Partagez | 
 

 La terre promise - Pégases

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Messages : 98
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 13
Lun 2 Jan - 19:52

La terre promise - Pégases





( Blizzard by LuckyDragoness )


L'hiver est présent et de la plus sale des manières, non, ce n'est pas un simple hiver et vous en êtes tous conscients n'est-ce pas ? Jour après jour, ces idiots sans ailes vous ont reproché ces difficultés, cette catastrophe météorologique, cette décadence des intempéries. Pourtant, vous êtes conscient que ce problème vient d'ailleurs, il ne peut pas venir de la machine si bien huilée et rôder de la race Pégase. Ce n'est plus du froid qui s'installe en dehors de vos foyers, le vent glacial est déjà bien au-delà du plus rude des hivers que vous n'ayez jamais connus ou ai eu la description et a situation extrême, mesure qui l'est tout autant. D'une manière où d'une autre vous savez au fond de vous qu'une page importante de l'histoire de votre race se tourne, ce sera avec ou sans vous et il serait dommage de rater le coche n'est-ce pas ?

C'est pour cela qu'au retour du grand, du vaillant commandant Hurricane tous les pégases espéraient que la situation aurait avancé, mais ce ne fut absolument pas le cas. Rapidement, la situation s'était envenimée et rien de constructif n'a pu être avancé. Ce ne fut que préjugés et accusations encore et toujours, les uns ne sachant pas se tenir à leurs places et les seconds vous regardant toujours de manière outrancièrement dédaigneuse. Laissons les uns avec leurs astres disparaissant de plus en plus derrière l'épaisse brume blanche et les autres avec leurs terres mortes et infertiles... De toute manière, il n'était plus temps de palabrer, il est venu le moment d'agir.

Ainsi à son retour et dans son immense sagesse, le commandant Hurricane et son second prirent une décision et c'est là que certains membres de la glorieuse race guerrière interviennent sont convoqués. Vous êtes ici, fier membre de la nation pégase dont le savoir-faire et le jugement pourraient très bien préserver ou condamner les vôtres, pour une mission de la plus haute importance et qui ne saurait souffrir du moindre échec, il n'y aura pas de deuxième chance c'est la mort ou la gloire ! Vous êtes ainsi réuni et au garde-à-vous devant le commandant, conscient de l'honneur qui vous est fait et des responsabilités qui vous incombe alors que votre grand dirigeant s'apprête à prendre la parole pour vous donner de plus amples détails.

Mais qui sont ces participants, ces volontaires dignes de louanges ?! Vous, oui vous !

Soul Silver, a-t-on réellement besoin de présenter le Vicomte Silver ? Vice-président de la Storm Factory, sera-t-il comprendre d'où viennent les terribles maux acculant le noble peuple pégase et se servir de ces précieuses informations pour sortir de la tempête qui c'est déjà levé ?
Ensuite, et non des moindres

Midnight Bonnye, soldat comme seuls les pégases en forment ! Est-ce que cette jument dont la ferveur et la volonté sont si fortes saura faire pencher la balance vers un avenir plus radieux pour la race aillée ?

Tenshi Silvershine, en tant que conseillé militaire du commandant Hurricane est évidemment de la partie. Un esprit loyal de plus ne sera pas de trop dans une situation aussi désespérée, sauras-tu allier ton honneur de soldat et la réussite lors de cette périlleuse tâche aussi ?

C'est les élus qui accompagneront donc le grand commandant Hurricane et le soldat Pancy, mais maintenant silence dans les rangs !

Aux Participants



  • Les premiers à poster seront le commandant Hurricane et le soldat Pancy (PNJ's) ensuite vous pourrez poster à leurs suites et une fois un tour de post entier effectuer vous devrez continuer avec ce même ordre.

  • Vous avez trois jours pour poster quand c'est votre tour, une fois ce délai écoulé, votre tour sera sauté. Si vous ne répondez pas une nouvelle fois une fois votre tour, au bout d'un deuxième délais de trois jours, alors vous pourriez très bien être retiré de l'évent et remplacé. Donc, plutôt que d'en arriver là, tenez-nous bien informés de vos éventuels empêchements.

  • Les deux premiers tours se feront sans lancer de dé, des tours de chauffes en somme.

    Rappel de la mission:
     

  • Lien vers les règles des Évent pour rappel : *Ici*


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pégase spe 0PU
Pégase spe 0PU
Messages : 7
Date d'inscription : 31/10/2016
Age : 36
Lun 2 Jan - 21:01

...bravo à ces branquignols ! Puddinghead, Platinum, le froid vous congèlera les miches !

Depuis le départ je me doutais qu'au court de ce sommet, ces lâches ne reconnaitraient pas que l'on n'a rien à voir avec tout de merdier. Ça n'a mené à rien ! Dans ce cas, comme toujours, les pégases vont vous prendre de vitesse ! Si l'on ne peut pas combattre ce blizzard, alors nous le fuirons ! Je n'aime pas ce genre de retraite forcée et générale, mais pour la survie, je peux concéder à quelques... tactiques de licornes.

Pour cela, il va me falloir une équipe ! Des soldats de toutes plumes, aux ailes solides et aux muscles indéfectibles ! L'on va se trouver un nouvel endroit idéal, et dans les temps qui suivent, on y fera dériver notre fière Cloudsdale, loin de ces maudits terrestres et de ces sales licornes ! Tant qu'on se rapproche pas des griffons... on va pas fuir un problème pour directement s'en trouver un autre ! Leur temps viendra aussi, un jour !

L'annonce passée rapidement et séance tenante dans tout Cloudsdale, le jour J, je me tenais, l'air toujours aussi dur, à la sortie de la ville, au bord des nuages la composant, les sabots posés, arborant toujours mon armure de service. J'ai tenu à ramener Pansy. Ce mou du genou a intérêt à faire ses preuves ! J'en ai ras la croupe de me le trainer partout pour l'endurcir ! Je suis son supérieur, pas sa mère, merde !!

Quand les volontaires triés sur le volet furent venus... quelle fierté avais-je ! Tenshi Silvershine, mon conseiller militaire, était présent ! Accompagné d'une des juments au crane le plus dur de tout Cloudsdale, Midnight Bonnye !
Mais ma plus grande surprise fut ce corniaud de vicomte de la Storm... Soul Silver. Il est au courant que c'est une expédition DANGEREUSE ?! Enfin, au moins, son savoir indéfectible sur la météo pourrait nous être utile... ne jamais négliger l'aspect stratégique. M'enfin merde, le vicomte !

Mais c'est pas parce que j'étais entouré de pégases de confiance que j'allais me ramollir, oh que non ! Ils vont roter des larmes, c'est moi qui vous le dis ! Déjà qu'il ne faisait clairement pas beau actuellement, avec cette neige tombante et ce ciel d'un gris déprimant...


Conseiller, Soldats !... et vous aussi, m'sieur Silver ! Pas de traitement d'faveur pour le vicomte de la Storm ! J'vous veux en rang d'oignon, ailes dressées, bagages empactés, dents brossées, croupes lavées et resserrées ! H moins 10 minutes ET PAS UNE DE PLUS ! Si vous avez des questions, c'est maintenant !! C'EST CLAIR !? OU BIEN VOUS ALLEZ RETOURNER CHIALER CHEZ MÉMÉ COMME UNE POULICHE ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pégase
Pégase
Messages : 8
Date d'inscription : 03/01/2017
Age : 21
Mar 3 Jan - 20:35

Bon, clairement la réunion s'était mal passée. C'était dommage parce que ça partait bien au début et puis tout s'est écroulé, un peu comme un château de cartes. Mais ils se criaient dessus si fort! Un peu plus et elle croyait bien que la bâtisse entière se serait écroulée. Bon, après ça, le Commandant Hurricane était revenu bien remonté. Et puis il a eu une idée, qu'il lui avait expliqué avec une voix si rude et un ton si ferme que Pansy aurait bien pu se trouver devant un dragon en rogne, c'était le même effet. Alors oui, elle avait opiné de la tête...enfin non...enfin si...enfin un peu...l'idée était...bonne...mais...enfin...elle avait tenté de dire ce qu'elle pensait mais il s'était déjà détourné. Et puis de toute façon il l'intimidait bien trop. Lui adresser la parole était déjà une véritable épreuve!

En vérité, Pansy pensait au fond d'elle même que partir au loin en laissant les autres ne réglerait pas le problème. Depuis toujours ils ne cessaient de se faire de petites guerres, de se renvoyer les fautes. On critique ça, on critique les autres, on critique leur manière de vivre. Et on palabre avec les yeux comme des dagues et ça parle et ça crie et ça s'insulte à tout va et ça critique encore et ça grogne. Non, vraiment...mais bon. C'était parce qu'elle n'aimait pas vraiment l'affrontement qu'elle avait été envoyée...ou plutôt forcée d'intégrer l'armée. "Devient plus forte, ma fille, c'est dans l'armée que tu comprendras vraiment la fierté d'être pégase.".

Cela faisait déjà un petit moment qu'elle était devenue soldat...enfin quelque chose comme ça. Aux entraînements, c'était à peine si elle parvenait à frapper les mannequins, de peur de les casser. C'était vraiment à la course qu'elle était plutôt bonne...enfin, surtout quand elle était coursée. Se cacher et fuir ça c'était ses atouts! Inacceptables pour un soldat de l'armée des nuages. Face à ses échecs, le commandant Hurricane en personne avait décidé de la prendre entre ses sabots. Et depuis sa vie était véritablement cauchemardesque. Vous imaginez, devoir accompagner et obéir, en tant que soldat, à un commandant robuste qui ne parle presque qu'en cris et ordres? L'horreur! D'autant plus qu'elle faisait de son mieux en plus! Mais c'était comme ça...elle ne se voyait pas vraiment entrain de se battre. Non...elle ne voulait pas. Mais tout ça était compliqué et, timide et réservée comme elle était...le simple fait d'exprimer une opinion lui donnait des frissons de terreur.

Alors qu'elle ne fut pas sa surprise quand le Commandant Hurricane lui ordonna d'accompagner l'expédition! Bon, elle avait manqué tomber dans les pommes, mais elle avait réussi à tenir et faire un léger "chef,oui,chef". Avant qu'il ne lui crie dessus pour lui réexpliquer pour la quarante deuxième fois qu'il fallait redresser la tête, bomber le torse, et déclarer la phrase TOUT HAUT. Dire que la moindre petite amélioration passait inaperçue...elle puisait dans tout son courage pourtant. Oh ça oui. Donc elle était venue, parce qu'elle ne pouvait pas fuir, sinon tous ses efforts auraient perdus de leur sens...bon aussi parce qu'elle avait peur de la réaction du commandant si elle se faisait porter malade avec un mot de maman.

Cela faisait un petit moment qu'elle se tenait droite...ou presque. Un peu gênée par le regard que lui lançait parfois son commandant. Elle ne pouvait s'empêcher de baisser les yeux à chaque fois! Elle continuait de se demander si cette expédition était une bonne idée. Après tout, ce n'était pas comme si partir sur d'autres terres aller arrêter le froid, qui semblait tout sauf normal. Même les pégases météorologues ne parvenaient pas à le réguler ni à trouver sa source. Comme si la nature elle même semblait ne plus avoir de sens pour eux, ce qui était pour le moins inquiétant. Perdu dans ses pensées, elle changeait de sabot porteur de temps à autres, gênée. Allez, Pansy, tu peux y arriver, inspirer, expirer. Et quand elle ouvrit la bouche pour enfin s'exprimer, celle-ci se ferma aussitôt. En effet, la voix du Commandant l'avait fait sursauter.

Face à elle, tous les pégases de l'expédition étaient déjà là. Le conseiller militaire qu'elle avait déjà vu mais qu'elle ne connaissait pas directement. Une...consoeur militaire sûrement? Quelle carrure! Et enfin, le vice-président de la Storm Factory. Le...LE SOUL SILVER? A tout ce beau monde, elle octroya un salut que même le mot "timide" n'aurait put définir exactement. C'était plutôt comme si un lapin se trouvait face à une meute de loups...dans l'impression.

Quand le commandant ordonna un rang d'oignon, elle sursauta a nouveau et se plaça tant bien que mal, non sans trébucher une...deux...trois fois en fait, sur les nuages. Elle fut bien évidemment la dernière à se mettre en position, droite comme un "i" et tremblante comme une feuille. Le chef militaire au visage couvert de cicatrices hurlait ses ordres et ses affirmations. Avant de terminer par une question. Pendant un court instant, elle s'était un peu penchée en arrière, dans une réaction de pré-fuite...mais bien vite la façon de répondre lui revint en tête. Elle n'avait beau pas être une guerrière...encore...mais elle faisait de son mieux pour apprendre, c'est ainsi que d'une voix tremblante et aussi douce qu'une brise elle répondit :

-Ch-ch....chef...n-non...chef...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pegase spe 2 PU M + W
Pegase spe 2 PU M + W
Messages : 693
Date d'inscription : 03/04/2016
Age : 30

Feuille de personnage
Talent: Storm Master
Rang: S
Faction: Cloudsdale
Jeu 5 Jan - 0:32


Soul regardait les épais nuages à l'horizon... noirs... déchainés... Et ce blizzard qui n'en finissait pas de tomber. Cette tempête qui grondait sans eux. Les éléments étaient-ils devenus fous?... Mais plus encore, une peur naissait dans le coeur du vicomte... Une peur plus grande encore que celle de subir le courroux des autres races. Ils se savait innoscent, ainsi que leurs employés ou sa famille. Ils n'avaient jamais changé leurs méthodes de travail, surveillaient étroitement le travail et les stocks... Une enquête avait même été ouverte au cas où un traitre cherchait à saborder le navire. Mais ça n'avait rien donné...

Mais cette tempête les menaçait bien plus que de famine ou de froid... Elle remettait en question jusqu'à la pertinence de leur existence, de leur labeur... Leur place dans la société. Certes, on aurait toujours besoin d'eux pour garder les éléments sous contrôle... Mais cette tempête sauvage sortie de nulle part... Générée seule par la nature... Était aussi magnifique que terrifiante. Et sa violence le fascinait et le terrifiait à la fois.

Il fut sortit de sa torpeur en entendant de l'agitation dans le hall. Il reconnut la voix des domestiques et du compte, son père.

"Je vous en prie, mon seigneur, c'est de la folie!
-Vous allez mourrir de froid là bas!
-Je vous en conjure, réfléchissez, que deviendrons l'usine et votre famille si vous ne revenez pas?
-Allez-vous donc cesser de trembler pour trois flocons?! Les  tempêtes sont notre domaine! Notre responsabilité! Nous nous devons d'intervenir!
-Mais, maitre!
-C'est de la folie!
-Personne n'avait encore vue une aussi violente tempête se déchainer seule! Qui sait ce qui est à l'origine de ce cataclysme?!
-C'est bien ce que je compte découvrir! Je ne puis laisser autrui marcher sur nos plates bandes! Si je reste chez moi, on nous accusera de couardise! D'être des irresponsables et d'avoir laissé faire!"


Soul Silver sortit de sa chambre, suivant la discussion depuis un couloir donnant sur le hall, dans l'ombre. Il ne pouvait nier avoir un pincement au coeur de voir son père s'investir au point de vouloir se sacrifier. Un autre doute l'assaillit. Si son père mourrait... Qui reprendrait le flambeau? Il en était tout à fait incappable avec ses ailes minuscules l'empêchant de voler correctement.

"Mais, s'il vous arrive malheur, qu'adviendra-t-il de dame Lunafreya et du jeune maitre Soul?
-...
-Nous... Sommes conscient que vous avez dû y songer, pragmatique comme vous l'êtes...
-Ma femme... Comprendra pourquoi je l'ai fait.
-Et le jeune maitre?
-Il devra faire ses preuves... Tout comme ses ancêtres avant lui. Il n'est pas né sous les meilleurs auspices mais, il sait compenser par son intellect. Même si je n'approuve pas toujours ses choix et ses lubies.
-Voulez vous que nous... Leur laissions un message?... Juste au cas où?
-J'ai pris mes dispositions, si cela devait arriver, il y a un courrier avec mon testament dans la console de mon bureau.
-B-bien maitre...
-Je vous en conjure, c'est pure folie!
-Personne ne peut-il y aller à votre place?
-HAH?! Et laisser quelqu'un empiéter sur notre territoire?! Se serait répéter la même erreur que pour les Golds et décrédibiliser la Storm! Non personne ne...
-Moi je peux..."


Soul venait de descendre et sortir de l'ombre pour se présenter devant le grand pégase bleu à la crinière d'argent. La tête de son père était coiffé d'une couronne de cristaux bleus qui, un jour, devait Horner son propre crâne. Il était très grand et robuste. Zeus Silver posa son regard perçant sur son fils, sévère.

"Soul... t'ai-je appris à écouter aux portes? Ces affaires ne te concernent pas, retourne te coucher.
-Elles concernent ma famille et mon avenir. J'ai le droit de...
-De rien du tout, obéis à ton père et à ton supérieur.
-Vous me demandez de faire comme si je n'avais rien entendu?! Il est un peu tard... Ils ont raison, c'est de la folie, père. Nous ne pouvons prendre le risque de vous perdre là bas!
-Ah oui?! Et laisser les autres porter le discrédit sur nous et notre héritage? Tu sais que nous ne pouvons pas plus nous le permettre, jeune sot!
-Alors laissez moi y aller à votre place!!
-..?!
-Moi... Je n'ai guère grande influence... Je suis né défectueux, je suis incapable de vous succéder convenablement, j'en ai conscience et vous le savez très bien...  Mais ce soir, je peux apporter une aide cruciale à ma patrie et à ma famille, au moins une fois! Si je meurs, vous n'aurez qu'à faire un autre héritier! Vous êtes encore jeunes, vous et mère! Laissez moi me rendre utile au moins une fois, si ce blizzard doit tous nous engloutir! Laissez moi faire mes preuves et vous aider!"



Le regard du père et du fils se soutinrent dans une longue attente, pesante. L'air était électrique, mais Zeus pouvait reconnaitre la flamme de détermination qui brillait dans le regard de son fils ce soir... Une flamme qu'il ne lui connaissait que trop peu... Son regard dévia le premier, pour s'attarder sur le flanc vierge de son fils... Et Zeus soupira, à contrecoeur.

"Va... Et ne nous déshonore pas..."

Un frisson parcourut le corps du jeune pégase, ébouriffant ses poils et ses plumes et il s'inclina avant de disparaitre pour aller se préparer à la hâte, le coeur gros. Il peinait à réaliser... Il venait de tenir tête à son père et ce dernier acceptait de lui confier une mission si importante... Il acceptait de le laisser porter ce fardeau seul et de se sacrifier... Il ne savait pas trop quoi penser... Mais ça n'avait que peu d'importance. Il était investit de cette mission... La mission de sa vie et donnerait son maximum. Il enfila les habits les plus chauds qu'il avait, emporta de quoi survivre dans me blizzard dans un sac, ne prenant que le stricte nécessaire.

Il descendit les escaliers, son long manteau noir trainant derrière lui. Les domestiques et son père l'escortant vers la sortie. Il leur accorda un dernier regard... Les au revoirs n'étaient pas son fort. Il ne trouva rien de grandiloquent à dire... Alors il tourna les talons et passa la porte en s'efforçant de ne pas se retourner. Chaque pas était plus dur que le précédent... Mais il était trop tard pour faire marche arrière. Alors il s'efforça de ravaler ses doutes et sa peine pour marcher droit et la tête haute. Sans savoir que depuis les fenêtres, on le regardait partir avec anxiété.

Il hâta le pas, pour ne pas être en retard. Ses petites ailes peinant à le porter sur les longues distances. Il planait tant bien que mal de nuage en nuage, jusqu'à arriver au lieu de rendez-vous. Il se joignit aux autres, les saluant.

"Moi, Soul Silver, vous servirai de météorologue dans cette exploration à haut risque. Ke ne vous décevrai pas. Nous vaincrons, ou nous mourrons. La demie mesure n'a pas lieu d'être. Je n'irai pleurer chez personne... Je ferai mon devoir sans regarder en arrière. Pour Cloudsdale."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pégase
Pégase
Messages : 58
Date d'inscription : 15/10/2016
Age : 25
Localisation : France

Feuille de personnage
Talent:
Rang:
Faction:
Jeu 5 Jan - 18:30

Tenshi était dans sa demeure regardant par la fenêtre, les nuages et le blizzard qui se déchaînait de plus en plus. Cela faisait maintenant un long moment que cette tempête faisait rage et visiblement celle-ci ne voulait pas s'arrêter de si tôt. Aucun pégase ne comprenait ce phénomène assez étrange se qui faisait froid dans le dos.

Lors d'une réunion avec l'état major de l'armée de Cloudsdal. Tenshi et les autres gradé convoquèrent des expert de la météorologie, mais ils furent surpris que même eux ne savait pas ce qu'il pouvait bien se passer dans les cieux. Ils avaient pourtant bien essayés d'étudier ce cataclysme mais s'en grand résultat.

C'est alors que le Commander Huricanne en personne en compagnie de son second, pris alors la décision de créer une petite équipe regroupant de fière et solide pégase, pour une mission de la plus haute importance. Étant dans l'armée depuis longtemps, c'est avec un grand sens de l'honneur que le pégase se porta alors volontaire. C'est dans cette optique que Tenshi se retrouva alors chez lui pour y prendre des affaires, pour ainsi braver la tempête qui était plus rude que tous les hiver qu'il avait pu connaitre jusque là.

Il se rendit alors dans sa chambre et le pégase prit alors le manteau le plus chaud qu'il pouvait avoir en sa possession et tout le nécessaire de survie qu'il pouvait avoir chez lui. Par la suite Tenshi se rendit dans sa cuisine et remplis un sac de provisions, car il ne savait pas ce qu'il pouvait se passer là-bas et il préférait être prêparé au pire.

Quand il fut enfin préparé le pégase sortit de sa maison et en ouvrant la porte Tenshi fut immédiatement frappé par un vent extrêmement froid, heureusement qu'il portait ce manteau pour le protéger, car sans celui-ci Tenshi ne pourrait pas tenir bien longtemps dehors. Mais pour l'heure il ne devait pas faire d'histoire et fit alors abstraction de ce froid, fermant alors à clé sa maison et partant sans se retourner ne sachant pas s'il reviendrait de cette opération difficile.

Quelques heures plus tard il se rendit alors au point de rendez-vous et vie alors le Commander Huricane ainsi que Pancy son second, Tenshi fut aussi honoré de voir ça plus valeureuse guerrière Midnight se joindre à cette expédition et extrêmement surpris de voir un nobliau comme Soul se porter volontaire, pour une t'elle mission. Mais bon il avait fait son choix et ne pouvais alors plus reculer, surtout en face du Commander en personne sa famille serait très mal vue pour cette acte de faiblesse, mais celui-ci semblait être déterminé pour cette opération à haut risque.

Par la suite le pégase se mit alors au garde à vous écoutant le discours de son dirigeant et supérieur et répondit alors avec détermination :

"A vos ordres chef !!! je suis ici pour faire honneur à ma patrie et faire honneur à notre réputation de guerrier !!! Par ailleurs je suis très heureux de vous voir parmi nous Midnight, vous avez beau être sous mes ordres je suis content de vous compter parmi nous pour ce périple et un météorologue pourrait en effet nous être bien utile."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.leponeyblanc.fr/
Pégase
Pégase
Messages : 31
Date d'inscription : 19/10/2016
Age : 20
Localisation : Sur le terrain d'entrainement !
Ven 6 Jan - 13:46

Midnight nourrissait Mistinguette quand elle jeta un regard vers la grande fenêtre en face d’elle, d’immenses nuages gris laissaient traîner une atmosphère pesante, le tout complété d’un fort blizzard, en somme un putain de temps de merde. C'était le genre de journée pourrie que Mid’ détestait ça la rendait grincheuse et nonchalante… la seule chose qui lui rendait le sourire était de savoir que ses entraînements quotidien seraient beaucoup plus ardus que la normal, il fallait réussir à ne pas perdre l'équilibre face aux vents glacials ainsi que de lutter pour ne pas finir les plumes complètement gelées. Cette dernière pensée fît apparaître un large sourire de détermination sur son visage.

Midnight gratouillait la tête de son hirondelle avant de se diriger vers une petite pièce exiguë. A l’intérieur Mid’ avait installé toutes ses affaires de combats : ses armures et ses bandages, elle jeta un regard triste vers le râtelier vide et soupira. Elle voulait investir dans une lance mais ses économies ne lui permettait malheureusement pas pour le moment.

Midnight enfila son armure, puis renforça par d’épais bandages de laine et de cuir, les parties de son corps que son armure ne couvrait pas. Puis elle tressa sa queue et sa crinière, s'enroula dans une grosse cape bien chaude qui lui tombait au niveau des genoux. Elle était fin prête à affronter le froid.

Toute son unité avait été convoquée sur le terrain d'entraînement, le commander Hurricane avait décidé de partir à la recherche de nouvelles terres et l’un d’entre eux serait choisi pour faire partie de la grande mission de recherche. Midnight avait mis toutes les chances de son côté, elle voulait être choisie ! Partir en mission au côté du commander ! Non de non elle pourrait s’en vanter pendant un bon moment. C'est donc avec hâte qu’elle sortit de chez elle, hurlant à Mistinguette de rester sage en son absence.

M’id arriva vite sur le terrain elle était la 3éme, apparemment elle n'était pas là seule à vouloir montrer ses capacités. Elle vint se placer en rang au côté de ses camarades déjà arrivés, le regard déterminé. Quand tout le monde fut arrivé mises à part les retardataires leur instructeur commença à passer dans les rangs

“Alors bande de TROU D'CUL!! comme ça on pense pouvoir survivre à cette expédition ? Je veux pas de moins que rien !!! les faiblards peuvent retourner faire la tambouille ils seront surement plus utiles là-bas !!”

Après avoir réussi à éliminer les esprits faibles, l’instructeur leur ordonna quelques exercices, chacun fit de son mieux mais quelques-uns abandonnèrent encore et la liste des candidats commença à diminuer. Mid les comprenait, chaque bourrasque d’air glacé s'engouffrait dans chacun des interstices de votre armure a vous glacer de l'intérieur. Elle se félicita intérieurement d’avoir acheter ses bandages de laine et de cuir qui lui permettait de résister légèrement plus au froids mais surement pas autant qu’un bon gros manteau. L’instructeur passa une dernière fois dans les rangs, son regard accusateur sur chacun des pégases présent soudain il hurla de nouveau :

“BONNYE!! Prépare tes affaires !  Et rapidement le commander n'attendra pas!!!”

M’id retint un léger sautillement et salua respectueusement l’instructeur avant de partir au triple galop.

Là-bas le commander Hurricane attendait fièrement, accompagné des autres sélectionnés, elle sourit en voyant le conseiller Tenshi et vint se mettre en rang non loin de lui, elle pencha la tête et regarda le reste du petit groupe. Private Pancy avait comme d’habitude l’air de faire de son mieux, le vicomte Soul Silver était là aussi, ses connaissances mêlées à la tactique du conseiller Tenshi ça pourrait faire des miracles. Elle salua respectueusement le groupe puis le commander Hurricane prit la parole, Midnight ressera les sabots et leva fièrement la tête, on entendit Pancy bredouiller quelque chose puis le vicomte prit la parole, un beau p'tit discours. Cela rassura Midnight dans sa décision qu’il serait sûrement utile, puis le Conseiller prit la parole, à ces mots Midnight releva le menton et bomba le torse fièrement.

“CHEF! Oui Chef!”
Elle  tapa du sabot contre le sol
“ c’est pas ce maudit temps qui m'empêchera d’avancer, mes ailes sont les vôtres ! je suis fière d’être ici pour Cloudsdale !”


Dernière édition par Midnight le Ven 6 Jan - 17:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pégase spe 0PU
Pégase spe 0PU
Messages : 7
Date d'inscription : 31/10/2016
Age : 36
Ven 6 Jan - 15:30

Pansy tremblait comme une feuille... pfff... lopette ! Je n'allais pas la bouffer non plus ! Mais j'aurais dû, ça lui aurait défrisée la croupe !

SOLDAT 1ÈRE CLASSE PANSY !! J'vous file trois secondes, vous m'entendez, pour arrêter de trembler comme une vieille jument avec la courante, ou je vous fais gicler les yeux des orbites et je vous contorsionne les ailes avec une presse à éclairs ! Un peu de tenue, merde ! On n'est même pas encore partis !!

Alors que chacun des autres pégases répondit plus ou moins par l'affirmative, je tiquais sur la déclaration de c'bon credu de vicomte. Kékiladi ce con ? "Vaincre ou mourir" ? Nan mais j'croyais rêver...

J'vous d'mande pardon, M'sieur Silver ? EST-CE QUE JE VOUS AUTORISERAI À CREVER COMME UN TERRESTRE RAMPANT DANS SA CHIASSE ?!! Certainement pas ! Ici, on va au but, et on y va EN VIE ! Alors même si vous êtes pas d'mon armée, j'vous conseille de suivre mes ordres si vous voulez pas cette petite croupe remplie de marques !! Parce que j'hésiterai pas à vous la botter autant de fois que nécessaire !!

Je jetai bien sûr quelques regards à Midnight et à Tenshi après cela, histoire que le message s'adresse aussi en partie à eux... rien d'tel que d'interdire de mourir pour doper la motivation des unités. De la plus élevée à la plus modeste. Pour Pansy... m'est avis que j'aurai plus vite fait de la porter si elle tombait dans les pommes. Elle avait grandement intérêt à me faire honneur ! Hors de question que les pégases soient condamnés par sa faute ! J'comptais sur chacun des pégases qui m'accompagnaient... même elle. Un bon officier doit pouvoir remettre sa vie entre les sabots et les ailes de ses unités en cas de crise !

M'assurant que mes paquetages sur le dos soient bien fixés, je repassai devant chacun, l’œil vif et jugeur, avant de distribuer mes directives, bien qu'il restait encore un peu d'temps avant qu'on doive décoller.


Bien, alors ! On décollera à mon signal, droit vers le couchant, ET PAS AVANT, C'EST CLAIR ?! Ce sera formation resserrée pour tout le monde, approximation de turbulences de 95% !

Soldat 1ère classe Pansy ! J'vous voudrai à ma suite immédiate, au point que vous puissiez sentir c'que j'ai mangé c'matin !

M'sieur Silver ! A ma hauteur ! Éclairage et directives météorologiques. Vous s'rez nos yeux au milieu de tout ce merdier neigeux et grisâtre !

Conseiller Silvershine ! Vous suivrez le soldat 1ère classe et disposerez de la surveillance périphérique de la formation ! Ajustement du rôle autorisé, tant que la formation reste serrée !

Et Soldat rapproché Bonnye ! Lanterne rouge, auprès d'vot' supérieur Silvershine ! J'attends une vigilance de vot' part auprès de lui !! De plus, la responsabilité vous s'ra incombée du tractage du chariot de vivres et de matériel ! Il est bâché, fermé, hermétique et prêt à affronter ce que le trajet nous réservera !


Fixant brièvement l'horizon, je tâchais d'emblée de faire comprendre que la rigolade, elle était finie depuis le début. Que l'on allait en baver. Et que j'comptais bien tous les garder, tout en désignant le chariot bâché énoncé juste avant, qui était tranquillement sur le nuage où nous nous tenions, prêt à être attelé à un pégase.

Allez, finissez vos derniers préparatifs, on partira à mon signal, ET PAS AVANT !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pégase
Pégase
Messages : 8
Date d'inscription : 03/01/2017
Age : 21
Mer 11 Jan - 0:41

Le groupe s'était assemblé. Tous en rang. Toutes leurs réponses étaient si rapides, si assurées. Elle ne put s'empêcher d'observer chacun des pégases d'un air admiratif. En un sens, elle enviait cette détermination, cette volonté qui les habitaient, qui les poussaient à braver le froid pour les leurs, pour toute la nation pégase. C'était ce à quoi elle se raccrochait dans l'armée...ce côté inébranlable, cette assurance qui ne les lâchait pas d'un sabot, depuis des générations. Pourtant, c'était ce même dévouement qui lui faisait peur...c'était assez compliqué.

Sans le savoir, elle était restée là, un peu bête, à les observer la tête baissée. Et quand la voix du commandant retentit à quelques centimètres d'elle, elle se redressa, les plumes soudain dressées par la surprise...enfin la peur. Enfin les deux. Le visage hurlant s'était rapproché, elle pouvait presque sentir l'haleine chaude de leur chef sur son visage. Plus les mots sortaient tels une nuée de flèches, plus elle se penchait en arrière en souhaitant se faire toute petite. Non Pansy non! Droite, droite! Aaaaah! Mais rien n'y faisait, c'était naturel, elle tentait...mais c'était vraiment difficile. Au final elle déglutit avant de se redresser...maîtrisant partiellement ses tremblements. Et c'est après une grande inspiration qu'elle répondit :

-Oui, commandant hurricane mon commandant...

Bon, cette fois elle n'avait pas bégayée sous le coup de la panique. Malgré son coeur battant la chamade, elle parvint à se calmer quand le pégase aux impressionnantes cicatrices se concentra sur le noble héritier de la Storm Factory. Un vent froid passa entre ses plumes ce qui la fit frissonner à nouveau. Etait-ce vraiment la bonne solution? Quand cette pensée lui traversa la tête, elle se secoua légèrement. Ce n'était pas la bonne manière de penser! Pégase, p-é-g-a-s-e, il fallait penser pégase. Et de ce fait...elle devait faire confiance à son commandant. Et à ses compagnons...et eux devaient sûrement compter sur elle! Elle ne baisserait pas les sabots, elle devrait se battre pour eux! ...Se battre...sûrement...

Non, elle n'était pas vraiment pressée de se battre contre qui que ce soit. Elle ne pouvait tout simplement...pas s'y résoudre. Mais si il y a bien une chose qu'elle était prête à faire, c'était aider ses camarades et son chef du mieux qu'elle pouvait. Oui, il fallait qu'elle se concentre sur eux, eux! Et pas sur les ensei...bon, si un peu sur les enseignements aussi. Un peu. En...équilibre...sûrement...avec ses propres pensées. Oui, c'était une bonne idée. Une fois de plus, Hurricane se déplaça vers elle. De ce qu'elle prévoyait, il allait sûrement donner ses ordres. Et c'était exactement ce qui se passa...sauf qu'il criait, bien entendu,encore. Se tenant droite malgré son irrépressible envie d'utiliser ses ailes comme couverture face à l'assaut répété des cris du pégase en face d'elle, elle hocha simplement la tête quand il eut terminé. C'était facile, rester près du commandant Hurricane au point de savoir ce qu'il avait mangé ce matin...et au vu de son haleine, c'était sûrement un peu d'eau de pluie et un sandwich d'herbes de montagne. Un déjeuner bien sain pour le corps quoi.

Oh...une minute...rester a côté du commandant. Sur le coup, il lui fallut quelques secondes pour que la réalité la rattrape. Rester près du commandant voulait dire plus de cris. Oh...misère... il fallait à présent qu'elle se prépare mentalement au trajet. Mais entre rester près du commandant, si fort et déterminé...et être autre part avec le froid lui fouettant le visage et écorchant son ventre...il fallait bien se rendre à l'évidence : Elle avait de la chance et devait s'en trouver satisfaite tout autant qu'honorée.

Pansy, suite à l'interjection du chef, vérifia une dernière fois son équipement. Son armure légère mais résistante, son casque dont elle ne se séparait pratiquement jamais, tout cela était bon. Une épée courte...le minimum pour se défendre, bien qu'elle ne l'avait presque jamais utilisée, même en entraînement. Des rations, de l'eau...et du matériel de premier secours. Enfin le médaillon de sa famille. Pendant un instant elle le prit pour l'observer...avant de soupirer.

C'était pour devenir une véritable pégase qu'ils l'avaient envoyé à l'armée. Pour faire d'elle une guerrière exemplaire et incarnant toutes les qualités pégases que le commandant Hurricane l'avait prit sous son aile, malgré sa nature si différente des autres. Elle faisait du mieux qu'elle pouvait, elle voulait leur faire plaisir, voulait elle aussi être cette pégase grande et forte, sans peur, sans reproches, vaillante...dévouée à sa patrie...qu'ils souhaitaient tous qu'elle soit. Mais cela faisait un long moment déjà. Et plus les jours passaient, plus elle se demandait si elle atteindrait jamais cet objectif. Il fallait qu'elle soit déterminée, qu'elle ne baisse pas les sabots...mais être une "pégase" comme ils l'entendaient...ce n'était pas elle. Ce n'était tout simplement pas elle.

Un sourire mi triste mi nostalgique naquit un instant sur son visage avant qu'elle ne range le précieux médaillon dans son paquetage. Vérifiant qu'il était bien harnaché, elle se rapprocha des autres...et plus particulièrement du commandant après quelques pas hésitants. Sans un mot, un simple signe de tête, elle se plaça à ses côtés, attendant les ordres du départ...mais surtout des cris. Vraiment les cris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pegase spe 2 PU M + W
Pegase spe 2 PU M + W
Messages : 693
Date d'inscription : 03/04/2016
Age : 30

Feuille de personnage
Talent: Storm Master
Rang: S
Faction: Cloudsdale
Ven 13 Jan - 20:33

Il aurait pu s'offusquer, mais non. Le commandant Hurricane faisait son travail, et il le faisait bien. il veillait à la survie de ses troupes et il était conscient des risques qu'il prenait en l'acceptant dans son expédition. son handicap était connu des hautes sphères à force de meetings et il était conscient qu'il serait encombrant, plus que ne l'aurait été son père... Mais il ne l'avait pas chassé, il acceptait donc qu'il vienne.

"Je vous remercie, Commander. Je tâcherai de faire mon maximum."

Dit-il en soutenant son regard. Les pégases étaient loin de s’offusquer comme de vulgaires licornes devant l'autorité. C'était cette union et cette fougue entendue qui faisait qu'ils faisaient le meilleur corps armé du continent! Et de même pour les meilleurs météorologues... Et malgré son handicap, Soul espérait être utile à Cloudsdale.

Mais ses ailes atrophiées allaient une fois de plus ralentir son élan. Voilà que le commander lui indiquait qu'il devrait rester à sa hauteur. Soul déglutit nerveusement. Il n'était pas sûr de pouvoir le suivre à cette allure vive et dans le blizzard.

Déjà, tout le monde s’affairait comme autant d'abeilles dans une ruche organisée et dynamique. Il observait les membres de l'armé évoluer autour de lui, sans trop savoir où aller lui même. Au fond de lui, le doute le faisait rétro-pédaler. Mais hors de question de revenir à la maison, la queue entre les jambes. Il en allait de sa responsabilité et de son honneur.

Il s'avança vers le commander Hurricane avec une pointe d'appréhension qu'il s'efforçait de cacher derrière un masque d'assurance.

"Si je puis me permettre, nous travaillons sur des prototypes d'Aéronefs marchant à la vapeur, l'air chaud et à l'hélium. Nous pourrions nous en servir pour voyager en économisant nos forces et transporter vivres et matériel, tout en étant à l'abri des intempéries. Et cela nous permettra d'effectuer un premier vol expérimental. Mais libre à vous de refuser."

Soul Silver sortit des lunettes de vol richement décorées d'argent et les fixa sur son museau pour protéger ses yeux.

"Toujours est-il que nous pourrions planer au dessus des nuages en espérant trouver un puit de jour. Nous cherchons une terre épargnée par le mauvais temps, nous devrions pouvoir compter sur cet indicateur. Le nuage doit bien s'arrêter quelque part. Biensûr, nous ne pourrons maintenir cette altitude éternellement. Le froid, le manque d'oxygène. Mais une fois passer sous le nuage, il nous sera plus pénible de progresser et presqu'impossible de remonter."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pégase
Pégase
Messages : 58
Date d'inscription : 15/10/2016
Age : 25
Localisation : France

Feuille de personnage
Talent:
Rang:
Faction:
Dim 15 Jan - 4:04

Tenshi était toujours au garde à vous écoutant le Commander Hurricane, qui donna des directives très précises au fameux groupe qu'il avait formé pour cette mission, qui avait un enjeu capitale. En effet ce n'était pas seulement une énième guerre contre d'autres factions rivale, comme les licornes ou les terrestre s'était du sérieux. Il nous fallait donc trouver une solution pour les habitants de Cloudsdale, leur trouver un nouveau lieu d'habitat, mais il y avait aussi un autre objectif cette fameuse météo qui parait en sucette et Soul pourrait possiblement mener à bien étant météorologiste.

Mais revenons au sujet principal, le pégase bleu écoutait toujours son supérieur qui annonça au petit groupe la formation qu'ils auront tous à suivre, lors de leur trajet vers un lieu plus convenable et qui ne serait pas touché par cette maudite météo. Quand le commander eu finit Soul prit alors la parole, proposant à Hurricane une alternative de déplacement plutôt ingénieuse, certes mis cela ne plaira pas au commander, qui sentirait peut-être un vent de faiblesse émané du jeune météorologiste.

Une fois le discours de celui-ci terminé Tenshi prit alors la parole, pour y exprimer sont point de vue sur la proposition de Soul :

"Je ne pense pas que nous ayons le temps d'attendre plus longtemps, nos frères et sœurs pégase compte sur nous, pour leur trouver un nouveau foyer et retarder cette opération pourrait compromettre notre avenir. Imaginé que cette tempête prenne en puissance, comment pourrions nous partir. Personnellement je suis dans l'avis de respecter les ordres du Commander, le plus tôt sera le mieux et puis nous sommes des pégases nous devons nous montrer fort et digne."

Le pégase se prépara vérifiant tous son équipement, en effet nul retour était possible il fallait donc qu'il soit sûr d'avoir tout le nécessaire avant de partir. Il vérifia alors que sont armure était harnaché, correctement ainsi que son mentaux de fourrure, puis il jeta un oeil à l'intérieur de son sac. Il y fit rapidement le tour et visiblement tout y était, des vivres et tout le nécessaire pour survivre en milieu inconnu, il referma ainsi soigneusement sa sacoche et attendit alors l'ordre du départ.

Par la suite tous en attendant le top départ, Tenshi regarda ça plus valeureuse combattante et lui dit alors :


"Je suis heureux et honoré de vous compter parmi nous pour cette dangereuse mission."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.leponeyblanc.fr/
Pégase
Pégase
Messages : 31
Date d'inscription : 19/10/2016
Age : 20
Localisation : Sur le terrain d'entrainement !
Mer 18 Jan - 0:42

Elle opina de la tête quand le Commander hurla sur le vicomte il avait raison hors de question de mourir ici ! Elle était prête, tous les doutes et craintes qui avait commencé à germer dans son esprit avaient été dissiper, ce ne sera pas mourir ou vivre ce sera la victoire ! Une victoire comme seul les pégases savent le faire !

Midnight réajusta sa cape et vérifia si la petite sacoche attachée à sa patte arrière contenait toujours les chose essentiel qu’elle emportait partout c'est à dire un couteau, toujours utile, du fil, une aiguille, elle avait appris à recoudre ses plaies les plus minime seule mais elle était loin d’être douée mais le risque zéro n’existe pas, quelque vivres, un bandage en cuir et laine de plus, ainsi qu’un tas d’autre truc pouvant être utile.

Tout cela fait elle était prête à partir quand le Commander donna des instruction à tout le monde ainsi que la formation à suivre, elle hérita du chariot de vivres ... Ha !! La bonne blague ! On lui en avais pas faite des comme ça depuis longtemps ! Pas depuis qu’elle n'était plus un simple troufion, et pourtant elle en avait trimballer des sacs de provision, ha ça… elle s'était assez pris de commentaires désobligeants tel que “les jument c’est bon pour faire la cuisine pas pour faire la guerre alors tu transportes la nourriture comme ça tu es dans ton élément” et pleins d’autres le pire c'était de résister à l’envie de les réduire au silence. Mais à ce moment le regard du commander était totalement sérieux… bon il fallait le faire et c’était surement pas le vicomte qui pourrait le faire Mid se demanda même comment il allait faire pour suivre avec ses ailes, loin de s’apitoyer sur son sort elle espérait juste que ça serrait pas trop dur pour lui.
Elle hocha finalement la tête et s’approcha du chariot pour attacher les sangles autour de son ventre elle pris soin de tout bien attacher comme l'avait fait remarquer le commander le chariot contenait ce qui les aidera à affronter tout le chemin.

Elle retourna auprès de tout le monde, elle était chargée de veiller sur son supérieur Tenshi elle se plaça donc à ses côtés, rien ne lui arrivera ! Toute la petite troupe était en train de s’activer quand le vicomte pris la parole auprès du commander :

"Si je puis me permettre, nous travaillons sur des prototypes d'Aéronefs marchant à la vapeur, l'air chaud et à l'hélium. Nous pourrions nous en servir pour voyager en économisant nos forces et transporter vivres et matériel, tout en étant à l'abri des intempéries. Et cela nous permettra d'effectuer un premier vol expérimental. Mais libre à vous de refuser."

Oula le commander prendrais surement cela pour de la faiblesse et c’était vraiment sûre son truc ? Parce-que partir à la recherche de nouvelle terre c'est une chose mais mourir dans le vol expérimentale de leur Aero je sais pas quoi, c’était pas son truc a Midnight, m’enfin elle n’était qu’un soldat elle suivrait les ordre si il faudrait monter dans leur truc elle le ferait. Elle laissa donc les deux discuter quand le supérieur Tenshi lui adressa la parole :

"Je suis heureux et honoré de vous compter parmi nous pour cette dangereuse mission."

Elle essaya de retenir un moment de fierté avant de se ressaisir :
“ Merci, je me réjouis de partir à vos côtés, nous n’avons pas eu beaucoup de mission ensemble depuis que vous m’avez recruter. Je vous jure que comme l'a ordonnée le commander je veillerai sur vous et il ne vous arrivera rien”
Elle fronça légèrement les sourcils et pris un air décidé, attendant les ordres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pégase spe 0PU
Pégase spe 0PU
Messages : 7
Date d'inscription : 31/10/2016
Age : 36
Mer 18 Jan - 2:43

Alors que davantage de pégases vinrent assister à notre départ, ce Silver proposa d'utiliser un aéronef... une machine ! Un truc qui j'suis sûr a même pas franchi le contrôle technique ! Ah ben oui, puisque c'est "expérimental" ! On n'était pas là pour baptiser un navire volant !

Alors... hum... M'sieur Silver, vous allez m'excuser, mais j'vais devoir refuser votre tas de ferraille, aussi "expérimental" qu'il est. Parce que j'ai jamais été foutu de faire confiance à une putain de machine ! J'refuse de laisser ma vie ainsi que celles de mes pégases entre les sabots d'un truc qui ne vit pas et en qui j'peux pas ressentir confiance et respect ! Le premier vol à votre machine ? Vaudrait mieux pas que ce soit cette fois ! On a des ailes sur lesquelles compter ! Elles sont plus fiables que n'importe quelle machine volante au banc d'essai ! Surtout que c'est pas du vent soufflant un peu fort et de la neige qui vont nous arrêter. PAS VRAI, MES P'TITES VOLTIGEUSES AU SABOT TENDRE ?! hurlais-je aux trois autres pégases sous mes ordres, alors que je m'éloignais de nouveau de Soul, encore sur les nuages.

Et enfin, nous étions tous prêts à partir, bien harnachés, équipés. Ainsi m'adressais-je ultimement aux quatre pégases m'accompagnant, tout en veillant à être entendu au loin dans le quartier. Fallait faire bonne impression à Cloudsdale, donner la foi ! Faire parler l'coffre !


Ca y est, c'est l'moment ! Notre rude et capitale opération va débuter ! Je sens, j'entends, je flaire la peur et la suspicion chez beaucoup de mes pégases, dont vous, qu'êtes ici malgré vot' soutien indéfectible et vos ordres reçus ! Mais justement, nous sommes pas des bouseux de croupe-terreuses ou des putains de coincés de l'élitisme licorne ! On est des pégases ! C'est grâce à notre discipline et notre détermination sans faille depuis toujours que nous en sommes rendus si haut, loin de tous ces mange-merdes ! Ici sont les vrais étalons et les vraies juments ! Et ce putain de temps merdique... ON VA ALLER L'EMMERDER BIEN PROFOND !! SI PROFOND QU'ON DIRA "UNE BLIZZARDE" DANS L'DICO APRÈS CA TELLEMENT ON L'AURA HUMILIÉE !! CE SATANÉ TEMPS DE MEEEEEERDE !!!

Alors que les acclamations et cris des pégases loin dans Cloudsdale résonnèrent jusqu'à nous, il était temps... le putain de début ! Ainsi frappais-je mon torse dur de ma fierté, l'acier de mon armure résonnant d'un bruit blanc, tandis que mes ailes s'ouvrirent, prêt à lancer l'offensive !

Alors allons-y ! Début de l'opération... PÉGASOPOLIS !!

Sans attendre mais ni foncer, je décollai le premier, et j'espérais être tout autant suivi que demandé ! Mais cet excès de fierté ne devait pas entacher ma stratégie ! Surtout, ne pas foncer dans les cieux gris, il faut s'ménager, aller à allure fixe et soutenue ! Et comme l'a dit ce M'sieur Silver, on devrait commencer par dessus la couche nuageuse tant qu'on l'peut encore !

Au moins l'on profitait d'un p'tit peu de ciel bleu, même si l'air fut bien glacial et surtout difficilement respirable ! Mais au moins on avait l'calme et la visibilité pour commencer notre formation de manière un p'tit peu plus présentable, surtout qu'on allait pas vite, là !


Ca caille dur !... pégases, le froid est on n'peut plus glacial, et... putain, on va vite redescendre j'crois !

Ains nous plongions de nouveau sous la ligne de nuages... malheureusement. Cloudsdale n'était déjà plus en vue, mais le vent n'était pas tendre et les flocons bien gros. Ce n'était pas agréable, mais au moins c'était gérable. Et puis... vint que l'horizon me jouait des tours...? Une... immense masse nuageuse d'un gris bien foncé qui soufflait dans notre direction, se rapprochant à toute vitesse ! Rien qu'à la vue, il devait souffler un vent... d'une force inattendue.

...Par ma... barbe... qu'est-ce que... c'est qu'ce BORDEL ?!

Vu la vitesse de la masse nuageuse et sa taille, on n'pouvait la contourner... on pouvait même percevoir de petits flashs en son sein. Putain mais non... c'était pas vrai...
Ni une ni deux, il fallait changer vite de routine ! Avec une solide corde facilement accessible de mon paquetage, j'arnachais Silver à moi. Il connaissait sûrement les tempêtes mieux que quiconque ici, mais j'refusais qu'il se fasse emporter comme une putain de feuille morte. Je connaissais les capacités des autres, je savais qu'ils avaient les ailes solides... alors que c'te credieu de vicomte... j'en savais rien de ses prouesses aériennes. Ne prenons pas de risques !


Trop tard pour faire machine arrière, mes p'tites voltigeuses ! On rentre au travers de cette... saloperie ! Resserrez la putain d'formation !

Et quand on pénétra dans cette masse nuageuse... j'avais cru que l'espace d'une seule seconde... la peur m'envahissait. Un gris si opaque qu'on aurait presque dit qu'il faisait nuit ! Un vent à en décorner ces foutues licornes ! Le froid ! LE FROID PUTAIN !! Et ces flocons qui nous fouettaient continuellement tels des projectiles glacés... et partout, en guise de décor purement apocalyptique... des éclairs. Partout, réguliers, au loin. D'immenses éclairs qui tonnaient tels d'immenses explosions aveuglantes mais brèves. Des... putains... d'éclairs. En plein blizzard. Était-ce le Tartare ? Je n'avais jamais vu pareille météo... et dire qu'on ne pouvait pas maitriser cette horreur... bordel... Mais il était hors de question qu'on abandonne ! JAMAIS !! Et surtout pas vu comment j'étais accompagné ! Je refuse tel déshonneur pour moi et mes pégases ! Avec trois pégases fougeux et ne serait-ce que l'un des meilleurs météorologues de Cloudsdale... il fallait qu'on traverse ça ! IL LE FALLAIT !!


Dernière édition par Commandor Hurricane pnj le Mer 18 Jan - 3:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alicorne
Alicorne
Messages : 976
Date d'inscription : 03/04/2016

Feuille de personnage
Talent:
Rang:
Faction:
Mer 18 Jan - 2:43

Le membre 'Commandor Hurricane pnj' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de réussite' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mylittleequestria.rpg-boards.com
Pégase
Pégase
Messages : 8
Date d'inscription : 03/01/2017
Age : 21
Mar 24 Jan - 10:51

Pauvre monsieur Silver. L'idée de l'aéronef n'était pas si mal à vrai dire. Bon d'accord, c'était une expérimentation, mais elle avait déjà entendu parler de ces engins, ces...euh...machines quoi. Peut-être qu'elles pouvaient être plus résistantes qu'on ne pouvait l'imaginer? Il était vrai que voler dans ces conditions lui faisait un peu peur...pour elle, mais surtout pour les autres. Et en particulier pour le pégase aux ailes plutôt petites. Cela serait difficile pour lui de voler par un temps pareil. Mais il semblait tout à fait confiant, malgré le fait que son idée avait été refusée par le commandant. Toujours fier, sûr de lui, pas besoin de machines, les ailes et la volonté seraient suffisant.

Puis enfin, ils étaient tous prêt. Le commandant avait commencé à parler. Maintenant qu'elle était à une distance raisonnable et que sa forte voix n'était pas dirigée directement vers elle...et que ses mots n'étaient pas dirigés directement contre elle, il lui semblait différent. Toujours fier, fort, sûr de lui...la peur n'était plus là. Même, elle se laissait porter par ce qu'il disait. C'était ça qu'elle appréciait énormément chez le chef des armées pégases : Son assurance. Il mettait de son âme dans chacun de ses mots, chacune de ses phrases. Il exprimait ses pensées, toujours directement, sans détour. Elle admirait cela...car pour elle, cela lui semblait mission impossible.

Bon, elle n'était pas tout à fait d'accord quand il parlait des terrestres et des licornes. Après tout...enfin il avait raison mais...en un sens il était un peu dur de les décrire comme...mais d'un autre côté...bon. Enfin, la fin de son discours la fit pouffer de rire, bien qu'elle fit en sorte de le cacher, le commandant aurait bien pu croire qu'elle se fichait de lui. Mais ce n'était pas le cas, elle trouvait juste sa manière de terminer et surtout d'insulter un blizzard amusant, vraiment. Quand il ne criait pas directement sur quelqu'un et quand ce quelqu'un était un "temps de merde", c'était l'une des rare fois où elle le trouvait amusant. Oui, quelqu'un qui crie en insultant la météo était amusant pour elle, chacun ses préférences non?

Des acclamations s'élevaient de Cloudsdale, sa voix avait été entendue, et chacun des leurs leur souhaitait bonne chance et courage. Et sans attendre, il ordonna le départ, début de l'opération Pegasopolis. Le commandant n'était pas vraiment le bon pégase quand il s'agissait de trouver des noms. Si l'opération venait à échouer, cela ne l'étonnerait pas si il en faisait une autre nommée "Opération Nouvelle Pegasopolis".

Leur groupe s'envola au dessus des nuages, comme conseillé par l'expert en météorologie. Pansy fit bien attention à rester au plus près possible du commandant. Elle jeta également un oeil aux autres membres du groupe, vérifiant qu'ils allaient tous bien. Cependant, elle réalisa bien vite qu'elle avait du mal à respirer. Le ciel était bleu, mais l'air était glacial. Bien plus froid que ce qui devait être normal. Si en dessous des nuages la tempête devait faire rage, ici, le calme était mortel.

Le chef de l'opération le remarqua bien vite également et décida de les faire plonger sous la masse de nuage. Mais là encore, problème. Dés qu'ils furent descendus, d'énormes flocons vinrent lui fouetter le visage et lui frapper les ailes. Elle serra les dents en lâchant un petit cri de surprise mais tint bon. Elle volait comme elle pouvait, elle devait continuer à voler. Non seulement car il en allait de l'opération, mais également et surtout parce que le commandant lui réserverait un sacré sermon si elle abandonnait maintenant. L'un dans l'autre, elle préférait encore le blizzard.

En parlant de ce dernier, il était d'une violence irréelle. Le vent était violent, les flocons immenses, et Cloudsdale n'était déjà plus en vue quand elle tourna la tête en arrière. Elle vit que chacun d'entre eux semblait souffrir de la situation mais tenait tant bien que mal, de son rapide point de vue. Et quand elle se mit à regarder devant elle à nouveau, son sang déjà refroidis se figea dans ses veines. Une masse sombre, immense, droit vers eux. Cette vitesse...les flashs de lumière...un orage. Un orage en plein blizzard. Etaient ils en pleine hallucination collective? Dans tous les cas, il fonçait droit sur eux.

Mais Pansy avait une solution. Si ils piquaient immédiatement, ils pourrait descendre en dessous, aller sur la terre ferme pour trouver un abri...ou tout du moins, ils éviteraient le danger potentiellement mortel d'un orage d'une telle envergure. Volant auprès du commandant elle commenca :

-Comman-

Mais ce dernier s'attacha à trouver une corde dans sa besace avant de se diriger vers le vicomte. Elle fit un nouveau mouvement vers lui, tentant de hausser sa voix qui était couverte par le vent qui commençait à hurler :

-...Peut-être qu'en allant au s-

Las! Il hurlait à nouveau. Pire encore, il déclara qu'ils ne pouvaient pas faire machine arrière. Elle le fixa avec des yeux ronds. Comptait-il vraiment traverser...ça?! Paniquée, elle en perdit presque le rythme de ses ailes. Non, non! Si ils allaient au travers de ça, les risques...le vicomte même harnaché...Silverline et Midnight...c'était une très mauvaise idée, selon elle! Etait-ce sa fierté qui le poussait à braver telle folie? Etait-ce son assurance? Dans tous les cas...il semblait véritablement trop tard à présent. Tant bien que mal elle resta près de lui.

Tartare. Oui, c'était le Tartare. C'était la seule définition qu'on pouvait en faire. Le soleil n'était plus, les flocons étaient gros comme des pommes. Le vent semblait habité par des esprits, par des monstres, il hurlait, hurlait à en crever les tympans. Les éclairs rugissaient à gauche, à droite, zébrant la pénombre en illuminant ce qui ne pouvait être qu'un espace sordide entre la réalité et le cauchemar. La panique l'habitait, mais son inquiétude quand à l'avenir de ses compagnons était plus fort.

Non, elle n'abandonnerait pas. Pas parce qu'elle était en mission. Pas parcequ'il fallait trouver de nouvelles terres. Si elle abandonnait, elle abandonnait ses compagnons. En plein milieu de cette tempête, chacun d'entre eux pouvait être frappé à tout moment. Elle ne laisserait pas cela arriver. Coûte que coûte, elle volerait, avec des ailes frigorifiées et un visage gelé si il le fallait. Car oui il le fallait. Il le fallait pour eux. Il fallait qu'elle tienne pour eux. Le commandant, le vicomte, Silverline et Midnight. Pour ces quatre personnes qui bravaient actuellement le blizzard, il fallait qu'elle soit forte. Et elle le serait, plus que jamais auparavant!
Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alicorne
Alicorne
Messages : 976
Date d'inscription : 03/04/2016

Feuille de personnage
Talent:
Rang:
Faction:
Mar 24 Jan - 10:51

Le membre 'Private Pansy [PNJ]' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de réussite' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mylittleequestria.rpg-boards.com
Pégase SPE 2PU
Pégase SPE 2PU
Messages : 19
Date d'inscription : 21/01/2017
Age : 24
Mar 31 Jan - 1:12

Si toutes les factions souffraient du froid mordant balayant le pays, les pégases étaient probablement les plus ronchons. Eux qui tiraient leur fierté de leur maîtrise du ciel voyaient son contrôle leur être dérobé par une force inconnue. Pour les Gold en particulier, responsables du beau temps, cet hiver entêtant était une injure. Qui diable osait aller à l'encontre de leurs édits ?! Lorsque le Duc disait que le soleil devait briller, alors tout résultat autre qu'un parfait ciel bleu était inacceptable ! Même ces jaloux de la Storm Factory, malgré leur affection pour les météos moins clémentes, savaient que c'était là l'ordre naturel des choses. La volonté de la Rainbow Factory était absolue et quiconque s'y opposait s'exposait à une terrible sanction. Ou plus exactement, à la pression de la loi. En parlant de ça, que diable faisait donc ce bon à rien d'Hurricane ?! Il aurait déjà dû régler la question !

Si les Gold était une famille terriblement puissante, le plus gros du pouvoir politique reposait bel et bien entre les ailes du terrifiant chef d'armée. Les relations entre ces deux têtes d'affiches du pouvoir à Cloudsdale avaient donc tout pour être tendues. Cependant, les deux groupes étaient trop interdépendants pour que quoi que ce soit de sérieux n'éclate au grand jour. Les nobles, et le duc en tête, représentaient le plus grand soutien financier de l'armée et un soutien vital. Et c'était sans parler du savoir-faire nécessaire au fonctionnement de la Rainbow Factory. D'un autre côté, l'aristocratie dépendait des hommes d'Hurricane pour les protéger et faire régner l'ordre. Dans une situation de crise comme celle-ci, les militaires n'avaient qu'à se débrouiller pendant que les riches restaient en sureté. Ils étaient là pour ça après tout.

Il en était pourtant un parmi les Gold qui n'avait aucune envie de rester bien à l'abri dans le manoir, Heart, le fils héritier. Il voulait se rendre sur le front ! Hélas, il n'avait même pas besoin de demander à son père. Il savait parfaitement que la simple mention de cette possibilité ne lui vaudrait que des réprimandes. Aux yeux de ses parents, Heart était un investissement trop précieux pour être risqué face au blizzard. Son sang unique était la clé de la pérennité de la lignée et pour cette raison il devait être protégé comme un oiseau dans une cage dorée.
Malheureusement pour le patriarche, son fils était bien décidé à agir sans demander l'avis de ses géniteurs. Grâce à son habitude de stalk... à des sources fiables, il avait appris que Soul Silver c'était porté volontaire pour la dangereuse expédition. Quelle idée folle ! Avec ses petites ailes toutes mimi, le malheureux serait balayé en un rien de temps par la tempête ! C'était du suicide ! La diva du ciel était en proie à la panique ! Que faire pour protéger son bien aimé ?! Son cœur saignait à la seule idée que Soul puisse être en péril ! Il faisait les cents pas dans sa chambre quand soudain, une idée traversa son cerveau génial recouvert de cheveux blonds.

-Alfred !

Surgissant sans un son d'un des nombreux placards de la luxueuse chambre à coucher comme si de rien n'était, le majordome plus stoic qu'un roc vint s'incliner devant son maître. Personne ne savait exactement comme le serviteur s'y prenait, mais il était toujours à proximité lorsqu'on l'appelait, tel un ninja des temps modernes.

-Monsieur... ?

-Alfred, nous sortons ! Costume numéro 37 !

Le majordome resta parfaitement impassible. Pas un mouvement de sourcil, pas un rictus, rien. Le monde entier aurait pu s'embraser autour de lui sans affecter cette expression brillament neutre et élégante.

-Monsieur, je crains que votre père ne désapprouve cette initiative.

-Mon père ne peut pas désapprouver ce qu'il ignore ! Et prévoit les pétales de roses s'il te plaît.

-.... Fort bien monsieur.

Un soupir las, presque inaudible, franchit les nasaux du serviteur. Alfred n'était pas assez payé pour ce travail. En fait, personne n'était assez payé pour réaliser le quart des tâches que devait accomplir ce majordome au quotidien. Qu'il parvienne à conserver un parfait sang-froid avant tant d'années d'exploitation était à la fois le signe de sa loyauté et celui d'une pratique mentale rigoureuse.
D'un pas calculé, il se dirigea vers l'immense garde de robe conservée par cette diva d'héritier des Gold. En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, il s'était changé en un curieux accoutrement de justicier gentleman masqué qui n'aurait dissimulé son identité qu'à un crétin aveugle. Il avait pourtant même pris la peine de teindre le bout de ses ailes orange afin de cacher la singularité de leur teinte, mais même avec cette précaution, le déguisement ne tromperait personne. C'est pourtant d'un geste théâtrale, la cape virevoltante comme les pétales d'une rose qu'il déclara :






-N'ait crainte Soul Silver. Heart Gold est privé de sortie. Mais aujourd'hui... Tuxedo Mask part à ta rescousse !

Alfred, quant à lui, était vêtu d'une tenue ninja-esque parfaitement blanche grâce à laquelle il pouvait se fondre dans les nuages et la neige, invisible à l'œil inexercé. Cette mascarade puérile n'avait qu'un but.... Deux en réalité. Le premier était bien sûr de satisfaire le caprice de son altesse. Le second était, qu'aussi ridicule que ce déguisement soit, d'un point de vue officiel ce n'était pas Heart Gold qui prendrait part à l'expédition mais un mystérieux individu masqué se présentant sous le pseudonyme de "Tuxedo Mask". En cas d'incident, ni les militaires ni les nobles ne pourraient tourner l'affaire en un instrument diplomatique pour faire pencher la balance en leur faveur.

Aussi majestueux que ridicule, Heart Gold s'élança à la suite de l'expédition, ne constatant qu'avec chagrin que les pégases étaient déjà partis. Aucun problème, il n'aurait qu'à les suivre de loin ! Son seul objectif était de protéger Soul sans que ce dernier ne le remarque. Garder de la distance ne pourrait que limiter les problèmes. Le danger était évident, le pégase multicolore n'était pas assez inconscient pour l'ignorer. Cependant il n'en avait cure. Décidé à suivre ce que lui dictait son coeur, il préférait risquer sa vie pour secourir sa "belle" plutôt que de se tourner les pouces à se morfondre d'inquiétudes.
Inquiétudes qui prirent une tournure soudaine lorsqu'une large masse noire apparue à l'horizon, aussi menaçante qu'un nuage d'orage. Heart accéléra à tire d'ailes ! Vite ! Soul ne parviendrait jamais à lutter contre les vents d'une chose pareille ! Il devait le retrouver et le rattraper avant qu'il ne soit balayé comme un vulgaire morceau de paille !
/afin de rétablir l'équilibre numérique entre les groupes, je viens me taper l'incruste/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alicorne
Alicorne
Messages : 976
Date d'inscription : 03/04/2016

Feuille de personnage
Talent:
Rang:
Faction:
Mar 31 Jan - 1:12

Le membre 'Heart Gold' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de réussite' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mylittleequestria.rpg-boards.com
Pegase spe 2 PU M + W
Pegase spe 2 PU M + W
Messages : 693
Date d'inscription : 03/04/2016
Age : 30

Feuille de personnage
Talent: Storm Master
Rang: S
Faction: Cloudsdale
Jeu 2 Fév - 18:54


Le vent soufflait fort, balayant nuages et neige avec lui, fouettant leur visage en jouant dans leurs crins. Pour une fois, Soul était soulagé d'avoir les cheveux courts. Même si les mèches sur les côtés de son visage s'agitaient sur sa peau tirée par le froid. Et tout comme le reste, sa proposition venait d'être balayée. Il avait pourtant vu la pointe d’hésitation dans le ton du commander. Mais il avait senti aussi les regards pleins d'assurance de son armée peser sur lui.

Soul Silver connaissait le poids des responsabilités et surtout celui des regards pleins d'attentes. Il se surprit à envier le Commander un instant, de parvenir à satisfaire les attentes des siens aussi aisément. Le Vi-comte s'approcha du bord de Cloudsdale avec les autres et ouvrit ses minuscules ailes... Tous ses décollages avaient été des échecs. Si la théorie n'avait plus aucun secret pour lui, la pratique ... Etait une autre paire de manche.

C'était pour cette raison qu'il avait tenté le tout pour le tout et proposé son prototype d'Aéronef. Soul Silver n'était jamais parvenu à décoller et donc... Jamais à voler. Allait-il chuter inexorablement vers le sol du vaste monde et s'étaler tel un fruit trop mur tombé de son arbre s'il s'élançait? Ou allait-il rentrer chez lui et revenir sur sa parole?

Soul Silver amorça un mouvement de recul mais il se ravisa. La peur lui tordait les boyaux... C'était vrai. Mais il refusait de se couvrir de honte une fois de plus... Il laissa les autres s'élancer avant lui, ses sabots refusant de bouger... Il ajusta ses lunettes sur ses yeux, appréhendant chaque instant qui le rapprochait du moment où il ne toucherait plus le sol duveteux de Cloudsdale. Il dû se mordre la langue pour sortir de sa torpeur et il se mit à reculer de quelques pas avant de courir et... De se jeter dans le vide.

Son coeur cognait à ses tempes. Ses ailes grandes ouvertes ne seraient pas suffisantes pour le porter ET pour lutter contre le vent. Son museau vint chercher une cordelette dans son manteau et il tira dessus. Aussitôt deux ballons à ses flancs, sous sa cape, se remplirent d'hélium, le stabilisant au moins en l'air comme une bouée dans l'eau. Mais il devait toujours lutter pour se maintenir à hauteur des autres. Dés qu'il croisait un nuage, il en profitait pour marcher dessus et se propulser avec ses pattes. Mais il ne pourrait pas continuer ainsi éternellement. Ses ailes battaient plus vite pour l'aider à garder l'altitude et la vitesse, mais il s’épuiserait vite comme neige au soleil.

"Bon... Le pire qu'on pourrait rencontrer serait une tempête de neige... Une tempête de neige est un phénomène météorologique produit par une dépression météorologique hivernale importante. Entre la fin de l'automne et le début du printemps, de tels systèmes se forment dans une masse d'air sous le point de congélation et les précipitations tombent sous forme de neige en quantité importante. Ces systèmes couvrent de vaste étendues, dite échelle synoptique. Si la neige, poussée par les vents cause de la poudreuse, la visibilité sera fortement réduite et on peut retrouver des conditions de blizzard."

Et le blizzard, il était justement droit devant eux à présent...

"Comme celui qui fonce droit sur nous!!! MONTEZ!! MONTEZ!!!"


S'écria Soul avec une panique à peine dissimulée. Il ouvrit grand ses  ailes pour feriner d'un coup, mais c'était inutile! Il fut contraint d'entrer dans l'épais nuage. Halletant, il sentait son coeur cogner à ses tempes. Il ne devait pas laisser le groupe se perdre de vue. Pas le temps de paniquer! La météo, c'était son domaine!! Il se gifla du sabot pour se forcer à garder contenance. Lorsqu'on ne peut plus naviguer à vue... Une autre méthode consiste à suivre une direction pendant un certain temps jusqu’à arriver à l’endroit voulu. Par exemple : « je vole vers l’est durant dix minutes » permet la plupart du temps de se trouver là où on pense être ! Le gros avantage de cette navigation à vue est qu’elle ne nécessite pas d’appareils compliqués à bord de l’avion : une carte, une montre et une boussole suffisent amplement ! C’est aujourd’hui encore la méthode la plus répandue en voltige légère. Mais combien de temps mettraient-ils à sortir de ce nuage... S'il mettaient plusieurs heures, ils étaient perdus... Et dépasser la journée... Il aurait fallu être stupide pour croire y survivre.

"Commander!! Nous devons rester groupés et sortir au plus vite de ce nuage!! Je vous avais dit de rester au dessus!! Nous ne pouvons plus remonter à présent. Et si le nuage est trop épais, nous devrons poursuivre notre route au sol comme de vulgaires terrestres. Nous ne pourrons lutter contre le vent à l'aveugle pendant des heures. Et des jours encore moins!! Et le lieu sur la carte est à une semaine de marche!!"

Quel départ désastreux...


Dernière édition par Soul Silver le Jeu 2 Fév - 21:28, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alicorne
Alicorne
Messages : 976
Date d'inscription : 03/04/2016

Feuille de personnage
Talent:
Rang:
Faction:
Jeu 2 Fév - 18:54

Le membre 'Soul Silver' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de réussite' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mylittleequestria.rpg-boards.com
Pégase
Pégase
Messages : 58
Date d'inscription : 15/10/2016
Age : 25
Localisation : France

Feuille de personnage
Talent:
Rang:
Faction:
Lun 6 Fév - 16:45

Toujours dans les cieux le petits groupe de pégase mené par nul autre que le comment Hurricane, bravait toujours cette maudite tempête. Le pégase pouvait sentir toute la force du vent glacial frapper de toute sa puissance son visage, il pouvait tous de même remercier son manteau qui lui offrait une bonne protection thermique pour le reste de son corps, mais le pégase aurait tous de même aimé voler avec une bien meilleur météo. En effet il en avait connu des tempêtes, mais de cette ampleur la s’était limite irréelle.

Tenshi regarda de temps à autres en arrière vérifiant que Midnight arrivait à suivre le rythme malgré la lourde charge qu’elle devait tirer, mais le pégase la connaissait bien et il savait pertinemment que derrière cette ponette se cachait une combattantes hors paire, qui ne reculerait devant rien même si que pour cela il lui fallait braver ce maudit blizzard en tractant les vivres. Toujours en vole le pégase regardait cette fois ci devant lui et vit alors Pancy qui suivait de près le Commander il ne pu alors s’empêcher de sourire, non pour se moquer mais plus par fierté en effet sous ses air de ponette fragile et froussarde se cachait une ponette bien plus forte qu’elle en avait l’air, mais à en juger par sa détermination à nous suivre dans se périple elle était sur la bonne voie.

Bravant toujours la tempête, Tenshi regarda par la suite le Commander la pour le coup il n’avait rien de spécial à dire à son sujet, en effet Hurricane était fidèle à lui même, mais quand le pégase remarqua l’attirail du Vi-Comte il ne put alors s’empêcher de rire. La scène était tous simplement magnifique, en effet voir un pégase se servir de ballon d’hélium pour flotter était un magnifique spectacle, mais il devait tous de même salué la l'ingéniosité de Soul qui malgré son handicap avait tous de même prit la décision de se joindre à nous.

Quelques heures passèrent et le pégase vit au loin une gigantesque forme nuageuse d’un gris menaçant et il n’aurait jamais pensé que le Commander prendrait cette décision. Tenshi était alors stupéfait quand  Huricanne prit la décision de traverser tous simplement ce maudit nuage. Le pégase aurait bien préféré contourner cette obstacle par le haut évitent ainsi un danger purement inutile, mais les ordres était clair et il n’allait pas discuté les ordres surtout de Hurricane en personne. Il se retourna donc regardant Midnight et il lui cria alors :

« Soldat nous allons traverser cette maudit anomalie nuageuse, je vous conseille de me suivre et de ne pas me lâcher d’un sabot, qui sait se qu’il pourrait se passer de l’autre coté !!! »

Sans plus attendre il vit d’abord Hurricane et Souls disparaitre dans cette immense forme nuageuse, suivit de près par Pancy qui s’y engouffra alors à son tours. À se moment la il savait que s’était à lui de jouer suivit de près par Midnight, qui sera la dernière a rentrer. Il prit alors une posture aérodynamique et entra alors dans le nuage espérant y entrer en un seul morceau.


Dernière édition par Tenshi Silvershine le Lun 6 Fév - 16:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.leponeyblanc.fr/
Alicorne
Alicorne
Messages : 976
Date d'inscription : 03/04/2016

Feuille de personnage
Talent:
Rang:
Faction:
Lun 6 Fév - 16:45

Le membre 'Tenshi Silvershine' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de réussite' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mylittleequestria.rpg-boards.com
Pégase
Pégase
Messages : 31
Date d'inscription : 19/10/2016
Age : 20
Localisation : Sur le terrain d'entrainement !
Mar 7 Fév - 2:15

Mid avait vérifié encore une fois qu’elle avait bien attaché le chariot de provisions pendant le discour du commander:

Ca y est, c'est l'moment ! Notre rude et capitale opération va débuter ! Je sens, j'entends, je flaire la peur et la suspicion chez beaucoup de mes pégases, dont vous, qu'êtes ici malgré vot' soutien indéfectible et vos ordres reçus ! Mais justement, nous sommes pas des bouseux de croupe-terreuses ou des putains de coincés de l'élitisme licorne ! On est des pégases ! C'est grâce à notre discipline et notre détermination sans faille depuis toujours que nous en sommes rendus si haut, loin de tous ces mange-merdes ! Ici sont les vrais étalons et les vraies juments ! Et ce putain de temps merdique... ON VA ALLER L'EMMERDE BIEN PROFOND !! SI PROFOND QU'ON DIRA "UNE BLIZZARDE" DANS L'DICO APRÈS ÇA TELLEMENT ON L'AURA HUMILIÉE !! CE SATANÉ TEMPS DE MEEEEERDE !!!

elle détestait ça les discour… elle n’était pas faite pour tous ces blabla, mais on pouvait au moins reconnaître au commander qu’il savait galvaniser les foules.
Le moment du décollage arriva, elle ouvrit ses ailes une fois le Conseiller Tenshi envolé et s'élança à sa suite. Elle eu un peu de mal a se stabiliser et dut donner plusieur coup d’ailes pour revenir au niveau du Conseiller, n’ayant pas l’habitude de devoir traîner un chariot. De plus quel bordel, mais il avais mis quoi dans ce foutue chariot ?! Midnight bougonna un peu avant de regarder autour d’elle, elle suivait le conseiller de près, le Commander en tête accompagné de Pansy, non loin Soul qui volait… Mid écarquilla les yeux non de non mais qu’est ce qu’il faisait ? Deux ballons remplis d’hélium sur ses flancs qui le stabilisaient dans les airs, et ses petite ailes qui battait à toute vitesse pour rester à leur niveau, cette scène était risible au possible et à la fois attristant. Il allait se fatiguer à toute vitesse, mais bon, laissons le gérer ça avec le commander. Après tout elle portait déjà les vivres, elle n'allait pas non plus porter le Vicomte. Elle regarda en face du groupe et ses yeux s'écarquillèrent de nouveau : une gigantesque forme nuageuse d’un gris menaçant se profilait sur leur trajectoire, bon dieu on voyait de grands éclaires au centre, déja que c’était à peine gérable ici si on allait là dedans c’était la mort, et Soul ! Avec ses ballons il lui serait impossible de rester stable ! Le Commander a intérêt de nous … Tenshi la sortit de ses pensées en criant par dessus le vent :

« Soldat nous allons traverser cette maudit anomalie nuageuse, je vous conseille de me suivre et de ne pas me lâcher d’un sabot, qui sait ce qu’il pourrait se passer de l’autre côté !!! »

Elle serra les dents et hocha la tête. Bon, foutu pour foutu elle tira sur les sangle du chariot et les resserra encore plus, hors de question que ce soit de sa faute si la mission échouait. Elle rabattit sa capuche sur sa tête et fonça à la suite du Conseiller, se concentrant sur une seule chose : Maintenir le chariots de vivres, et veiller à ce que Tenshi ressorte de cette aventure en un seul morceau.


Dernière édition par Midnight le Mar 7 Fév - 2:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alicorne
Alicorne
Messages : 976
Date d'inscription : 03/04/2016

Feuille de personnage
Talent:
Rang:
Faction:
Mar 7 Fév - 2:15

Le membre 'Midnight' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de réussite' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mylittleequestria.rpg-boards.com
Pégase spe 0PU
Pégase spe 0PU
Messages : 7
Date d'inscription : 31/10/2016
Age : 36
Mar 7 Fév - 14:09

M'sieur Silver, z'avez suivi au moins du haut d'vos ballons ?! On a dû redescendre sous les nuages parce que l'air est bien trop rare et surtout on n'peut plus glacial. Le bout des ailes gelait en plein vol ! Alors j'suis bien conscient que c'est la merde cette ****** de blizzard digne du Tartare, mais on n'a pas bien l'choix ! Puis vous croyez que ça m'enchante de jouer du sabot sur le plancher des terrestres ?!

Hurlais-je au vi-comte alors que le vent balayait mes sons, à peine entendu. C'était la merde. J'allais me péter la voix avec ces conneries à force ! Nan mais y croyait quoi, le Silver ? Qu'on a vraiment eu l'choix ? On sentait qu'il s'envolait pas souvent hors de Cloudsdale !... pffff... les nobles...
Fallait réfléchir vite et bien. On n'allait pas tenir des dizaines d'heures en altitude ainsi... trop de vent, trop de flocons grêlés qui nous fouettaient... et la foudre, putain ! Et le vi-comte avait raison, le trajet à la marche, en plus d'être humiliant, allait nous prendre une semaine ! Une semaine à endurer une météo pareille ?! Conneries !!

On va éviter de trainer mais on va pas prendre trop de risques avec un vent pareil. Vous avez c'que ça veut dire ?! Spectacle en rase-mottes, mes mignonnes !! On vole près du sol et on suit les courbes du paysage, on s'abrite un maximum du vent ! En piste, mesdemoiselles !!

Avais-je crié de toute ma voix rauque et autoritaire. Si on pouvait pas affronter ce vent sur la durée, alors il fallait lui faire la nique ! Suivre le paysage et s'abriter, volant près du sol. C'était toujours plus rapide que de marcher, même si l'allure n'était pas des plus vives. Vol prudent, merde ! De toute évidence, ça allait être plus ardu que prévu...

--- ---

Et fallait bien qu'on s'arrête... il caillait dur. Mais je me refroidissais pas pour autant, même avec du givre sur le pif et désormais habillé d'un manteau par-dessus mon amure ! Un renfoncement rocheux à flanc de falaise, rien de tel pour faire rapidement état du trajet, des troupes et du matériel.

On s'pose ici, mes jolies ! Qu'on déballe des rations et qu'on tente de faire un petit feu ! On a le bois mort... aussi mort que ça puisse l'être sous toute cette glace ! Au rapport, chacun ! Z'avez droit à votre moment "chialeries" !

Grondais-je ainsi mes ordres en me déliant le cou bruyamment. Ça faisait combien de temps qu'on était partis...? Un jour ? Deux ? Trois ? Putain je sais plus... sous cette masse grisâtre incontrôlable et perpétuelle, difficile d'avoir la notion du temps. Et fallait qu'on s'arrête de plus en plus souvent pour au moins se réchauffer, même brièvement... ou on allait pas tenir. Plus que de la vitesse et de la tenue, c'était devenu de l'endurance... le blizzard n'a pas trop refait parler de foudre, mais le froid et la neige ainsi que le vent n'en démordaient pas ! Saloperie...

Qu'ceux qui ont des gelures, dépêchez-vous de vous appliquer une source de chaleur ! Parce que même votre corps gelé et sans vie sera sous mes ordres, et la mort ce sera pas les vacances ! Alors on s'rétablit au plus vite ! On se casse dans une heure et demi ! Ration, p'tits bisous sur les bobos, sieste, et ça repart !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alicorne
Alicorne
Messages : 976
Date d'inscription : 03/04/2016

Feuille de personnage
Talent:
Rang:
Faction:
Mar 7 Fév - 14:09

Le membre 'Commandor Hurricane pnj' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de réussite' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mylittleequestria.rpg-boards.com
 
La terre promise - Pégases
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La rhétorique de la peur ( Libre )
» La Campagne Fragments de Réalités : "La Terre Promise" (Q2)
» ۞ VERS LA TERRE PROMISE: ESCALE A HURINDAÏ
» Probabilité d’un nouveau tremblement de terre 5.0 avant 21 février
» tremblement de terre haiti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Little Equestria :: Equestria :: Event#1 Winter is Coming :: Acte 1 - Le blizzard sans fin-
Sauter vers: