m'appelle Framel. Je suis ravis de tous vous rencontrer.

Salua t'elle ensuite vers la troupe de poney disposer à les suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.furaffinity.net/user/gadjil974/
Licorne 0PU + W
Licorne 0PU + W
Messages : 1092
Date d'inscription : 03/12/2016
Age : 21
Localisation : Nantes (St Luce sur Loire)

Feuille de personnage
Talent: Imagination d'auteur
Rang: B
Faction: Neutre
Lun 23 Avr - 21:10

Raving retournait vers sa roulotte, un sourire jusqu'aux oreilles. Il allait pouvoir frimer avec sa maison ambulante, pour la première fois ! Serte, la vantardise était un défaut, mais quand cela concernait sa roulotte, il ne s'en souciait plus vraiment, et préférait en profiter au maximum.

Lors qu'il retrouva Land et la Princesse Luna, elles étaient en pleine discutions, probablement sur le trajet à suivre. Essayant de paritaire un peu plus cordial, il s'approcha.

Je suis prêt à partir... Princesse.

Il accompagna la fin de sa phrase d'une brève courbette à l'alicorne, essayant de se souvenir de l'étiquette. Dans le doute de savoir si Luna y accordait de l'importance, il préférait autant respecter l'étiquette. Il l'avait toujours trouvé ridicule, mais bon.

Le conteur regarda autour de lui, ne voyant pas encore le reste du groupe.

Si vous le voulez-bien, une fois que les autres seront arrivés, il faudrait que je vous montre la particularité de ma caravane, avant de partir. Je pense que vous allez trouver cela assez intéressant pour ce que nous prévoyons de faire.

Il ne pût s'empêcher de sourire à nouveau à la mention de cette capacité. Il avait hâte de voir les réactions de tout le monde devant sa roulotte magique. Cela allait sûrement changer pas mal de choses concernant leur organisation...

Soudain, une créature bleu et écailleuse se saisit de Land pour la soulever au-dessus du sol. Raving fit un bond en arrière... Avant de se rendre compte de ce qui se passait.

Euh... Bonjour ? Excusez-moi... Land, tu la connais ?

Il fallait plutôt comprendre "qui est cette étrange dragonne ?". D'autant plus que Raving ne s'était absolument pas attendue à ce qu'une dragonne apparaisse aussi soudainement... Une dragonne en plus. La deuxième de son espèce qu'il rencontrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pégase 1PU
Pégase 1PU
Messages : 1125
Date d'inscription : 28/04/2017
Age : 22
Localisation : France

Feuille de personnage
Talent: Dressage d'oiseau
Rang: B
Faction: Cloudsdale
Mar 24 Avr - 1:13

Quelle dépit d'apprendre que nous ne passerions pas par Cloudsdale, mais après la princesse n'avait pas tord, seuls les ailés pouvaient se rendre à la cité, bon pour les cadeaux je s’en doutais et ne fut pas déçu de ne pas pouvoir en prendre, de toute façon sans passer par chez moi cette idée devenait caduque, je voulait montrer la culture pégase pas cristalline après tout, mais la princesse ne semblait pas l'avoir compris. Je souffla en posant la tête contre le corps de ma gypaète. Soudain je réalisa que ça ne me laissait que peu de temps pour rassembler mes affaires -Euh Tula tu peux voler ? La gypaète s'élança de la chaise et même si son vol n'était pas fluide que d'habitude du à ses blessure elle me répondit d'un petit croassement affirmatif -Va commencer à rassembler nos affaire à l’auberge, j’arrive tout de suite


Nous avions une demi-heure, une fois le délai annoncé, je fonça rejoindre Latula à l'auberge, comme prévu la gypaète avait commencer à ranger nos affaire dans mon sac de voyage et vidé les meubles, mieux valait ne rien oublier. Je pris mon Tessen que je fixa à ma patte, j'étais soulagé d'avoir pensé à le prendre avant l'hypothétique passage par Cloudsdale, il me serai sûrement utile lors du voyage. J'ouvris ensuite mes sac pour y fourrer le reste de mes affaires, j'aimais beaucoup, ces sacs, il n'étaient pas gros, mais avait l'avantage de faire du 4 en 1, cela fournissait deux sac de chaque côtés de la taille, avec deux sangle se plaçant de chaque côté de mes ailes, une attaché sous la taille, et une petite de chaque côté reliant les sacs entre eux. J'y mis ma pierre à feu, des rations pour Latula et moi, ainsi que nos gourdes personnelles. Je ne pensais pas m'encombrer d'un objet aussi inutile, mais Tula avait insisté pour que je prennes ses peluches, j'avais réussi à négocier pour qu'elle n'en choisisse qu'une, mais maintenant que nous devions repartir, je regrettais ma décision, d'autant que je ne pouvais plus la laisser ici, je pris donc également une petite peluche à mon effigie, précisant bien à ma gypaète que si cette elle venait à se perdre, ou à être abîmé la rapace ne pourrait en vouloir qu'à elle-même.

Je n'avais pas pris beaucoup d'affaire à l'aller, je me retrouvais donc à devoir faire quelques courses. Une fois mes affaires rangés et le reste mon séjour remboursé, je fonça ver le marché.
Viens s'ajouter après mes emplettes, des couvertures, au cas où les nuits seraient fraîches, une trousse de soins d'urgence, des aliments à longue conservation, une petite pelle, ainsi que des gourdes que je pris également la peine de remplir pour le reste du groupe qui sais si ils avaient écoutés mon conseil, et une expédition ne devait pas laisser de place au conditionnel. Je pris également une sacoche que je confia à Latula, dedans je mis une autre pierre à feu, un couteau, et une boussole. Au final à l'exception des gourdes nous étions plutôt légèrement chargées, j'avais pris de la nourriture sèche et/ou salé pour qu'elle se conserve mieux et cette dernière avait l'avantage ne pas peser bien lourd. Une fois tout cela rassemblé je me dirigea vers l'aire de rendez-vous, mais alors que je m'approchait reconnaissant la silhouette de Luna, Land ainsi que Raving et son véhicule, je m’interrompis, ils y avait dans le groupe un bipède inconnu, j'avais du mal à en croire mes yeux...un dragon ?! Mais qu'est-ce que cette écailleux venait faire ici, il ne semblait pas agressif, mais je demanda tout de même Latula de faire une reconnaissance de la zone, avant de descendre à mon tour.

-Bonjour... dis-je à l'attention du dragon -Je suis Pyrope Storm et voici ma gypaète Latula, comptez vous rejoindre notre expédition ?, je ne posa pas le sabot, sur le sol et mon éventail était sortis, si jamais ce dragon s'avérait agressif, je pourrais gagner du temps avec une bonne bourrasque.
-Land, Luna je vous ai pris des gourdes tenez. dis-je en les leurs tendant.-J'ai également pris des rations sèche, et des pierre à feu, et comme nous avons abordé le sujet un nécessaire de soin
Latula quand à elle bien que conservant sa posture méfiante, tournait étrangement autour du dragon, ce n'est que lorsque le discret fumé se détachant du sac de l'écailleux parviens à mes naseaux que je compris son attitude, à force de traîner avec des rapaces je commençais à connaître cette odeurs.
-Mmm, auriez vous par le plus grand des hasard, des os ou de la viande dans votre sac ? je connaissait déjà la réponse, mais préférais en être sûr, d'autant que si le dragon mentait c'était la preuve qu'on ne pouvait pas lui faire confiance.


********

Il fallait rassembler les affaires, ça c'était quelque chose que la gypaète comprenait, après avoir rassuré Pyrope sur ses capacités de vol, elle fonça dans leurs nids temporaire, elle n'avait pas pris grand chose, un oiseau comme elle après tout avait juste besoin de nourriture, Pyrope elle non plus ne s'était pas encombré. Latula rassembla rapidement tout ce qui traînait et les rangea sur le lit, Pyrope ferai le tri quand elle arriverait, elle vérifia consciencieusement les placard de la pièce, mangea une petite souris égaré, en prenant soins de ne laisser aucune trace, sa ponette n'aimait pas quand elle faisait ça, et même si quand elle se faisait prendre sur le fait l'oiselle se contentait d'un haussement d'épaules, elle préférait éviter de trop contrarier son quadrupède avec ça.
Quand elle arriva, Pyrope fini de ranger ses affaires dans son sac, et elles partirent toute deux en direction d'un rassemblement de poneys inconnus, Pyrope échangea quelques pierres jaunes contre plusieurs objets, et en plus de sa gourde, Latula du s'encombrer d'un sac, bon il n'était ni bien gros ni bien lourd, mais Latula n'aimait pas s'encombrer plus que nécessaire. Mais bon, vu toute la nourriture d’herbivore que son poney était en train d'acheter, la gypaète se dit que ce sac serai sûrement le cadet de ses soucis lors du trajet. Par contre elle ne comprenait pas pourquoi Pyra, s'encombrait d'autant de gourde, elles avaient déjà les leurs, bien remplis, alors pourquoi en prendre, d'autre, sa ponette craignait-elle d'en manquer, il faudrait alors rationner la sienne.
Bon plus le temps de penser à ça voilà qu'elle lui en tendait la moitié, quelle idée ?  C'était elle qui voulait s'encombrer de ce surplus, déjà qu'elle lui avait rajouté un sac... Latula saisit sèchement les fardeaux que lui confiait la pégase, lui faisant correctement qu'il ne faudrait pas qu'elle s'étonne si ces poids mort venait à lui retomber dessus, si elle devait les porter tout le long du trajet. La petite Storm voyant son attitude lui répondit dans son baragouinement de poneys qu'elle n’avait pas à s'en faire et autre chose qu'elle ne compris pas, si seulement les poneys pouvaient apprendre le raffinement du langage des oiseaux, les choses seraient bien plus facile.  La vautour immature suivis Pyrope jusqu'à ce qui ressemblait à la dernière étape de leur tour de la ville, certains des poneys qu'ils venaient de quitter s'était rassemblés ici. Latula n'aurai su dire lesquels, son ami grise n'était pas encore arrivé, quand aux autre il était trop difficile de les distinguer pour que l'oiseau ne s'en donne la peine. Pourtant un bipèdes à écaille semblait avoir rejoint le groupe et son sac sentait délicieusement bon. La reconnaissance ne fut pour l'oiselle qu'une occasion de se rapprocher de l'odeur délicieuse, mais avec un cracheur de feu comme gardiens il risquait d'être difficile de se rapprocher de la viande. Même si Latula préférait la moelle, elle n'était pas contre un bon morceau de viande de temps en temps, c'était moins nourrissant mais ça apportait de la variété, et la souris dont elle venait de se délecter lui avait ouvert l'appétit. Elle rassura Pyrope, l'écailleuse bavassait calmement avec les autres, bien conservant son état d'alerte, la gypaète se détendit un peu.
En voyant Pyrope confier ses gourdes, Tula fut soulagé, ouf ce n'était pas pour eux, elle lâcha sa charge aux serres des poneys, faisant attention à ne pas les blesser, puis fit quelques pirouette pour profiter de sa légèreté retrouvé. Elle profita de ces acrobatie pour jeter un coup d’œil au sac du lézard, hmm un bon coup sec et elle pourrait réussir à l'ouvrir, elle se lécha les babine. Ce plan aurai été parfait si elle avait été seule, mais ce n'était pas le cas et aussi tentant soit l'idée de se délecter d'un morceau de viande, cela ne valait pas d'attirer des ennuis à son poneys, d'autant qu'apaisé pour l'instant il restait une petite tension entre les deux camarades. L'oiselle immature opta alors pour un regard plaintif et des claquements de bec, mais alors qu'elle réclamait tranquillement de la nourriture elle entendit un couinement faible mais familier, elle se tourna alors vers Pyrope livide, elle n'oserait pas...C'était pourtant bien elle, utilisant sa peluche contre elle, cognant doucement contre la partie de son sac contenant la précieuse effigie. Latula plissa les yeux testant la volonté de la pégase, mais abandonna immédiatement quand elle vit qu'elle était prête à la sortir, qui sais quelle horrible chose la pégase Pyrope serait capable de lui faire, la souiller en la posant délicatement sur le sol, l'humidifier légèrement en y mettant un coup de langue, rien que d'y penser ça lui faisait dresser la plumes. Pour la sécurité de sa peluche, Latula fit marche arrière, et alla s'envola frustré jusqu'à n'être plus qu'un petit point dans le ciel.

********
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Licorne 1PU
Licorne 1PU
Messages : 205
Date d'inscription : 16/10/2016
Age : 22
Localisation : Quelque part sur Terre

Feuille de personnage
Talent: Golemomancie
Rang: A
Faction: Neutre
Ven 27 Avr - 0:51

À peine un petit quart d'heure? Cela allait un peu trop vite, bien que ce soit possible de continuer toute la préparation en chemin. C'était probablement ce qui était prévu par la Rose et la Bleue, peut-être pas une méthode très propre dans le fond, mais qui faisait gagner du temps, à condition d'être suffisamment attentif pour ne rien oublier. Avec cela il n'avait rien prévu en avance, ne s'attendant pas à un départ aussi prompt, au moins le Licorne savait quoi prendre et c'était déjà cela. Un second sac, plus gros, celui utilisé pour les longs trajets, supplément à sa sacoche qui serait prise également. De la nourriture, rien ne conserverait longtemps ici de toute manière, valait mieux tout emporter. Son journal et de quoi écrire, un vêtement de voyage résistant mais léger, il faisait chaud dans le sud. Dans sa demeure il ne se trouvait pas de réelle outil qui pourrait les aider lors de ce voyage. Au final il n'avait pris que ce qu'il lui semblait indispensable, sans oublier bien entendu son golem, pas celui de d'argile cette fois, mais bien celui d'acier, le Griffon de métal devra voler par contre le long de la route, étant plus lourd que son prédécesseur.

Tout était prit et soigneusement rangé dans le grand sac, suivant son principe d'organisation à ses yeux parfait. Le Blanc pouvait encore porter un peu de poids en plus, ayant la place pour le faire. Ne restait alors plus que à retourner retrouver les autres, au trop si possible pour ne pas arriver en retard. Les passants ne virent alors qu'une drôle de personne avec un épais sac sur le dos passer pour se rendre directement sur son lieu de rendez-vous.

C'est alors que le Licorne découvrir la petite troupe qui commencez déjà à se former devant la bibliothèque. La nouveauté était sans aucun doute un nouvel individu... d'écaille si l'on peu le dire comme cela. Un Dragon.. qu'est-ce qu'un Dragon pouvait bien faire là? C'était même la première qu'il voyait et même qu'il entendait parler d'une de ces créatures venir à l'Empire.

Mais voilà qui semblait être un bonne occasion pour apprendre. Un événement en amène un autre dans toute logique, restait à faire en sorte que cela soit bon. Il s'arrêta, observant, ça bousculait quelque peu ses plans. Si cette dragonne était là, parlant avec Land c'était probablement pour venir elle aussi. Ce qui se révélait en partie être un problème. Bien qu'à connaître quel intérêt pouvait avoir un Dragon de venir avec eux, ce qui était à prévoir dans son cas était un manque de nourriture. Yiazmat connaissait peu sur ces grand trucs à écailles, mais il savait que la viande était la base de leur consommation, avait-elle assez de viande séchée pour tenir?

S'approchant, saluant ce petit monde sans ajouter quoique ce soit, restant dans son coin, il observa et écouta. Ceux qui allait voir Luna, ceux qui discutaient entre eux, la rose inquiète, la militaire préparée, il manquait encore du monde, aucune info du Cerf et de la Terrestre. Le Blanc en son cœur réclamait un cycle pour briser son ennui. Puisqu'il semblait de dans sa vie il y ai bien une raison qu'il soit ici. La patience était le prix qu'il devait payer pour de la nouveauté. Il s'en fichait des mémoires, des noms qui allaient rester. Apprendre était plus intéressant que de rester dans l'histoire.

Le Licorne n'osa pas aller déranger la Bleue, elle qui était déjà en pleine discussion avec Land et en vue de son expression cela était important. Par amusement et pour peut-être mieux faire, il siffla doucement, l'acier du golem se mit à se mouvoir, grinçant au début, puis avec plus de facilité comme s'il n'avait bougé depuis des mois. Il descendit du Blanc, marchant sur le sol cristallin pour venir regarder Pyrope, puis la Dragonne Bleue, dans un cliquetis finement audible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terrestre 3PU
Terrestre 3PU
Messages : 350
Date d'inscription : 02/03/2017
Age : 29

Feuille de personnage
Talent: Esprit vif
Rang: A
Faction: Neutre
Sam 28 Avr - 17:33

Il y avait un piège vicieux dans lequel même la plus intelligente pouvait tomber à travers et se sentir la plus stupide. Castle Lady était brillante dans son domaine, malgré le fait qu'elle pouvait agir de manière très idiote, mais cela ne l'empêchait pas de tomber dans les travers les plus vicieux. Bien que n'ayant pas beaucoup d'amour propre, la cristalline détestait le fait qu'on se serve d'elle contre son gré : une mince fierté du fait qu'elle tenait à sa liberté. La liberté d'aller où elle voulait quand elle voulait, de faire ce qu'elle voulait comment elle voulait. Elle avait dû se battre pour l'obtenir : se battre contre sa lâcheté, sa constitution plus ou moins frêle, son absence de magie et de vol... Mais son plus grand combat avait été celui contre sa race de Terrestre.

Castle faisait de son mieux, se surmenait, était enthousiaste même pour les tâches les plus ennuyeuses tant qu'elle avait choisi de les faire. C'était même pour cela qu'elle avait tout de suite répondu présente pour aider l'Alicorne Luna pour l'expédition de Land : pouvoir aider, voyager et même explorer des lieux si reculés qu'ils n'apparaissaient sur aucune carte actuelle. Avec en bonus un accès illimité à la bibliothèque, la possibilité de rencontrer de nouvelles têtes et de se les payer. Cela avait été fameux, productif et intéressant : la jeune jument avait eu la chance et l'honneur de trouver le fameux livre. Elle pouvait faire la maligne, s'amuser de ses compagnons et faire la grosse polisseuse de fer.

Hélas, la réalité l'avait rattrapé aussi brutalement que si elle s'était réveillée d'un beau rêve. Luna l'avait complimenté pour son idée fort pratique, la faisant rougir et remplissant son égo de fierté... pour mieux crever avec douceur la bulle et faire atterrir la cristalline : elle était une Terrestre et elle devrait tirer la roulotte en toute bonne Terrestre. À ces mots, Castle ne cessa pas son sourire fier et espiègle, mais le tic qui agita le coin de son œil et ses oreilles se couchant étaient éloquents ; elle n'avait pas aimé cette suggestion. Bien sûr, l'Alicorne n'avait pas ordonnée - et elle n'en avait pas la capacité car n'étant pas la cheffe d'expédition, mais ses propos tombaient sous le sens. Tracter un tel chargement demandait une certaine force physique. Or, quoi de mieux qu'un Terrestre pour s'en charger ? Castle était la seule Terrestre du groupe et elle l'avait oublié ; comme d'habitude. La logique imposait que ce soit elle qui se charge de faire la sherpa. Si jamais elle refusait d'accepter la proposition de l'Alicorne, l'Archéologue passerait pour une égoïste ou une belle parleuse - ce qu'elle était parfois, d'ailleurs.

Castle avait beau prendre soin d'oublier qu'elle était une Terrestre avant d'être cristalline (être cristalline ne changeait rien en réalité), mais elle était consciente de sa race et ce que cela impliquait. Elle était même l'unique Terrestre du groupe, quoi de plus logique que de l'assigner à la corvée "tirage de charrette" ? La chose qui l'avait poussé à partir à l'aventure pour justement ne pas se traîner ce pénible et ennuyeux travail. Ironie du sort : c'était justement en partant à l'aventure que lui revenait la tâche qu'elle voulait éviter de faire.

Volontairement ou non, Luna avait laissé un choix à Castle : la faire passer pour une égoïste et une mauvaise équipière en échange de sa liberté, ou alors qu'elle accepte son sort et fasse bonne figure. Un choix cornélien que ne pouvait faire la jument. Celle-ci écouta la suite, acquiesça, puis parti rapidement : elle avait hâte de se préparer et de s'éloigner pour ne pas s'attaquer (verbalement) à un Poney.
De retour chez elle, il ne fallut guère de temps à l'archéologue pour prendre du matériel : elle avait toujours ses affaires de prêtes. Mais loin d'être motivé et enthousiaste, Castle n'avait pas hâte de passer à la suite : elle se voyait déjà tracter une roulotte ou affronter les regards chargés d'animosités de ses camarades qui ne pouvaient compter sur elle pour faire la mule...

- Rhâaa ! Faire la mule ! En quoi être une mule est aussi terrible ?!

Avec mauvaise humeur, Castle sortit de son sac Bidule, occupé à digérer le dernier truc qu'il avait avalé. Yeux dans les yeux, la jument passait son aigreur sur lui :

- "Lady, rends-toi utile et va décharger cette charrette", "Lady, arrête d'essayer d'imiter ta soeur, la magie c'est pas pour toi", "Lady, bouges-toi la croupe et essaie de faire quelque-chose d'utile", "Lady, pourquoi tu n'y arrives pas ? Les autres Terrestres savent pourtant", "Lady, trouves-toi un travail", "Lady, trouves-toi un petit copain comme toutes les pouliches de ton âge", "Lady, essaies de faire comme les autres", "Lady, pourquoi tu ne te comporte pas normalement ?"

La jument secoua son animal de compagnie qui se demandait ce qui se passait. Lui était juste occupé à ses affaires ; les inquiétudes et frustrations de Castle le dépassaient totalement.

- "Lady, sois une bonne petite Terrestre et rends-toi utile : vas tirer la roulotte pleine de bric et de broc car s'était ton idée après tout. Ou alors tu passeras pour quoi ?"

L'Archéologue cessa de manipuler le décapode et se calma assez vite :

- Ça m'apprendra à aider les autres et à l'ouvrir. J'aurais dû emménager dans les Badlands : au moins les voisins ne me disent pas ce que je dois faire là-bas...

Un instant de réflexion plus tard :

- Peut-être que c'est parce-qu'ils sont trop occupés à essayer de me bouloter ? Mais bon... pour ce que ça change, ils essaient de bouloter tous les poneys.

Castle sauta sur son lit côté dos sans lâcher son malheureux confident qui ne comprenait pas un traître mot de ce qui franchissait les lèvres de la pipelette :

- J'ai l'impression que tu es le seul à me comprendre... Tous les autres me voient juste comme une Terrestre, un Poney sans magie et sans capacité particulière. Papa et maman sont biens gentils de me dire que j'ai quelque-chose de spécial, mais ils sont incapables de me dire quoi. J'ai juste une Cutie Mark qui ne sert à rien parce-que je ne suis pas une Licorne, je suis douée pour fuir parce-que sans ailes je ne peux pas bouger comme une Pégase ? Les autres sont bien contents de pas avoir la magie et le vol, tant mieux pour eux. Je vais dire à cette Licorne ailée que ce n'était pas une bonne idée et trouver une excuse pour pas tracter cette fichue roulotte... J'ai une idée ! Je vais dire que tout mettre notre matos dans un seul transport est trop risqué... Ça devrait marché ! Si ça marche pas, je saboterai discretos la roulotte en chemin pour les dissuader de trop la charger...

Se relevant d'un bond, Castle remit le crabe dans le sac et se dirigea vers la sortie, sorti où se trouvait Warwick, son grand-demi-frère...

Une preuve que la petite jument grise n'était pas apte à faire des travaux physiques important : même face à un mulet, elle ne faisait pas le poids. Percutant son frère patibulaire comme s'il avait été un mur de brique, Castle se retrouva propulsée contre une des piles d'objet qu'elle accumulait dans sa chambre.

- Tu devrais regarder où tu vas. Tu pourrais te blesser, débile.

Aussi délicat qu'une pierre ponce le mulet toisait sa frangine qui émergea du tas d'objet qui venait de l'ensevelir :

- T'inquiètes, les cristaux de quartz ont amorti le choc. Ils sont plus doux et délicats que toi.

Warwick était habitué aux sarcasmes de sa sœur, même s'ils continuaient à l'insupporter :

- Je ne suis pas connu pour être doux et je préfèrerai mourir plutôt que d'être une petite nature comme toi.

Ne laissant pas le soin à Castle de dire que s'était une très bonne idée, le mulet posa son sabot sur les lèvres de la petite espiègle pour reprendre :

- Je t'ai entendu pleurnicher et parler à tes jouets. Tu sais que tu es ridicule ?

- Je parlais à Bidule et je suis pathétique, pas ridicule.

- On s'en fout. Tu devrais te regarder, débile : tu te vantes d'aller à l'aventure et tu te plains à une grosse araignée de merde qu'on veut te faire tirer une calèche.

- On dit "Araignée de mer" et Bidule est un Crabe de cocotier. J'ajouterai pour ta gouverne qu'on m'a proposé de tirer une roulotte pleine de matériel.

- Rien à cirer : tu devrais te comporter comme un Poney au lieu de te réfugier dans ton trou comme une souris.

- Je ne suis pas une souris.

Entre sa robe grise, son comportement timorée et son étrange peur des chats, Castle détestait qu'on la compare à cet animal.

- À ce que j'ai compris, il a suffi d'une Licorne avec des ailes et d'une petite charrette pour te mettre dans cet état. Tu devrais t'affirmer un peu plus et arrêter de mentir, souris.

- Je ne suis pas une souris !

- On dirait pourtant. Tu vas faire quoi ? Retourner dans ton trou comme d'habitude et dépendre des forts pour t'en sortir ? Comme une souris.

- JE. NE. SUIS. PAS. UNE. SOURIS !

La jument se redressa sur ses pattes arrières, saisit des sabots son frère pourtant bien plus grand qu'elle pour le secouer comme un prunier :

- Espèce de grosse tache hypocrite et sous-évaluée tu ne sais rien de ce que j'endure et je traverse pour qu'on me relègue à une corvée que n'importe-qui sait faire ! Toi t'as beau être un Mulet tu as une place dans l'armée et on te respecte alors que tu n'es qu'un gros connard qui insulte tout le monde ! T'as pas l'impression de gâcher mon espace vital comme d'habitude ? J'ai traversé bien plus de danger cette année que toi dans ta foutue vie et tu crois que comme tu as pu me rudoyer quand j'étais pouliche tu peux me traiter de souris ?! Tu vas regretter de ne pas être doux parce que tu vas avoir méchamment mal lorsque tu vas tester les capacités d'amortissement cinétique d'un tas de géode !

Le Mulet fit alors un vol plané pour atterrir sur le tas de géode en question.
Heureusement pour lui, il en fallait plus pour le blesser et il se releva en s'époussetant :

- Ben tien, tu te dis faible et voilà que tu veux te bagarrer en envoyant ton demi-frère à travers la pièce. Tu te foutrais pas un peu de la gueule du monde, comme d'hab' ? Tu penses que te servir des autres t'aidera ? Tu ne sais pas te débrouiller par toi-même au lieu de mentir et de tricher ?

Castle réalisa enfin ce qu'il s'était passé et resta interdite, figé par la stupeur. Pas vraiment rancunier pour ce coup, Warwick s'approcha et tapota du sabot le front de sa soeur :

- Tu chouines que tu as affronté du danger mais tu as peur de tirer une roulotte ? Toi qui aimes te fourrer dans les ennuis et aller à Perpette-les-oies pour rencontrer des erreurs de la nature, tu veux saboter le matériel ? Hé ho ! Il y a quelqu'un dans ce crâne vide ?

Vexée, mais reconnaissant que sa brute de demi-frère avait juste, Castle recula d'un bond :

- Ca va, ça va... j'ai compris... En mon absence n'oublies pas de nourrir la Manticore.

- Quelle Manticore ?

- Celle-là ; je l'ai ramené de mon précédent voyage. En fait, elle m'a suivi jusqu'ici...

Castle désigna quelque-chose derrière son demi-frère qui se retourna d'un bond. Connaissant sa soeur, il fallait s'attendre à tout... Mais comme une fois sur deux, s'était un mensonge.

Soupirant et se doutant que sa soeur soit déjà loin, Warwick maugréa :

- Si ce n'est pas ta Licorne ailée ou ton voyage qui te tuera, ce sera moi à ton retour.

Quittant le Capharnaüm, le Mulet annonça tout de même avec un sourire en coin :

- Tâches de revenir en vie, frangine.


***

Il ne fallut pas longtemps pour que la jument grise soit au point de rendez-vous donné, l'entrée de la ville. L'avantage du Crystal Empire était l'accessibilité de chaque endroit de la ville, si bien que la jument grise était en avance - sans parler de sa manie de courir. De loin, elle vit Luna et Land, installées côté à côté.
Un pincement de jalousie plus tard, l'Archéologue se glissa discrètement non loin d'elles, écoutant la conversation cachée dans un recoin. Apparemment, il s'agissait d'une discussion pour le moins intimiste. Mais en tendant l'oreille et en essayant de comprendre plus en détail les tenants et aboutissants, Castle comprit que Land essayait d'expliquer à l'Alicorne des choses qui n'étaient pas évidentes à voir et à expliquer.

Raving avait souffert de traîner sa roulotte dans le froid de l'expédition précédente durant l'hiver magique, si bien que Castle se sentit idiote dans l'affaire. Comment avait-elle put être aussi égoïste en ne focalisant que son sentiment de dévalorisation en accomplissant une tâche, une corvée qui allait revenir à un poney peu adapté pour le faire ? S'il demandait de l'aide, la jument aurait aidé pour ne pas le voir peiner...
La suite traduisait l'importance pour Land que chacun soit traité avec justesse, ait sa place et son potentiel employé non pas par ce que leur race et genre donnait, mais par leur expérience et vécu. Raving Story avait tenu bon durant une tempête de neige magique en tractant son fardeau, là où les autres Licornes auraient normalement du tourner de l'oeil. Nivea avait sans doute tourné des talons, ce qui était sage vu l'ampleur de la tache. Pyrope était une soldate de métier et avait sa compagne à plume pour l'assister, Yiazmat pouvait servir pour des tâches plus intellectuelles.

Qu'est-ce que Castle pouvait faire, elle ? L'Archéologue avait surtout travaillé seul ou en binôme. Être dans une équipe plus grande et complète était trop nouveau pour elle. La jument cristalline aurait aimé aider du mieux possible, mais au final, elle ne savait pas comment. Land avait défendu, à dessein ou non, l'amour-propre de Castle, mais celle-ci se rappela des paroles son frère : elle ne devait pas non-plus dépendre des autres.

Elle s'apprêta à sortir de sa cachette l'air de rien pour faire mine qu'elle venait d'arriver, mais elle n'en eut l'occasion : tour à tour venait dans cet ordre : Raving Story, Pyrope Storm, Framel et Yiazmat... Framel ?!

Castle se frotta les lieux et se demanda si elle n'était pas en train de rêver. Mais elle ne rêvait pas : le Dragon bleu ciel était là, en chair et en os.

Normalement, les cracheurs de feu et d'autres dangereux pour la vie étaient repoussés or de l'Empire pour des raisons de sécurité évidentes. Comment se faisait-il qu'une représentante de cette espèce était là ? Elle semblait d'ailleurs bien à l'aise parmi des équidés... Où est-ce que Land avait pu trouver une telle candidate ? De quelles relations avait-elle joué pour y parvenir ? Décidément, elle était pleine de surprise...
Jugeant avoir le bon moment, Castle se glissa discrètement hors de sa planque pour faire ensuite mine d'arriver depuis une des avenues :

- Oh ? Hi there ! Désolé pour mon retard, je suis passé à la maison pour dire au-revoir à mes proches, hi hi hi ! Ils nous souhaitent bonne chance, mais on n'en aura pas besoin. Tient ! Vous avez recruté Framel ? C'est marrant ça...

Castle n'était pas vraiment en retard, mais jouait les naïves comme d'habitude. Elle n'était pas prête à jouer franc-jeu de suite, si bien qu'un peu de comédie ne ferait de mal à aucun poney - ou Dragon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alicorne
Alicorne
Messages : 49
Date d'inscription : 16/10/2016
Dim 29 Avr - 13:12

L'Expédition zébrée - Acte II – Jungle Trail



Luna approuva d'un mouvement de tête le fait qu'au final, chacun prenne ses affaires sur soi et que les plus gênantes à garder soient stockées dans la roulotte de Raving. Et malheureusement, la déclaration en tête à tête de Land qui suivit confirma que l'idée de tout stocker là-dedans allait être écartée, pour éviter une future discorde en plein trajet... voire même avant de partir, si le pire arrivait ! En tous les cas, n'interrompant pas la licorne, Luna lui répondit ensuite par une longue explication au ton calme et avenant au possible, n'y montrant aucune agression ni mépris. Il fallait simplement faire comprendre à Land ce qui n'allait pas selon l'alicorne, et sans pour autant rentrer dans trop de détails... même si ça allait être difficile.

Oh, alors c'est cela ? Mince... ces terres ont véritablement été traumatisées par le, hum, racisme, malencontreusement entretenu par la Princesse Platinum, le Chancelier Puddinghead et le Commandeur Hurricane. J'en ai la preuve avec votre réflexion à mon égard, Land. Il ne faut pas sauter sur la moindre déclaration ayant trait à l'espèce d'un individu, ou l'on ne va pas s'en sortir.
Allez-vous m'en vouloir d'avoir déclaré une répartition des tâches certes assez terre-à-terre, sans mauvais jeu de mots ? Castle aura beau se montrer modeste et clamer qu'elle n'est pas costaude, elle l'est malheureusement, pour elle, par nature plus que vous ou Raving. Si sa roulotte est surchargée, alors j'ai bien peur qu'il lui faudra l'aide de quelqu'un de fort pour le ménager au possible. Sinon, pour le même résultat, nous devrons monopoliser trois poneys au lieu de deux... ne serait-ce juste pas complètement bête de bloquer davantage de personnes à une tâche par réaction anti-raciste dans une situation qui n'est pas censée en refléter ? Que vous le vouliez ou non, un poney terrestre en général, peu importe sa nature ou son métier, sera bien plus fort physiquement et costaud qu'une licorne, aussi aventureuse soit-elle. Ce n'est pas du dénigrement envers notre chère Castle que de la considérer plus forte que vous, Raving ou Yiazmat... seulement une vision pragmatique de la situation. Et vu notre voyage, on ne peut pas laisser la sensibilité obstruer les méthodes les plus pratiques, qui en plus ne sont pas dénigrantes. De toute façon, je constate qu'il vaut mieux valider, au final, le fait que chacun porte ses affaires...

J'en terminerai avec cela par un exemple inverse : si l'on devait attraper un objet juché en hauteur, hors de portée de sabot mais à portée de télékinésie et que le groupe se composait d'une licorne contre cinq terrestres, devrait-on abandonner cet objet ou prendre des risques inconsidérés juste parce que « Vous me demandez ça parce que je suis une licorne, votre demande est raciste » ? Réfléchissez-y, je vous en prie. Ne me jetez pas dans le même panier que Longbrâme et ses pensées belliqueuses, vous êtes quelqu'un en qui je prête confiance de par ses valeurs et ses objectifs à long-terme.


Luna n'en rajouta pas davantage sur le sujet... elle aurait tellement à dire, tellement à lui exposer, lui faire comprendre sur la question du racisme dans ces terres, qu'elle pourrait risquer de tomber dans le même travers que ceux qu'elle rejette. Mais ça, la future princesse alicorne allait avoir tout le temps de lui faire digérer, au cours du trajet... si elle y pense, évidemment.

Ecoutant tout aussi attentivement la suite de ses ressentis en silence, elle n'eut tout simplement pas le temps de lui répondre qu'une... dragonne bleue ciel au ventre beige fondit du ciel pour attraper amicalement Land... très amicalement même. Luna s'était très brièvement dressée, prête à la défendre, le temps d'une seule seconde, avant de se rendre compte de leur relation positive. Tant mieux. Était-ce la dragonne, l'amie dont la licorne parlait ? Très probablement. En tout cas, Luna finit par racler légèrement de la gorge pour attirer l'attention de la dragonne, qui ensuite tenta de se présenter comme elle put... en s’inclinant très fort, surtout. Trop fort. Et qui surtout disait la connaître grâce à Land. Soit, ça confirmait une confiance présupposée. Au moins il était facile de prendre un ton assez amical malgré la réaction d'il y a quelques secondes.

Et bien... enchantée, Framel. Mettre votre lame à mon service ? Voilà quelque chose de singulier, généralement les dragons utilisent plutôt leurs crocs et leurs griffes, de ce que j'en sais... je n'ai jamais ouï de dragon épéiste. Pour ma part, je ne suis pas une licogtru... licora... bref, l'ersatz inconnu dont vous m'avez affublé. Je suis plutôt ce qu'on appelle une Alicorne. J'espère que vous avez vos affaires... ce qui semble être le cas, mais une dragonne de votre envergure est plus que bienvenue !

Raving, qui avait débarqué à peu près au même moment, déclara après une courbette de politesse (même si elle n'en demandait pas tant) que la particularité de la caravane plairait à Luna... cette dernière ne se priva pas de confirmer cette pensée, ne s'en cachant pas sans pour autant s'emballer. Retiens ce que t'ont appris Célestia et Starswirl, Luna ! De la dignité, de la tenue !

Oh que oui Raving, amenez donc votre roulotte ici, je suis vraiment curieuse de ce qu'elle va nous réserver ! Vu l'air que vous arborez, nul doute que votre fierté sur roues sera utile à notre long périple.

Pour sa part, Pyrope avait ramené, en compagnie de sa gypaète, quelques gourdes pour chacun... bon, tout le monde avait déjà probablement prévu de quoi boire, mais une gourde de secours pour chacun pourrait s'avérer utile, dans le doute. Après tout, ça ne prenait que peu de place et pouvait faire toute la différence... sans compter des vivres séchés et de quoi soigner quelques bobos. La pégase faisait preuve de prévoyance, et ça plaisait à l'alicorne... qui reconnaissait au moins cette qualité à l’entraînement des troupes de Hurricane : la préparation matérielle. S'il aurait pu se dispenser de tout ce qui bourrait le crâne quant à la stigmatisation...

Merci beaucoup, Pyrope. Je pense que ce n'était pas nécessaire d'en prendre autant pour chacun, mais ça fait toujours de la réserve supplémentaire. Mieux vaut trop que pas assez, du moment qu'on peut encore porter. Et avec de la chance, ça fera des vivres que nous n'auront pas à racheter à Canterlot.

Puis ce fut au tour de Castle de se manifester (même si ça faisait un moment qu'elle restait en retrait, discrète), et qui visiblement sous ses airs engagés, connaissait aussi Framel. Cette dragonne était-elle si célèbre auprès de certains poneys ? Même après avoir vu quelques passages la concernant, Luna ne s'en doutait pas à ce point. Au moins, Castle ne semblait vouloir continuer les propos tenus par Land, qui la concernaient quand même plutôt pas mal...

Je les aurais bien remerciés pour cela, Castle. Mais ma parole, vous aussi vous connaissez Framel ? Tant mieux, avoir plusieurs garants est signe de sécurité. Je ne m'attendais pas du tout à ce que notre groupe se garnisse d'une bouche supplémentaire, surtout une dragonne... ça ne nous fera pas mal !

Evidemment, Luna gardait la légère appréhension qu'un dragon pouvait être conduit par de bas instincts, même si faisant d'une rare catégorie « avenant aux poneys ». Mais ils ne seraient pas trop de sept pour éventuellement garder une dragonne adolescente qui se mettrait à dériver, donc même si ce serait fâcheux, ça restait gérable.

Au total, ils étaient huit !... huit ? En recomptant, incluant Yiazmat le blanc se faisant discret auprès du groupe, visiblement très peu bavard et peu remarquant, il manquait encore quelqu'un... qui était-ce ? Oh mais bien sûr, le cerf ! Il n'avait plus que quelques minutes pour se montrer, ou ils partiraient sans lui, ne pouvant se permettre de faire preuve de relâchement après avoir été si décidée... Luna a déclaré quelque chose, et elle va s'y tenir. Même si, personnellement pour elle, ça ne ferait pas une immense perte, en termes moral... ses propos étaient restés en travers de la gorge de pas mal de monde tout à l'heure, et il ne montrait pas preuve de beaucoup de motivation... troquer un cerf difficile à cerner contre un dragon avenant avec les poneys, le groupe y gagnait au change.

Regardant brièvement le Soleil, Luna estima plus ou moins l'heure approximativement, comme elle avait appris longuement à le faire.

D'ici quelques minutes, nous partirons... je constate qu'il manque encore Longbrâme, peut-être est-il retenu, ou que sais-je encore. Nous risquons de partir sans lui, et j'ai été assez claire... mais en tout cas, l'aventure nous attend. Je suis prête. Et vous, l'êtes-vous, tous ? posa-t-elle en demande de confirmation.

Pour le moment

:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Licorne 1PU
Licorne 1PU
Messages : 688
Date d'inscription : 05/12/2016
Age : 28

Feuille de personnage
Talent: Cartographie
Rang: B
Faction: Canterlot
Dim 29 Avr - 20:23

La réponse de Luna plongea la petite licorne rose dans un certain malaise. Les arguments de la future dirigeante d’Equestria étaient pleins de bon sens, et reflétaient quelque chose de plutôt épineux : Land pourrait avoir été traumatisé par son voyage. Bien que Luna ne soit pas en colère, la cartographe se mit à rougir et à baisser la tête. Elle réagirait volontiers sur la force de Castle, en argumentant sur le fait que la terrestre blonde n’était pas si musclé que cela. Et elle le savait bien, car elle avait eu l’occasion de la palper de partout, une nuit, et elle ne semblait pas avoir une si grande force musculaire que ça.
Des manières intrusives cependant… Un peu plus.
Mais ce n’était pas trop gênant ça par contre. Castle pourra toujours venir se montrer un brin envahissante avec Land si l’envie lui revenait à nouveau. Surtout la nuit.

Land reprit avec violence sa réflexion sur les utilités de chacune des races, et de la pertinence à les employer sans que cela ne devienne raciste ou discriminant. Il fallait effectivement que cette expédition serve d’exemple pour tous, pour montrer que la coopération entre les races était possible. Mais dans cette notion de coopération, il fallait donc mettre ses œuvres en communs. Et c’était sur ce point que Land était embêtée, car elle était sincèrement persuadée que même pour une terrestre, l’archéologue n’était pas particulièrement costaud ou endurante. Pour la force, Land n’en était pas certaine, mais pour l’endurance… Disons… qu’elle avait une petite idée. Une petite approximation. Pas grand-chose, mais une vague idée.

Mais la cartographe ne put pousser plus loin sa réflexion. Elle se fit soudainement soulever de terre et serrer très fort dans des bras puissant. L’air contenu de ses poumons furent chassés d’un coup et elle sentit ses côtes devenir soudainement très douloureuses. La bouche grande ouverte de stupeur, elle tenta de retrouver un peu d’air tout en tentant pathétiquement de desserrer l’emprise du reptile ailé.

« Fr… Framel… Je n’arrive plus à respirer… »

Une fois que les bras relâchèrent un peu de pression, Land prit un peu de temps pour respirer avant de sourire doucement, et une fois reposé au sol, elle posa son sabot sur le bras de la reptile saphir.

« Je suis heureuse de voir que tu as pu venir. Vous tous, permettez-moi de vous présenter Framel, c’est une dragonne que j’ai rencontré dans les environs de Canterlot. Dans mon idée de coopération, j’ai pris conscience que les dragons pouvaient nous aider, eux aussi, avec leurs capacités propre. Et nous, nous pouvons nous aussi les aider, s’ils estiment en avoir besoin. »

Elle déglutit, pensant à ce que l’alicorne bleue venait de lui dire et lui lança un regard manquant d’assurance. Elle voulait exprimer quelque chose, mais il fallait le faire bien, pour ne pas paraître discriminante.

« Elle pourra nous aider lorsque nous traverserons les badlands, et pourra nous protéger en cas de mauvaises rencontres, comme des monstres et animaux dangereux. Donc, normalement, Framel, tu n’auras pas besoin de ton épée. Tu peux la garder pour le moment, il faudra juste la ranger avant d’arriver en Terra Incognita. Pour ne pas faire peur aux autochtones. »

S’il y en avait… bien entendu. Mais il valait mieux être prudent.
Land espérait qu’en disant cela, elle ferait comprendre à Luna qu’elle comprenait et respectait ses idées, mais il faudra poursuivre de nouveau la conversation à propos de Castle un peu plus tard.

Pyrope distribua des gourdes supplémentaires pour tout le monde, ce qui pouvait toujours être utile, et de plus, c’était une marque d’attention bien venue. La petite et frêle jument rangea la gourde en remerciant la pégase de sa sollicitude. Et pour finir, Castle fit son apparition. Land apprit avec une certaine surprise qu’elle et la dragonne se connaissait déjà, ce qui n’était pas mal mine de rien. Comme quoi, il y avait plus de dragons qui souhaitait vivre en harmonie avec les autres races qu’on ne le pensait ! Il fallait juste cerner les bons individus.

« En tout cas, c’est une amie, vous pouvez avoir confiance. Tâchons de faire attention pour que tout aille bien, tous ensembles. Une fois que monsieur Longbrâme sera là, nous pourrons partir, et commencer notre aventure. »

Et lorsque Luna demanda si tout le monde était prêt.

« Je le suis depuis bien longtemps, Luna. Je suis même des plus impatientes. »

Impatiente, mais manquant toujours d’assurance. Land préféra prendre un peu de repos en se plaçant près de la terrestre. Elle était tentée de poser sa tête contre son épaule, mais respirer son parfum était bien suffisant pour l’instant.
Ce n'est pas du tout malaisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragon 2PU
Dragon 2PU
Messages : 2000
Date d'inscription : 09/07/2017
Age : 27

Feuille de personnage
Talent: Flamme destructrice
Rang: S
Faction: Neutre
Dim 29 Avr - 21:00

Ah ! Framel pensait avoir fait assez doux, mais les poneys devaient vraiment être fragiles. Elle était désolée... mais la dragonne adorait tant faire des câlins à ses amis ! Autant que frapper les gens ! Si Luna envisageait que la reptile garde de bas instincts, elle ne si tromperait pas la moindre seconde. Framel adorer la bagarre comme tout ce de son espèces, mais ses motivations et sa puissance ne déversait en rien les poneys. Framel salua ainsi les autre avec joie quand Land la présenta. Même Luna eut droit à une révérence de sa par.

Luna n'avait pas non plus tord sur le fait que les dragons sont plus bourrin et griffe. Toute fois, Framel était en effet une escrimeuse, mais encore de bas level. Elle de défendait.

[Framel] : J'ai appris récemment à me battre à l'épée. Depuis l'attaque de Earth Village et mon état pitoyable après le combat contre le golem, j'ai voulu apprendre d'autre méthode de combat.

Expliqua t'elle à la futur dirigeante. Et si tel était la volonté de Land, Framel rangera son épée une fois arriver, mais elle fit remarquer que cela pouvait être une mauvaise idée.

Quand à la rectification sur le mot Alicorne, la reptile hocha de la tête, se demandant où se trouvait le "Terrestre" dans ce nom atypique de race poney... mais elle ne lança pas le sujet, vu la tête de Land et de Luna à son arriver. Pour ses affaire oui elle était bien équiper ! Son sac bien lourd de repas et d'eau allait l'aider à tenir un moment avant que la dragonne ne chasse devant les poneys une bonne proie.

Un autre poney se tenait à leur côté. Un bleu aussi ! Cette couleur était vraiment à la mode ! Un mâle donc, avec un chapeau fort étrange et une roulotte. Il semblait fort sympathique, bien qu'il se montre hésitant face à Framel, oubliant de donner son nom.

Ensuite, une pégase rose arriva, qui se présenta pas non plus, accompagner de son poulet volant. Toute oiseau était un poulet, un piaf pouvant être manger au yeux de la dragonne, mais en rien elle se montra affamée en voyant le volatile.

[Framel] : En effet si Luna veut bien de moi.

Ce qui semblait être le cas vu ses mots. Mais en parlant, voila que le dit poulet fixa du regard son précieux sac de voyage.

[Framel] : De la viande et des os ? Bien sur ! Viande rouler sur son os et cuit près du feu. C'est le meilleur moyen de manger de la viande !


Vu comment la maitresse du poulet réagissait, il était évident que l'oiseau voulait une par du repas de la reptile. La dragonne siffla alors.

[Framel] : Je déteste les voleurs, mais je veux bien lui laisser les os et de la viande si elle se montre sage et si vous êtes d'accord. J'ai de toute façon assez de gemme en complément pour mes repas.

Mais la discutions fut couper quand un autre poney arriva avec... un griffon ! Un ennemis jurer des dragons ! Le sang de Framel faillit bouillir en voyant l'animal arriver, oubliant le poney blanc et couvert de cicatrice juste en dessus. Pourtant, Framel adorait les gens couvert de tel marque, car cela était méga viril !

[Framel] : Un petit griffon ! Que fait il ici !

Le ton de la reptile était beaucoup moins doux du coup. Mais une bonne explication plus tard, la dragonne était bien bête pour le coup. Elle s'excusa devant le poney blanc et les autres. Après tout, cela restait dans ça nature à se montrer agressif, tant que cela ne tourne pas en catastrophe.

Puis Castle arriva et là... Ce fut une explosion, de joie ! Comme Land, voila que la terrestre se fit soulever du sol et doucement, un museau de reptile se frotta contre ça joue. Dans sa tête, Framel fit biiiiiiiiiiien attention à pas serrer ! Elle voulait pas écraser son autre copine ! Par contre, pourquoi Luna aimerait que Framel avait des garants ? Ne pouvait elle pas faire preuve de tolérance de base envers un dragon ? Framel avait rien bruler encore ! Et si Luna n'avait jamais entendu parler de la dragonne, n'était ce pas un autre signe que la dite reptile se tiens à carreau ?

[Framel] : Je suis quelqu'un de sage pour ma race. Avec mes défauts, mais même des ânes marchants peuvent dire du bien de moi ! J'ai sauvé une caravane d'un Cockatrice quand même.

Bon pas grave, elle avait l'habitude que tous l'aime pas juste par ce qu'elle avait des écailles. Rien que l'autre fois, elle avait fait peur à deux pégases juste en voulant prendre un bain et cela avait failli mal finir...

[Framel] : Toujours prête pour l’aventure moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.furaffinity.net/user/gadjil974/
Licorne 0PU + W
Licorne 0PU + W
Messages : 1092
Date d'inscription : 03/12/2016
Age : 21
Localisation : Nantes (St Luce sur Loire)

Feuille de personnage
Talent: Imagination d'auteur
Rang: B
Faction: Neutre
Lun 30 Avr - 12:00

Raving était rassuré : au moins deux membres de leur groupe connaissaient la dragonne, et en tant qu'amie en plus. C'était déjà ça.

Enchanté Framel. Je m'appel Raving Story.

Il tira son chapeau pour la saluer. Sitôt avait-elle reposé Land qu'elle était retournée discuter avec Luna, puis Pyrope Storm (dont Raving accepta volontiers la gourde supplémentaire). Son apparition faisait sensation. Yazmat demeurait silencieux, et Land se posa contre Castle...

Raving dressa une oreille en les apercevant. Quel genre de relation entretenaient-elles en réalité ? Il commençait à se poser la question.

Bon, tout le mode était présent... A part le cerf. Peut-être avait-il renoncé à faire le voyage... Même si c'était une occasion ratée d'en apprendre plus sur leur monde, Raving n'allait pas s'en plaindre. Il ne l'avait pas vraiment apprécié.

Il s'était trouvé un peu embarrassé de ne pas avoir pu s'empêcher de sourire en parlant de sa roulotte, mais au moins, Luna semblait tout aussi intéressée de la découvrir que lui de la montrer. Tournant la tête pour vérifier que tous les autres étaient présents et prêts à partir, il se retourna vers la princesse, sortant une clé de sa poche.

Je suis prêt aussi. Et si tout le monde l'est également, je pense qu'il est temps que je vous montre de quoi est fait ma roulotte. Je vous en prie, suivez-moi.

Le véhicule en question était arrêté juste à côté, inutile de la déplacer pour l'instant. Le conteur trotta jusqu'à la porte, et la déverrouilla, se tournant pour interpeller les autres.

Venez tous voir. Je vous invite !

"Tout le monde dans la petite roulotte", eut-il envie de rajouter. Mais... Il ne voulait pas donner l'impression de se moquer d'eux.

L'intérieur de la roulotte couvrait en une pièce la taille d'un logement assez modeste. Mais compte tenue des dimensions très réduite de l'extérieur, cela paraissait déjà démesuré. Le centre était occupé par un poêle circulaire, une petite réserve de bois stockée en dessous, tandis que la cheminée montait directement pour passer à travers le plafond. Chaque mur de la pièce était occupé : dans le coin du fond à gauche, se trouvaient son lit et celui de Land. dans celui de droite, un coin réservé à la toilette. Le mur de gauche était occupé par des meubles de rangement, et celui de droite par un garde-manger, côtoyé par une table et quatre chaises.

Guilleret, Raving fit le tour du poêle, laissant ses invités entrer.

Alors, qu'est-ce que vous en pensez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pégase 1PU
Pégase 1PU
Messages : 1125
Date d'inscription : 28/04/2017
Age : 22
Localisation : France

Feuille de personnage
Talent: Dressage d'oiseau
Rang: B
Faction: Cloudsdale
Ven 4 Mai - 1:39

Je rangea la peluche, frétillant des ailes en entendant la réponse du dragon, comment ce reptile osait-il parler de voleur quand on connaissait la réputation de sa race.  
-Non merci dis-je avec une pointe de mépris -Latula chasse elle même sa nourriture Je me posa calmement près du groupe, ce n'était pas le moment de faire une nouvelle scène.
-Seulement, vous risquez d'attirer les bêtes sauvage, de plus, je peux vous dire par expériences que si vous ne vous dépêchez pas de consommer ces victuailles sanglante, vous risquez de vous retrouver avec de la viande pourri et très odorante je souris C'est tout.

Je n'était que peu convaincu par Land qui semblait vouloir se porter garante de la dragonne, on ne pouvais jamais savoir comment ces reptiles pouvaient réagir, et avec son sac sanguinolent elle risquaient clairement de nous attirer des ennuis. Je leva les yeux vers le ciel, Latula avait disparut, je chercha quelques instant son ombre sur le sol mais aucune trace de la gypaète. Je fis la moue, bon c'est vrai que je devais lui laisser ses distances, mais j'aurais quand même aimé savoir où elle était.
Yiazmat arriva à son tour accompagné d'un griffon,   il nous salua mais garda cependant ses distances ;immédiatement le lézard réagit, de mon coté je me mis en position prête à riposter, mais après les explication de la licorne il sembla se calmer. Je remis en place mon arme et me rapprocha de la créature
-Quelle magnifique création, peut-il voler ?

Je fut rapidement interrompu par Castle arrivant gaîment prés de nous, apparemment elle connaissait également la dragonne, bon cela rajoutait de la crédibilité, mais j'avais encore du mal à lui faire confiance.

Je confia les gourdes au reste du groupe, laissant celle de Longbrâme de côté en attendant son arrivé. Luna fit d'ailleurs remarquer son absence, nous demandant ensuite à la manière bon enfant de mon responsable au service militaire, si nous étions prêt. Le sentiment d'être de retour à l'époque du service s'accentua quand le dragon, Land et Raving répondirent pleins d'enthousiasme qu'ils étaient prêt.
Avant que je ne puisse répondre, la licorne bleu nous invita vers sa roulotte, le véhicule de petite taille vu de l'extérieur révélait une pièce incroyable. Bon elle n'était pas aussi grand que mon appartement de Cloudsdale, mais cela faisait plaisir de savoir que cette roulotte avait une telle capacité.

-Je suis sûr qu'elle nous sera très utile, mais vous ne serez pas trop encombré par le poids ? et puis ce poêle ne risque-t-il pas de provoquer un incendit? Je fit le tour de la pièce en trottant, le poêle était définitivement un plus et il semblait avoir une bonne réserve de bois. Il y avait de quoi cuisiner et de nombreux rangement. Le petit bémol était l'espace qui restait pour les autre membre du groupe si j'avais su j'aurais pris un hamac. dis-je en soupirant et en laissant tomber mes ailes

Je me sentais néanmoins décidé à profiter de la présence de ce nouvel atout, passant au-delà de ses quelques défauts
-C'est une opportunité incroyable d'avoir cette roulotte à notre disposition, si y'en a d'autre qui ont ce genre d'objet à leurs disposition cela pourra s'avérer très utile.

-Princesse Luna vous nous avez demandé tout à l'heure si nous étions prêt pour  ''L'Aventure''. Pour ma part ce voyage me fascine et c'est une opportunité d'explorer de nouveaux territoire et rencontrer de nouveaux poneys.

-Mais avant de réfléchir à tout cela, je me demande comment va se passer le trajet. Tout d'abord au niveaux des provisions, je suppose que vous et Land avez déjà une estimation du temps de trajet ? Il faudra réunir rationner en fonction, et même si c'est tentant on ne peux pas laisser toute la nourriture à l'intérieur, ni même quoi que ce soit de trop précieux, parce que si jamais on perd on perd tout. Je l'ai déjà dit tout à l'heure mais établir des tours de garde est important, il faut le faire le plus tôt possible comme ça le poney qui commencera pourra se reposer. Comment pouvait-on se déclarer prêt à partir quand ces éléments élémentaires n'avaient pas encore été aborder, je savais que je n'étais jamais sortis de Cloudsdale, mais je savais au moins ça. Un frisson me parcourra le dos, C'était donc ça un monde sans service militaire, une bande de poneys (et dragon) préférant se réjouir du voyage plutôt que de réfléchir à comment il allait se dérouler. Comment notre glorieuse nation ailé n'avait-elle pas réussi à les dominer, bon c'est sûr les licornes avaient leurs magie et les terrestre la nourriture, mais nous avions nos ailes et une armée préparée... Mais bon, à quoi bon penser à cela, ce temps était révolu, mais en tant que pégase, donc la seule ayant reçu un entraînement correcte, et au nom de cette nouvelle union entre les races, je devais faire de mon mieux pour pallier à ce manque flagrant de préparation.
Bon même si le dragon risquait d'attirer les carnivores des environs, avec ses morceaux de viandes, on avait  Latula dans le ciel à la surveillance, et le dragon, moi et peut-être la princesse et la terrestre et la créature de Yiazmat à envoyer en première ligne, mais il fallait également réfléchir à comment nous défendre.

-Même si il vaut mieux éviter le conflit, mais en cas d'attaque ou de défense, que pouvez vous nous apporter. dis-je en m'adressant au reste du groupe

-Pour ma part J'ai mon éventail de combat, et Latula ses attaques en hauteur. Il n'y a pas de honte à ne pas être un combattant, si on est attaqué, ceux qui reste feront une barricade et défendront le véhicule.

J'allais en rajouter quand je me demanda si sous ses airs de Girl Scout, la princesse bleuté avait réellement réfléchis à comment organiser son équipe.
-Si quelqu'un d'autre à des idée il est le bienvenu, il mieux vaut y réfléchir maintenant que lorsque l'on devra faire face à une attaque. Princesse quelque chose à rajouter sur l'organisation ? Les pause et leurs durée ? Ou autre chose sur le bon déroulement de notre voyage ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Licorne 1PU
Licorne 1PU
Messages : 205
Date d'inscription : 16/10/2016
Age : 22
Localisation : Quelque part sur Terre

Feuille de personnage
Talent: Golemomancie
Rang: A
Faction: Neutre
Mar 8 Mai - 4:08

L'heure du départ approchait à son rythme, personne ne pouvait influencer cela. Il allait pouvoir avoir la réponse à la théorie de l'hypothèse nulle, ces poneys rayés existaient-il ou non? Lorsque ce fut le tour de Raving de présenté sa roulotte, ce qu'il n'aurait peut-être pas du faire pour le Blanc qui commença immédiatement à se poser plus de questions, comment cet engin fonctionnait-il? Quel sort pouvait bien être utilisé pour que l'espace interne soit plus grand que celui prit en extérieur. Les yeux du Licorne devenue deux gros yeux rond de surprise virevoltaient un peu partout sans arrêter de se demander "comment?", son visage parlait pour lui. Mais enfin actuellement il n'en avait pas bien le temps, une partie du temps consacré au voyage venait de se trouver une utilité.

"- Vous feriez sourire la Griffonne qui la réalisé..."

Répondait-il doucement à Pyrope, la regardant et ramassant le golem pour le placer sur son dos. Toisant la Dragonne de son regard quand à sa remarque, elle allait faire avec, le Blanc n'avait pas d'autre modèle. Et puis si un Griffon la gênait, ce n'était même pas un vrai, il n'y avait donc pas de problèmes.

"- Le golem peut se battre, c'est de l'acier donc c'est solide, il faut au moins une masse pour l'endommager. Imaginez que c'est votre oiseau en plus lourd et qui coupe, les ailes sont de vrais lames à bonne vitesse. Pour répondre à votre question, oui il vole. Par ma part... je peux servir au moins de sac de frappe... Quand aux pauses, on est pas encore sortie des terres connues, donc on peut évaluer chacun durant le voyage et avoir un résultat fiable qui convient à tout le monde."

Il prit le temps d'un pause avant de reprendre.

"- Nous sommes actuellement... sept. Nous pouvons donc avoir une formation d'escorte, deux devant, deux derrière et un de chaque coté de la roulotte, le dernier peut se reposer ou s'occuper d'autres choses. À moins d'y préférer une formation en colonne, qui serait notre seul possibilité dans les passages étroit sous couvert de pouvoir faire passer le chargement..."

Yiazmat était juste logique dans sa manière de penser, pas besoin d'être un génie militaire pour retenir comment se déplaçait un caravane de marchands, il voulait simplement profiter de leur nombre pour avoir un œil sur chaque coté et ainsi ne pas avoir d'angle mort. Il pensait alors avoir répondu à la plupart des interrogations de la Pégase, il lui fallait une réponse des autres pour organiser la suite si cela était accepté par chacun bien sûr. Cela ne le dérangeait pas d'avoir peu de temps de sommeil, il était capable d'y aller franchement à ce niveau, ayant passé la moitié de son existence à étudier plus que dormir. Mais dans tous les cas il fallait qu'il soit prêt pour réagir à ce qui pourrait leur tomber dessus, impossible de tout prévoir.

Il se fichait un peut des enjeux, il y avait beau y avoir des poneys de toutes les races ici présent, c'était son quotidien, le Licorne n'y faisait même pas attention. Sauf pour le lézard, ça c'était vraiment exceptionnel, si elle le permettait il allait la bombarder de question, à voir si elle avait de la patience. pendant le voyage encore une fois, pour le moment le Blanc notait tout ce qu'il voyait dans son carnet, autant commencer tout de suite pour éviter de casser des tuiles, certaines personnes pressaient un peu trop le départ à son goût.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terrestre 3PU
Terrestre 3PU
Messages : 350
Date d'inscription : 02/03/2017
Age : 29

Feuille de personnage
Talent: Esprit vif
Rang: A
Faction: Neutre
Mer 9 Mai - 3:04

Qu'est-ce que les Dragons avaient-ils tous à prendre les Poneys à plein bras ? Castle Lady n'avait rien contre les câlins ou les accolades amicales, mais être pressée comme une peluche ne lui plaisait guère, surtout qu'elle avait un réflexe étrange de couiner comme une souris lorsque l'air quittait brutalement ses poumons :

- Coui-coui !

Elle détestait quand ça arrivait, mais comme elle n'avait ni aile, ni magie, ni force physique suffisante, l'Archéologue ne pouvait guère y faire quoi que ce soit. Aussi devait-elle prendre son mal en patience et essayer de pas reprendre sa respiration pour ne pas recommencer à faire des bruits bizarres.

- Très... heureuse de te... revoir... Coui !!!

Même si le Dragon avait veillé à ne pas la comprimer comme un jouet, Castle restait un poney ; un petit animal doux et facile à manipuler comme un objet. Une fois ses quatre sabots sur le sol, elle s'ébroua avant de donner son témoignage quand à la fiabilité de la nouvelle arrivante :

- Framel a donné un coup de pouce aux Terrestres d'Earth Village l'hiver dernier. Elle a survécu à un rocher sur la tête et a un méchant pas super gentil qui ne manquait pas de sel. Elle a aussi aidé pour une histoire de jardinage malgré un petit soucis de communication avec les locaux, mais elle est pleine de bonne volonté et elle sait faire du feu ; parfait pour camper et débroussailler.

Le Cerfs Longbrâme manquait à l'appel, ce qui était dommage pour la petite peste qui avait pris goût à l'enquiquiner. Il y avait Land, une jument appréciable, mais qui avec Framel était la seule participante qu'elle connaissait assez bien. Nivea n'était plus présente et surement était-elle rentrée chez elle, ce qui faisait une Licorne - et donc une magicienne en moins. Heureusement restait Yiazmat et Luna en plus de Raving et sa roulotte fort pratique. Avec une cracheuse de feu qui avait visiblement gagnée une jolie épée, sans doute pour faire des brochettes, avec en bonus une Pégase et un oiseau géant dressé. L'équipe avait tout ce qu'il fallait pour une expédition réussie :

- Une cartographe qui dirigeait le groupe.

- Une commanditaire qui avait en plus plein de pouvoir supergéniaux.

- Une éclaireuse volante professionnelle avec sa fidèle assistante volante.

- Un conteur qui pouvait égayer les soirées et sa roulotte magique.

- Un allume-feu anti-choc qui pouvait voler.

- Un bibliothécaire et son Golem qui pouvait servir d'appât ou occuper les bêtes sauvages - le bibliothécaire autant que le golem.

Castle avait une bonne dream team, rien de tel pour sa première aventure dans une expédition officielle à plusieurs membres et officielle. Restait le dernier blocage : la corvée de la roulotte...

La jument allait-elle affronter son vieux démon et s'atteler littéralement à la tâche ou simplement fuir avec une pirouette comme elle l'avait toujours fait ?

- Vous savez, j'ai bien réfléchi et en repensant à ce que vous avez dit, il s'avère qu'entreposer tout le matériel dans un seul véhicule présente un certain inconvénient. En cas d'accident, le maximum du matos serait perdu ou compromis... Sans parler que charger autant pourrait poser des soucis en cas de terrain boueux, instable ou traverser une rivière. L'idéal serait presque de simplement y mettre ce qu'on ne peut vraiment pas transporter. Et puis, la roulotte a un attelage prévu pour un seul Poney, non ?

Castle avait choisit la fuite, comme toujours.

Elle fit craquer sa nuque avant de jouer la carte de l'hypocrisie :

- Je pourrais bien tracter la roulotte, mais je devrais y mettre mes affaires dedans et avec mon Crabe de cocotier ça risque de... faire des bêtises : il ne peut pas s'empêcher de fouiner partout. Tant qu'il est avec moi il se tient tranquille, mais quand j'ai le dos tourné il est assez chahuteur.

Pour ce qui était de la suggestion de Yiazmat, elle rebondit assez vite :

- Comme on a trois membres qui peuvent voler et servir d'éclaireur, je pense pas trop qu'une formation comme ça soit très fonctionnelle. J'aurais vu les volontaires se relayant pour aller explorer et donner l'alerte en cas de pépin et les autres s'organiser en fonction de la configuration de la situation. Comme ça on s'adapte. Enfin, c'est ce que je ferais, faites comme vous voulez moi je vous suis. Ah, au fait ! Je suis assez doué pour courir loin et longtemps. Je pourrais vous être utile d'une certaine manière avec ça ?

Castle n'aimait pas l'idée d'être coincé dans une position, elle préférait courir partout et librement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alicorne
Alicorne
Messages : 49
Date d'inscription : 16/10/2016
Mer 9 Mai - 15:33

L'Expédition zébrée - Acte II – Jungle Trail





Land n'avait répondu aucune phrase quant à l'explication de Luna, mais elle sentait que ça ne la laissait pas indifférente, qu'elle ne s'en fichait pas. Pire... que ça pourrait même la troubler. Loin de là l'idée de préoccuper la licorne rosée, mais au moins le message était passé et elles pouvaient au moins mettre le sujet de coté, le temps de partir...


Framel n'hésita pas, quant à elle, à se justifier de ses compétences d'épéiste, visiblement encore à un niveau très modeste, surtout s'il était légitime de questionner l'utilité d'une telle compétence entre les doigts d'un reptile griffu... mais là n'était pas le sujet. En tout cas, la dragonne en révéla un peu plus sur son vécu auprès des poneys... et ça, c'était quelque chose qui ne tomba pas dans l'oreille d'une source.


Oh, vous avez donc aidé les terrestres à faire face aux Wendigos, bonne chose ! Et vous avez appris à vous servir d'une lame après ça... ? Bien que je ne vois pas l'utilité d'un tel savoir dans l'immédiat pour une dragonne... on va dire que c'est toujours bon à prendre ! Et puis... un dragon, aider des ânes ? C'est le genre de chose que je suis prête à fortement encourager, c'est... disons... complètement contraire aux rumeurs et aux clichés qui rampent en ville sur les dragons. Il nous en faut plus, des bonnes nouvelles de ce genre.


D'ailleurs, Raving conduisit tout le monde quelques mètres plus loin, auprès de sa roulotte qui semblait d'une taille... vraiment très modeste, en plus de transparaître un véritable coté bohème. Un joli mot pour désigner ceux qui passaient leur temps à voyager, sans réelle attache fixe, un peu comme les ânes. Ce qui ne rendait pas les personnes plus mauvaises, loin de là, mais l'on ne pouvait pas en vouloir aux gens de soupçonner un manque de confiance tangible par absence d'attache...


Quand il la déverrouilla et que tous purent « visiter » l'intérieur... quelle ne fut pas la surprise de Luna quand elle constata que c'était étrangement bien aménagé, et surtout grand. On aurait dit... une véritable maison correcte, avec le poêle au beau milieu, des sommiers, du mobilier... il y avait tout ce qu'il fallait pou vivre on ne peut plus normalement. L'alicorne bleutée en écarquilla les yeux... pour une roulotte, ce genre de passe-passe magique était effectivement très, très pertinent et pratique !


Mais... c'est outrageusement spacieux, là-dedans, comparé à la taille vu de dehors ! Est-ce en cela que votre roulotte est si pratique ? Je dois avoue que même moi je... ne peux qu'être entièrement d'accord avec vous, Raving. Vous avez votre maison avec vous !... littéralement.


Ressortant après l'avoir bien regardée, Luna entendit Pyrope suggérer des mesures pour le voyage, en ce qui concerne le rationnement et le stockage, tout comme les tours de garde. En cela, elle s'expliqua assez rapidement afin d'au moins mettre ces questions derrière elle.


L'itinéraire est établi avec Land, et pour le rationnement... Yiazmat s'est gracieusement proposé de tenir l'inventaire de nos biens, vivres et équipements, dans la mesure du possible. Bien que nous ne soyons pas suréquipés non plus, nous devrions avoir le nécessaire. Pour les tours de garde, comme je vous l'avais dit, nous avons le temps de faire du trajet avant de s'arrêter pour la nuit... mieux vaut prévoir au moment même qu'à l'avance, dans ces cas-là, nous serons beaucoup plus flexibles.


Quant à Yiazmat, qui ouvrait enfin la bouche, il répondit d'abord positivement aux éloges de son golem à l'image d'un griffon. Vu son matériau et le fait qu'il volait... la qualité de celui-ci n'était pas à prouver. Rapidement, il proposa plusieurs formations de marche, une idée judicieuse qui pouvait se décider dès maintenant !


Très bonne suggestion Yiazmat, je préconise la première citée. En revanche, je ne sais pas si se reposer dans la roulotte pendant qu'elle se déplace soit une idée très judicieuse, il s'agit après tout d'un espace distordu paraissant plus grand par magie... enfin, peut-être Raving pourra nous confirmer ou infirmer cela, il la possède depuis plus longtemps que je ne la vois, malgré mon savoir magique.


Castle finit par remettre sur le tapis ce dont Land et Luna avaient fini par statuer... bon, elle n'était pas encore arrivée du temps où c'eut été dit, alors l'alicorne n'allait pas se gêner pour le répéter... et au passage, couper court au dramaturge qui commençait à se mettre en place si rien n'était fait. L'expédition n'était pas une déprimante pièce de théâtre canterlotienne, quand même !


Navrée Castle, mais je vais vous couper tout de suite... Land et moi avons fini par décider, pile avant que vous arriviez, du fait que chacun allait porter ses affaires, et que la roulotte de Raving n'allait servir qu'à entreposer ce qu'on trouverait éventuellement sur le trajet ainsi que les éléments... disons les plus gênants à transporter sur soi. Ainsi, il ne s'épuisera pas à tracter sa roulotte surchargée seul, et vous n'aurez pas à vous atteler.


Elle émis également une objection quant à la stratégie de formation, directement à Yiazmat et non à Luna. Cependant, cette dernière se devait quand même de reconnaître la pertinence du licorne blanc malgré les arguments avancés par la baroudeuse.


Nous sommes certes trois à savoir voler, seulement nous n'allons pas voler en permanence. La formation reste donc valide, tout en pouvant assurer un travail d'éclaireur à tour de rôle. Je sais que vous avez l'habitude de vagabonder à votre rythme guilleret et changeant, Castle, mais... ce serait vraiment gentil de votre part si, vu que vous êtes membre d'une équipe, vous évitiez de trop casser la formation s'il vous plait. Sait-on jamais, question de prudence. Mais ne vous inquiétez pas, les divers rôles tourneront en fonction des affinités de chacun... personne ne restera à un rôle purement fixe, excepté... les moins physiques d'entre nous, comme Yiazmat. Sans offense, cher bibliothécaire...


Et bien sûr... aucune trace de Longbrâme. Il était l'heure, le groupe ne pouvait plus l'attendre. Trépignant légèrement du sabot au sol, Luna se tourna vers le reste, non sans émettre un léger soupir.


Bon... il manque Longbrâme le cerf. Seulement, on ne peut plus l'attendre, il est l'heure de partir. Soyons forts et gardons bien en tête l'image de notre civilisation tant chérie... car nous n'allons pas la revoir avant un bon moment. Cap plein sud, tous !


S'assurant que tous soient prêts, et la roulotte de Raving bien attelée à ce dernier (comme il faisait d'habitude), le groupe commença déjà à mettre le cap au Sud en direction de Canterlot, pour au moins deux semaines de voyage... s'ils avaient de la chance, commençant à s'enfoncer dans la Toundra...


~~~~~~~


Récapitulatif des membres de l'expédition
Semaine 0 (Départ)



Luna : heartpiece ...???... heartpiece


Land Writer : heartpiece  heartpiece  heartpiece
Etat actuel : ok


Framel : heartpiece  heartpiece  heartpiece  heartpiece  heartpiece  heartpiece
Etat actuel : ok


Raving Story : heartpiece  heartpiece  heartpiece
Etat actuel : ok


Pyrope Storm : heartpiece  heartpiece  heartpiece  
Etat actuel : ok


Yiazmat : heartpiece  heartpiece  heartpiece  heartpiece
Etat actuel : ok


Castle Lady : heartpiece  heartpiece  heartpiece  heartpiece  heartpiece
Etat actuel : ok


Note aux joueurs : Ne pas faire de narration au-delà du départ, lisez la suite pour comprendre pourquoi.


Important à lire




Le voyage commence ! Ici est expliqué le déroulement de l'expédition, tour par tour. Pour les prochains, tout cela sera remis en Spoilers à titre de rappel.


Objectif




Faire un certain nombre de réussites... et que le groupe entier ne tombe pas KO.


Principe




Chaque tour de jeu représente environ une semaine de voyage, les posts des joueurs seront des réactions du post MJ, qui résumera dans les grandes lignes ce qui vous arrivera. Ce sera à vous de développer comment vous l'avez géré, vos éventuels dialogues avec d'autres membres, etc etc, en pensant évidemment à bien séparer vos dialogues du voyage pour ceux qui voudraient faire des échanges verbaux prolongés. Le lancé de dé ne fera que donner au prochain post MJ la teneur de ce qui vous arrivera, il est inutile pour vous de le décrire lors de votre lancé.


De même, chacun aura sa barre de vie habituelle dépendant de son rang, pour tout le voyage, événements surprises compris. Pas de panique cependant, puisqu'il y aura, exclusivement sur cet acte, la possibilité de régulièrement regagner de la vie grâce à des réussites critiques, ou des réussites tout court si votre personnage dispose de magie/compétences de soin, répétable à plusieurs reprises contrairement à d'autres missions ou Rps (hors combat bien sûr, où la compétence de soin ne reste utilisable qu'une seule fois). Également, un joueur dont la vie atteindra 0 ne sera pas mis hors-jeu définitivement et pourra revenir à un seul PV dans des circonstances exceptionnelles. Pour rappel, être hors-jeu signifie ne plus participer à l'avancement du groupe, mais demeurer toujours présent, seulement trop faible ou blessé, voire inconscient.


Table des dés




Échec critique : Quelque chose de fâcheux arrive au joueur (-1 PV) et le voyage est davantage ralenti.


Échec : Quelque chose de gênant arrive au joueur et le voyage est légèrement ralenti.


Réussite : Le voyage se passe bien et n'est pas ralenti par le joueur.


Réussite critique : Le voyage se passe si bien pour le joueur que c'en est reposant pour lui et aide à contrer les ralentissements de ceux moins chanceux (Peut redonner 1 PV manquant).


Incidents fâcheux




Si tous les joueurs font minimum un échec dans le même tour, alors un événement problématique aléatoire de courte durée vous sera imposé et à résoudre, parfois de plusieurs manières. Cela arrivera de même si la moitié des joueurs font un échec critique au cours d'un même tour. Chaque événement aléatoire disposera de ses propres possibilités et de sa propre marche à suivre, détaillées dans le post MJ adéquat.


Ordre de jeu




- Land Writer
- Framel
- Raving Story
- Pyrope Storm
- Yiazmat
- Castle Lady
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Licorne 1PU
Licorne 1PU
Messages : 688
Date d'inscription : 05/12/2016
Age : 28

Feuille de personnage
Talent: Cartographie
Rang: B
Faction: Canterlot
Jeu 10 Mai - 9:57

Land pouffa doucement en entendant les couinements de sa comparse Castle Lady. Elle trouvait cela trop mignon, l’archéologue jouait beaucoup l’anguille, ou bien parfois, elle se faisait mesquine. Mais elle n’était au fond qu’une peluche inoffensive. Elle garda son sourire, silencieusement, quand Raving leur présenta sa maison mobile. En fait, il y avait sa couche ainsi que celle du conteur, mais avec un peu d’organisation, si tout le monde voulait bien dormir par terre, il y aurait largement de la place pour tout le monde. En fait, Land était tellement prise dans ses émotions qu’elle ne savait plus quoi dire, elle ne pouvait plus que profiter du moment, avec son équipe aux côté d’une alicorne souhaitant améliorer la société poney dans le bon sens. Il y avait bien quelques tensions dû à l’arrivé de la dragonne, mais la petite licorne rose savait qu’elle fera rapidement ses preuves, et qu’elle sera des plus appréciée. Elle l’était déjà de deux membres d’expéditions après tout ! Et en ce qui concerne les éventuels problèmes entre les autres membres du groupe, il n’y aura normalement rien de bien problématique. Le bibliothécaire semblait toujours un peu froid malgré son amélioration, mais il avait gagné le respect des autres par le biais de son golem, qui était relativement impressionnant… Même si Land avait vu mieux chez Milkyway Stardust.

Alors que le groupe partait enfin à l’aventure, Land se remémora ce qu’elle s’était promis de faire chaque soir :
- Son contrôle de poid. Perdre plus de masse pendant une expédition, avec sa corpulence déjà famélique, c’était la mort assurée. Ce sera un véritable travail d’équilibriste compte tenu qu’il faut impérativement ne pas dépasser les rations pour que chacun puisse survivre, mais comme la cartographe n’était pas une gloutonne, tout devrait bien se passer.
- Ses exercices quotidiens que lui avaient donnés ses quelques instructeurs pour qu’elle conserve de bons réflexes avec son bâton de combat. Des mouvements à faire avec une tenue au sabot et avec une tenue télékinésique.
- La bonne tenue de la carte et de l’itinéraire, et des corrections si des détours se sont révélés nécessaires.
- Tenir son journal de bord.

Une fois tout ça en mémoire, elle se concentra immédiatement sur la route, restant silencieuse. Pour le moment, concernant ses camarades, elle préférait rester sur une position d’écoute, pour mieux apprendre à les connaître. La terrestre blonde avait dit qu’elle possédait un crabe de cocotier. Land n’en ayant jamais vu, fixait presque outrageusement les flancs de cette dernière, cette fois non pas dans un but lubrique, mais espérant voir l’animal sortir de sa tanière de cuir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alicorne
Alicorne
Messages : 1746
Date d'inscription : 03/04/2016

Feuille de personnage
Talent:
Rang:
Faction:
Jeu 10 Mai - 9:57

Le membre 'Land Writer' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de réussite' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mylittleequestria.rpg-boards.com
Dragon 2PU
Dragon 2PU
Messages : 2000
Date d'inscription : 09/07/2017
Age : 27

Feuille de personnage
Talent: Flamme destructrice
Rang: S
Faction: Neutre
Jeu 10 Mai - 11:13

Aaaaaaah ! Décidément, Framel avait du mal avec les câlin poneys... La reptile était si tactile... elle avait du mal à se retenir de les câliner... Toute fois, en entendant les couinement, elle reposa vite sa camarade, heureuse de voir qu'elle allait bien.

Luna fit preuve au moins de tolérance face à Framel quand elle raconta ses exploits ancien pour les poneys. Si elle ne voyait pas l’intérêt, la reptile avait simplement expliquer vouloir essayer d'autre atout pour les défendre, même s'essayer à leur technique de combat. Puis on ne vas pas se cacher, étant adolescente, la reptile avait encore une taille modeste et une épée était une griffe bien plus longue que celle de ses mains. Un bon coup allait pouvoir ouvrir en deux un monstre là où ses doigts égratignerait juste la peau.

[Framel] : Les clichés comme les terrestres sont des idiots ? Les licornes pompeux et les pégases dangereux ? J’accepte votre prudence car les dragons gentils sont rares, mais c'est raciste de me juger juste là dessus.

Bim. Désoler Luna, mais elle l'avait cherché. Framel en avait doucement marre aussi d'être classifier aussi vite.

[Framel] : J'en ai assez soupé de me voir jeter des pierre juste en disant bonjour de loin.

Ne voulant pas non plus briser le début de bonne ambiance, la reptile n'en rajouta pas plus, essayant de rester amical.

[Framel] : J'espère que notre voyage changera vos sentiments sur ma race. laissez nous une chance.

Raving, le poney bleu qui se présenta enfin, montra alors ça fierté à tous, sa roulotte "plus grand à l’intérieur qu'a l’extérieur." Était ce du à de la magie ? En tout cas, on avait tous une place pour se reposer ! Mais la reptile suggéra :

[Framel] : Je devrais dormir sur le toit afin de pas trop occuper l'espace et d'être prête à vous défendre en cas de besoin.

Surtout qu'une autre poney rose jugea le contenu du sac de la dragonne peut adapter à leur voyage. Attirer les prédateurs ? Quel idée !

[Framel] : Je mangerai ma viande en premier, les diamant ensuite, pour pas qu'elle pourrisse trop vite. Et puis, je juge pas votre alimentation au poney non plus. j'ai besoin de viande, c'est ainsi. Soyez reconnaissant que j'évite de manger des oiseaux.


Décidément, le début du voyage allait être lourd... très lourd pour Framel qui se retrouva dans la case :"GROSSE DRAGONNE FAISANT SEMBLANT D'ÊTRE SYMPA"... Elle jeta un regard à Land de détresse : "Pitié... j'ai pas envie que le voyage soit comme ça..."

Elle laissa la suite débattre sur le comment du pourquoi des formations pour le voyage. la dragonne fit juste savoir qu'elle pouvait très bien aider dans toutes les tâches, aider pour tirer le chariot, le sortir de la boue même, ou bien voler en éclaireur. Luna trancha que tous ferraient à tour de rôle les mission. Framel se proposa alors de commencer le tour de l'éclaireur, puis de tirer le chariot pour reposer Raving. Pendant les pause, si Yiazmat voulait en apprendre plus sur les dragons, la reptile ne fit pas d’inconvénient de répondre à ses questions.

Là dessus, laissant le membre manquant, le groupe se mit en route. Framel avait une pointe d'excitation qui lui parcouru l'échine. Elle allait à Canterlot ! Enfin ! Jamais elle n'avait mis les pieds, chasser à même la porte de peur que la reptile fasse du grabuge.

[Framel] : j'ai hâte de voir Canterlot ! On dit que la cité est pleine de magie, de truc qui vole, qui brille, qui explose ! J'ai toujours voulu le voir, mais on voulait pas de moi en ville par pur méchanceté...

Elle bouillonnait tant, qu'elle fut prête, prenant son envole pour le début de leur voyage.


Dernière édition par Framel le Jeu 10 Mai - 11:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.furaffinity.net/user/gadjil974/
Alicorne
Alicorne
Messages : 1746
Date d'inscription : 03/04/2016

Feuille de personnage
Talent:
Rang:
Faction:
Jeu 10 Mai - 11:13

Le membre 'Framel' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de réussite' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mylittleequestria.rpg-boards.com
Licorne 0PU + W
Licorne 0PU + W
Messages : 1092
Date d'inscription : 03/12/2016
Age : 21
Localisation : Nantes (St Luce sur Loire)

Feuille de personnage
Talent: Imagination d'auteur
Rang: B
Faction: Neutre
Ven 11 Mai - 13:52

Personne n'avait dit la phrase magique. Mais bon, l'intérieur en avait émerveillé plus d'un, dont la princesse Luna. Raving en était déjà satisfait. Pyrope, par contre, semblait dubitative.

Nan, le poêle est sans risque, tant qu'on prend les précautions habituelles pour entretenir le feu. et pour l'histoire du poids, c'est un des avantages de cette roulotte : le poids de tout ce qui s'y trouve est réduit proportionnellement à la taille de la pièce. Si vous voulez y mettre vos sacs, ils ne pèseront pratiquement rien. En tout cas, je suis d'accord avec vous : des hamacs seraient une bonne idée. Bien sûr, on peut aussi rajouter des lits si vous voulez emmener le vôtre avec vous, mais j'ai un doute sur la praticité de devoir les déménager. En plus ça a l'air drôle de dormir dans un hamac !

Oh, mais bien sûr madame... euh... Framel. Si vous voulez dormir sur le toit, je n'y vois aucun inconvénient.


Pyrope mentionna ensuite le risque de perdre la roulotte, ce qui étonna un peu Raving.

Je ne vois pas vraiment comment on pourrait la perdre. Vous risquez de vous fatiguer un peu pour rien. Remarque, si on a besoin d'un outil rapidement sur le trajet, c'est vrai qu'il serait plus judicieux de l'avoir sur soi à l'extérieur que de devoir retourner le chercher... en sachant où il est rangé.

D'un coup, tout le monde se mit à parler organisation.

La dernière fois, pendant l'expédition de Platinium, j'ai simplement fermé la marche avec la roulotte de l'expédition. Mais si vous voulez faire autrement, je vous suis. Par contre, au combat... non seulement je ne sais pas me battre, mais j'ai plus l'habitude de porter malheur qu'autre chose. J'en suis navré...

Le conteur ne put s'empêcher de jeter un coup d’œil inquiet à Land. il faudrait qu'il fasse vraiment attention à ne pas trop l'approcher cette fois...

Il ressortit avec les autres, alors que Luna présentait l'organisation du voyage. Luna avait déjà deviné le défaut de sa roulotte magique.

Si, vous avez parfaitement raison princesse. L'inclinaison reste la même à l'intérieur qu'à l'extérieur, mais l'amplitude est décuplée par la taille de la pièce. Si vous vous tenez près du mur pendant qu'on roule sur un nid de poule, vous aurez des chances de vous faire assommer par le plafond. D'ailleurs, pour éviter les dégâts, je vous conseil d'arrimer dans les coffres tout ce que vous voudrez y mettre. C'est plus sûr.

Arriva ensuite Castle, qui entama avec Luna une discutions sur la manière de s'atteler à la roulotte.

Je ne suis pas contre un peu d'aide s'il y en a qui veulent en donner, bien sûr. C'est un harnais à collier de toute façon : changer de place se fait en quelques secondes. Mais... sinon, ne vous en faites pas. J'ai l'habitude. Par contre Castle, pour votre crabe... Euh, vous avez un crabe de compagnie ? C'est original. Je pensais qu'ils ne vivaient que dans l'eau. Enfin, il vaut mieux que l'un de nous le garde si vous voulez tirer la roulotte au cours du trajet, pour sa sécurité à lui. Ça ne m'embête pas si vous voulez. Comment est-ce qu'il s'appel ?

Peu après, le signal du départ était lancé. Automatiquement, Raving alla enfiler le harnais pour se mettre en route, décidant de s'atteler à la tâche en premier (littéralement. C'était la sienne, après tout). Ils partirent tous sous les exclamations de Framel, qui avait visiblement déjà hâte d'arriver.

Mais dit donc, Land avait une sacré manière d'observer l'arrière train de Castle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alicorne
Alicorne
Messages : 1746
Date d'inscription : 03/04/2016

Feuille de personnage
Talent:
Rang:
Faction:
Ven 11 Mai - 13:52

Le membre 'Raving Story' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de réussite' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mylittleequestria.rpg-boards.com
Pégase 1PU
Pégase 1PU
Messages : 1125
Date d'inscription : 28/04/2017
Age : 22
Localisation : France

Feuille de personnage
Talent: Dressage d'oiseau
Rang: B
Faction: Cloudsdale
Mer 16 Mai - 3:31

Même si je trouvais les explication de Yiazmat fascinante concernant son griffon, sa proposition de tout laisser au dernier moment surtout concernant la garde nocturne me laissait dubitative, c'était surtout le meilleur pour que celui chargé de la surveillance s'endorme. Pour la formation d'escorte, je ne pouvais m'empêcher de le trouver bancale, ça bloquait tout les membre sur un seul point terrestre que l'on pouvait facilement couvrir en volant, même si ça apportait une bonne défense de tout les côté en cas d'attaque par le sol, quand à la formation en colonne ceux pouvant voler resteraient en hauteur s 'ils avaient la place de déployer ses ailes, cela me semblait plus logique que de tous rester sur un même point...Mais Luna semblait d'accord avec lui, je décida donc de ne rien dire.
Mais je fus surprise de me retrouver une nouvelle fois en accord avec Castle, il semblait que je l'avais mal jugé. Bon c'est sûr que mon jugement précédent n'était que de la jalousie idiote provoqué par mon stupide volatile, mais au final j'étais contente de m'être trompé. Non seulement elle avait repéré les même avantages à avoir des membres volant, mais, elle non plus ne semblait par vouloir trop charger le véhicule. Si certains s'étaient encombrés au point de ne pas pouvoir se déplacer avec leurs affaires ; ce n'était pas mon cas. J'avais mon attirail sur moi bien attaché.
Elle parla également d'un ''crabe de cocotier'' je ne savais ni ce qu'était un crabe ni ce qu'était un cocotier, ma curiosité était piqué à vif.

Quand à la dragonne, uuuugh !!!!! maintenant elle pensais que je la jugeait parce qu'elle mangeait de la viande?! quelle idée stupide, la plupart de mes oiseaux étaient carnivore, ainsi que l'entièreté de mes rapace Latula compris, à force, je m'étais habitué à la vision de la chair dégoulinante et sanguinolente autour de moi. Je conaissait un minimum les risques sanitaire et olfactif que ces bout chair impliquait. Les cervelles de pois-chiches à plume avaient même essayé de m'en faire manger un jour. Mais, je ne la jugeais pas pour ça. Non. Je la jugeais parce que les dragons sont des cracheurs de feu dangereux et surtout imprévisible. Et voilà que pour prouver mon point de vue elle se mit à implicitement menacer Latula. Mon sang ne fit qu'un tour, même si j'avais du mal, faisant de mon mieux pour me contrôler je lui répondit à nouveau.

-Cher...Framel, 3 oiseaux sur 4 avec lesquels je travaille sont des carnivore, alors s'il vous plaît continuez à ne pas juger mon alimentation, parce que je n'ai rien à faire de la votre. Mangez autant de viande que vous voulez. Mais ne nous empestez pas avec si elle vient à moisir.
Je sentais que mes ailes étaient en train de se déployer lentement, l'émotion sûrement. Je les replia doucement en continuant
-Et j’espère que vous le dragon ''amical'' voulant rejoindre un groupe de poney n'est pas en train de menacer l'un des membre de son équipe.
Non... Bien sur un dragon comme vous n'irait pas piquer une crise de rage meurtrière, et attaquer mon innocent gypaète. Pour le reste, bien que je préférerais que vous évitiez de vous attaque à la faune à plume locale, vous êtes un dragon libre et sauvage, ce n'est pas à moi de vous en empêcher, juste.... ne vous trompez pas d'oiseau.
.  Je finis sur un ton légèrement menaçant, elle venait de faire de même avec mon compagnon après tout.

La roulotte de Raving ne manquait pas de ressource, et une fois les risque d’incendie écarté et une petite explication sur la gestion des charge du véhicule. Il relança la discutions sur le hamac
-Avec nos couverture nous pouvons essayer d'en faire un, et puis je doute que mon lit ai la place, mais peut-être que l'un des nids de Tulipe y rentrerai. Ils sont plus confortable qu'ils en on l'air
Raving Story n'était pas un combattant, ce dont je me doutais, mais il était décevant de voir qu'il pensait porter malheur
-Allons Raving, ne vous dépréciez pas comme ça, déjà même si vous ne savez pas vous battre ça ne veux pas dire que vous êtes inutile, comme je l'ai dit vous pourrez faire une barricade en cas de replis, et protéger contre les ennemis qui réussiront à briser nos défense. N'oubliez pas qu'en cas de conflits chaque action compte, ne rien faire reviens à offrir la victoire à l'ennemi. Je frappa fièrement mon torse en déployant mes ailes. C'est l’une des premières chose qu'on nous dit au service militaire. on rajoutait également que l'action devait être utile à nos allié mais je laissa cette partie de côté, pour le moment il avait besoin de motivation.


Finalement il fut temps de partir, le cerf n'était toujours pas de retour. Cela me plaisait guère de troquer le dragon pour le cerf, mais il n'y avait rien à faire de plus.
Au moins malgré le danger qu'elle représentait potentiellement, elle semblait volontaire et prête à aider je pouvais au moins lui reconnaître ça
-Latula est déjà en position et je la rejoindrais d'ici peu, mais vous pourrez la remplacer quand elle ira chasser, elle a l'habitude de ce poste et une excellente vision de loin.
Nous allions traverser la toundra, contrairement à ma précédente expérience sous la neige, j'avais cette fois mon tessen. Son vent chaud nous serai sûrement utile pour nous dégager la vision, se réchauffer un peu ou simplement nous laisser à Latula et moi la possibilité de voler. Je préférais les détail de ce pouvoir entre mon oiseau et moi pour le moment, c'était autre chose qu'on nous apprenait à l'armée, devant des inconnu toujours garder des cartes sous le sabot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alicorne
Alicorne
Messages : 1746
Date d'inscription : 03/04/2016

Feuille de personnage
Talent:
Rang:
Faction:
Mer 16 Mai - 3:31

Le membre 'Pyrope Storm' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de réussite' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mylittleequestria.rpg-boards.com
Licorne 1PU
Licorne 1PU
Messages : 205
Date d'inscription : 16/10/2016
Age : 22
Localisation : Quelque part sur Terre

Feuille de personnage
Talent: Golemomancie
Rang: A
Faction: Neutre
Lun 21 Mai - 18:03

Drôle d'idée que celle d'un crâne loin de la mer pensa t-il écoutant la chose d'une oreille distraite. Pas vraiment plus attentivement ce qui concernait la formation à suivre durant le voyage, il avait donné son avis mais ne possédait pas la décision finale. Mais en effet peut-être qu'il n'y avait pas assez "d'ailes" dans le plan donné, faute de ne pas penser en dehors des gonds de ses sabots ancrés au sol. La légère engueulade entre Pégase et Dragon le dérangeait plus en réalité que le reste, il était préférable de résoudre le problème tout de suite. Le Blanc pouvait essayer d'être délicat, mais sans trop savoir comment agir, au tant se lancer sans attendre, hésiter plus pourrait empirer le problème. Alors il s'approcha pour s'interposer entre les deux, à sa manière, déposant un bref boop sur le museau de chacune des deux, montrer qu'il pouvait le faire à l'une comme à l'autre peu importait l'espèce.

"- Hummm, faudra s'arrêter là. Je peux comprendre le point de vue de chacun ici, mais l'on est pas encore partit que c'est presque déjà une dispute. Je ne veux pas me retrouver dans une jungle sans pouvoir compter ni sur l'une ni sur l'autre, alors faisons.... abstraction de tout cela. Personne n'attaquera personne, je demande juste un petit effort, si vous pouvez pas vous piffer... ben ne vous parlez plus. N'oubliez pas la raison pour laquelle vous êtes venue ici toutes les deux..."

Et si ça marche pas il avait eu au moins le courage d'essayer.Il n'allait pas passer le voyage à s'occuper des querelles internes bien que cela pouvait se révéler un bon moyen de passer le temps en marchant. Départ immédiat avec comme première étape la toundra, rien de bien particulier sauf le froid et le vent, il s'entoura le visage d'une écharpe, le laissant que ses yeux et sa corne dépasser. Pour Yiazmat ce n'était pas une première, il ne comptait plus les fois où il avait traversé la toundra, si partir en groupe le lui semblait pas problématique, plus le chargement qui pouvait lui donner matière à s'inquiéter.

Donc direction Canterlot en premier lieu, à voir s'il fallait contourner la montagne ou s'y rendre directement avec toutes les montés difficiles. L'on verra bien le chemin prit par les têtes de l'expéditions, désormais se contenté d'avancer était la seule option, pour ce qui était de l'inventaire, il le fera entièrement une fois sur place avec la rentrée des fournitures dont ils auraient besoin. Par contre... il manquait quelqu'un non? Le cerf constata t-il, pas de délais en plus pour lui, l'heure était l'heure. Direction la toundra, aussi vite que possible, il n'y avait rien de plus à faire ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alicorne
Alicorne
Messages : 1746
Date d'inscription : 03/04/2016

Feuille de personnage
Talent:
Rang:
Faction:
Lun 21 Mai - 18:03

Le membre 'Yiazmat' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de réussite' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mylittleequestria.rpg-boards.com
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Expédition zébrée - Acte II - Jungle Trail
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Expédition vers le Harad.
» Numenor et l'Atlantide
» Première expédition, longue route à endurer ...
» Les coulisses de l'expédition
» L'expédition naugrim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Little Equestria :: Equestria :: Acte #2 - Jungle Trail-
Sauter vers: