Partagez | 
 

 Histoire d'Equestria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Alicorne
Alicorne
Messages : 1051
Date d'inscription : 03/04/2016

Feuille de personnage
Talent:
Rang:
Faction:
Sam 15 Oct - 18:06

Histoire d'Equestria


Information importante : les faits relatant des intrigues du forum seront ajoutés à la fin de chaque Event!



Chapitre I : Prologue - Winter is coming



Il fut un temps étrange et sombre. Un temps où les poneys ont été déchirées par la haine ...!

Les poneys de la Terre travaillaient la terre et fournissaient la nourriture. En paiement pour fournir la météo, les pégases exigeaient une partie des récoltes. Les licornes exigeaient également le même tribut pour élever par magie le soleil et la lune. Aucune des tribus ne se souciaient du bien être des autres. Pourtant chacun dépendaient des deux autres, et tous rêvent d'indépendance. Cette relation fragile continue jusqu'à ce qu'un grand blizzard vienne causer une pénurie alimentaire.

Licornes, Pégases, Terrestres. Ces trois tributs de poneys possèdent des dons particuliers faisant tourner leur monde : sous les ordres de la Princesse Platinium, les Licornes assurent la course du soleil et de la lune grace à l’aide de Star Swirl et de cinq Licornes aux pouvoirs magiques conséquents, les Pégases gèrent la météo sous l’autorité rigoureuse du Commandant Hurricane, apportant la pluie et le beau temps nourrissant les champs des Terrestres qui, grace à leur labeur et de leur savoir-faire, constituent le grenier des trois tributs sous la surveillance et la gestion du Chancelier Puddinghead.

Chacun sa place et la vie continue. On pourrait croire que ces peuples avaient tout pour vivre en harmonie.

Au lieu de cela, les Licornes et les Pégases font payer cher leurs services aux Terrestres, profitant des pouvoirs que leurs ailes et leurs cornes leur octroient. Cette situation a semé les graines de la discorde, alimentant les préjugés les plus odieux sur leurs voisins et les poussent à la méfiance, à la haine et même au racisme pur et simple. Du côté des Terrestres, la méfiance est moins prononcée ce qui a permis aux Ânes d’être tolérés dans le Village de la Terre tout en vivant en marge de la société. A l’opposé, les Licornes prônent la grace et l’utilité en ce qui concerne leurs alliés ; c’est dans ces critères qu’elles peuvent compter les Cerfs parmi eux, et pourtant, cette alliance est limitée du côté des Cerfs qui ne se mêlent pas des intrigues politiques des Licornes.

Chacun continue sa tâche, au mieux de manière cordiale tout en se tournant le dos, ignorant le reste du monde.

Beaucoup de poneys ne pouvaient supporter ce statu quo. S’ils ne pouvaient se battre contre ce système, ils allaient trouver leur terre promise et bâtir leur propre civilisation grace à la bonté et à l’intelligence de la Princesse Amore. Ainsi, dans les terres froides du nord naquit l’Empire de Cristal (Attention cependant, le coeur de cristal n'est pas encore créé), non loin des terres ancestrales des Yaks dont les Cristallins prennent bien garde d’y mettre un sabot sous peine de faire éclater une guerre inutile. Cela reste l’endroit où tous les espoirs des Poneys affrontent l’air glacé pour vivre en harmonie, qu’ils soient Licornes, Pégases ou Terrestres.

A la totale indifférence des peuples du nord, le sud connait plus de stabilité. Le désert accueille les gigantesques ruées des Bisons qui prônent les traditions et le respect total de leur environnement qui a accueilli leurs ancêtres. Ils vouent un respect total envers les Dragons, incarnation du feu et de la fureur des volcans. Malheureusement, ce respect n’est pas partagé par les Griffons ; pour eux, les Dragons sont un danger non seulement à cause de leur force et de leur avidité qui pourrait les pousser à piller le Royaume. Le roi Grover combat farouchement tous les Dragons qui menacent son peuple et ses richesses, produites ou « trouvées ». Au milieu de ce chaos, Helrim le ô, tout puissant alpha des Dragons éprouve bien des peines à contenir la rage et la cupidité de ses frères qui pourraient semer la destruction dans leur sillage. Cela ne l’empêche pas d’observer l’évolution des différentes civilisations, tout particulièrement de ses voisins Zèbres dont il envie le pacifisme et la spiritualité de ce peuple de la jungle.

Quel que soit le but de chacun, tout a pour fin de progresser. Vers la guerre ou vers l’union ?

Acte I : La réunion de toutes les réunions.



Sans nourriture, les chefs de chaque tribu de poney se rencontrent pour discuter de ce qu'il fallait faire. La réunion va cependant mal se passer, comme chacun des leaders continue de discuter avec les uns des autres. Après l'assemblée, trois chevaux fantomatiques font leur apparition dans le ciel... ils sont ensuite identifiés comme windigos . Chacun des leaders revient à leur deuxième commandant et explique que la réunion a mal tourné parce que les autres dirigeants ont refusé de coopérer.

Intelligent Cookie , dit alors chancelier Puddinghead , qu'ils sont face à la famine, et le chancelier exclame : «Je suis sur le point d'être brillant!" Elle décide que ils ont besoin pour produire de la nourriture ailleurs, et chaque chef vient à la conclusion qu'ils doivent trouver de nouvelles terres à habiter.

-Event en cours....

Merci de votre Attention - Le Staff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mylittleequestria.rpg-boards.com
 
Histoire d'Equestria
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Little Equestria :: Règlement :: Règlement :: Contexte-
Sauter vers: