Partagez | 
 

 Le savoir pèse son poids! [Pv: Ash Trail] [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Licorne
Licorne
Messages : 881
Date d'inscription : 07/04/2017
Age : 20
Localisation : Alsace

Feuille de personnage
Talent: Magie de Soin
Rang: B
Faction: Canterlot
Dim 4 Juin - 22:34

L’état de Spéra avait encore empiré, ce qu’Arkhan pensait être une simple grippe commençait à prendre une toute autre tournure, ni lui ni ses parents ne savaient ce qui lui arrivait et rien dans leurs encyclopédies n’avait pu éclaircir ce mystère.
Heureusement la bibliothèque de Canterlot regorge de nombreux document et l’un d’entre eux a surement la réponse à ce problème.

Il venait de finir de lire une vingtaine de tomes, et après les avoirs rangés, il se mit à en choisir d’autre. Récupérant encore quelque livre sur une étagère il commençait à sentir au fond de lui sentiments de stress qu’il connaissait bien, celui que le souci pour un être cher procure. Il ne voulait pas que ce qui c’était passé avec la mère de Spéra se reproduise, il ne pouvait pas perdre un deuxième membre de sa famille. Mais utilisant ce sentiments comme carburant pour se motiver il commença à retourner vers la table sur laquelle il travaillait jusque-là, la pile de livre qu’il levait devant lui, lui obstruant quasiment totalement la vue il ne pouvait pas trop voir ou il se dirigeait, ni le reste de la magnifique bibliothèque de Canterlot en elle-même.

Contenant d’innombrables livres en tout genre allant du tome de l’apprenti  pyromancien aux sorts de réparation de table en granit à renforcements d’étain, le choix étant du plus large.
Bien sûr tout cela dans un lieu à l’architecture Licorne remarquable, cet endroit était le paradis de tout féru de science ou de magie qui voulait élargir ses connaissances, et il tenait tout particulièrement à cœur a Arkhan qui y avait aussi de beau souvenir, ça l’attristait presque de revenir dans ces conditions.
Alors qu’il arriva presque à sa table il percuta quelque chose qui tomba et alors que sa pile livre s’effondra sur le dit obstacle qu’il venait de rencontrer il se rendit compte que ce n’était non pas une chaise ou un autre objet mais un poney qui venait tout juste de se faire ensevelir vivant sous des livres de médecines !
Pris de panique et commençant a retiré les livres du jeune équidé Arkhan s’exprima :

« Pardon ! Veuillez m’excusez, je ne vous ai absolument pas vu avec tous ces livres qui me bouchaient la vue ! Je ne vous ai pas blessé j’espère ? »

Ne voulant pas avoir un patient imprévu sur les bras alors qu’il était en pleine recherche il espérait vraiment qu’il n’avait rien de plus qu’une bosse à déplorer.


Dernière édition par Arkhanont le Jeu 29 Juin - 0:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Licorne
Licorne
Messages : 380
Date d'inscription : 28/04/2017
Age : 15
Localisation : Vichy

Feuille de personnage
Talent: Pyromancie
Rang: A
Faction: Canterlot
Lun 5 Juin - 12:49

Je me tenais assis tranquillement devant une table de la Bibliothèque de Canterlot, un livre dans un sabot, ma tête sur l'autre. Je lisais calmement depuis maintenant une heure un rassemblement de diverses connaissances sur les griffons, un peuple à l'apparence particulière et aux mœurs... singulière en ce qui concerne l'argent.

Etant arrivé vers la moitié du livre, je décida de remettre cette lecture à plus tard, et me dirigea vers l'étagère où je l'avais pris pour le ranger. Furetant ensuite entre les ouvrages à disposition, je fus attiré par la reliure de l'un d'entre eux, où il y était inscrit « Légendes draconiques ». Un petit sourire s'esquissa sur mes lèvres en repensant à ma rencontre récente avec une dragonne s'étant d'abord montrée menaçante, mais qui était au final devenue sympathique, mettant à mal l'image que je me faisais des membres de cette espèce.

Je m'empressa alors de m'emparer du livre, et me dirigea vers ma table quand je vis à ma droite une immense pile de bouquin chancelante avancer avec difficulté. Soudain, sans même que je puisse faire quoi que ce soit, la montagne de papiers et de cuirs me percuta avant de s'effondrer de toute sa hauteur sur moi, ensevelissant mon corps sous une mer de feuilles.
Je sortis ma tête de tout ce chaos, avec un air blasé et un livre ouvert sur mon crâne. Puis, j'entendis une voix, masculine il me semble, se fondre en excuse et s'inquiéter de mon état. Secouant ma tête pour éjecter l'accessoire ridicule que j'avais reçu et prendre une mine un peu plus aimable, je répondis au licorne qui s'affairait à me déterrer de ce monticule d'ouvrages.

«Eh, ne vous en faites pas, je vais bien. Légèrement sonné mais rien de grave.»

Je m'extirpa alors de cette masse qui m'écrasait, et admira mieux sous quel quantité de livre j'avais été enseveli.

«Vous devriez faire plus attention lorsque vous vous déplacer, et prendre moins de bouquins à la fois. Ce serait plus pratique, et ça éviterait ce genre d'incident.»

Voyant le licorne visiblement assez paniqué, je m'approcha de lui pour l'aider à ramasser tous les ouvrages étalés au sol.

«Séparé en deux piles, ce sera plus simple, vous ne pensez pas ?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Licorne
Licorne
Messages : 881
Date d'inscription : 07/04/2017
Age : 20
Localisation : Alsace

Feuille de personnage
Talent: Magie de Soin
Rang: B
Faction: Canterlot
Mar 6 Juin - 18:51

Comme le confirma le jeune licorne il n’y avait rien de grave, et cela était bien normal, ce n’était que des livres qui lui était tombé dessus ! Arkhan était bien plus stressé et nerveux qu’il ne l’espérait et il en venait à sur réagir. Mettant de côté cette petite réflexion, il commença à ramasser les livres et  faire un peu plus attention à son interlocuteur qui le sermonner quelque peu.
Il avait l’impression d’être à nouveau un étudiant qui se faisait sermonner par le bibliothécaire lorsque lui et Sofi faisait trop de bruit quand ils rigolaient ou encore comme en ce moment même avec sa mauvaise habitude à prendre trop de livres à la fois ! Ce qui finissait bien souvent comme maintenant en grand fracas.

Mais contrairement au bibliothécaire, le jeune équidé à la robe ocre et aux crins cendrés l’aida dans sa tâche, ce qu’Arkhan apprécia, avec ce climat froid qui s’installe l’humeur des licornes en allaient de même et ils étaient encore moins solidaires qu’avant…

Posant les livres en vrac sur la table et recréant une pile plus instable que celle qu’il avait transporté jusque-là le jeune licorne lui proposa :

« Séparé en deux piles, ce sera plus simple, vous ne pensez pas ? »


Mettant alors l’idée à exécution ils ordonnèrent les livres, et firent deux piles solides et stables ! Admirant presque ce travail d’équipe qu’ils venaient de fournir Arkhan qui avait repris son calme pu s’exprimer de manière bien plus posé :

"C’est vrai que ça facilite bien les choses vous avez raison ! Encore désolé de vous avoir à moitié ensevelis, c’est une mauvaise habitude que j’ai pris par le passé quand j’étais étudiant et que je passais mes journées à la bibliothèque !" Se rendant compte de la méprise qui pouvait être faite il se reprit :
"De transporter trop de livres à la fois bien sûr, non pas d’ensevelir des gens ! Et je ne me suis même pas présenté : je suis Arkhan Flégentont, médecin de profession et je ne me rappel pas vous avoir eu comme patient auparavant ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Licorne
Licorne
Messages : 380
Date d'inscription : 28/04/2017
Age : 15
Localisation : Vichy

Feuille de personnage
Talent: Pyromancie
Rang: A
Faction: Canterlot
Mar 6 Juin - 20:48

Le licorne vert sombre sembla se calmer un peu en voyant que j'allais bien, et accepta volontiers mon aide et ma proposition. En peu de temps, la tour chancelante s'était transformée en deux piles parfaitement stables, ce que mon interlocuteur me fit remarquer. Cependant, je tiqua lorsqu'il dit qu'il avait prit pour habitude d'ensevelir les gens sous des tonnes de bouquins. Il était sérieux ? Fort heureusement, sa précision vint dissiper ma confusion.

Enfin, il se présenta. Arkhanont Flégentont... Un nom peu commun si je puis me permettre. Apparemment, il serait médecin, et appuya sur ce point en me demandant subtilement mon identité en faisant référence à ses patients. Que cette formulation soit volontaire ou non, je répondis tout de même.

«C'est normal, je suis rarement malade, et les rares fois où je le suis, un peu de repos et deux trois médicaments suffisent à me guérir. Ne me demandez pas pourquoi, moi même j'en sais rien. Sinon, je m'appelle Ash Trail. Je ne suis qu'un simple potier maîtrisant un peu le feu. Enchanté de faire votre connaissance.»

Je lui tendis aimablement mon sabot, et attendis sa réponse. Puis, je lui demanda sur un ton intrigué :

«Au fait, pourquoi avoir pris autant de livres ? Vous faites des recherches sur un sujet particulier ? Nan parce que même moi qui prend souvent un bon nombre de bouquins lors de mes longues sessions de lectures, je n'ai jamais atteins ce stade.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Licorne
Licorne
Messages : 881
Date d'inscription : 07/04/2017
Age : 20
Localisation : Alsace

Feuille de personnage
Talent: Magie de Soin
Rang: B
Faction: Canterlot
Mar 6 Juin - 22:33

Akhan lui tendit à son tour son sabot pour que ces derniers se tapotent en un petit bruit sec qui résonna dans la bibliothèque. La question d’Ash était des plus normales et pourtant Arkhan ressentait déjà le stress remonter en lui, car la raison de sa venue était aussi la source de son angoisse : la maladie de sa fille.
Pour ne pas paraître décontenancé il s’habilla machinalement de son masque plus « professionnel » qu’il avait l’habitude d’utiliser lorsqu’il devait annoncer quelque chose de grave a un patient ou un membre de leur famille, certes il n’avait jamais eu à annoncer de décès mais une maladie grave ou un handicap qui resterait à vie faisait partie des nouvelles qu’y étaient déjà sorti de sa bouche.
De son visage qui devait paraître bien plus froid qu’avant vint sa réponse d’un ton plus dur qu’il ne l’aurait voulu :

« Je ne viens pas pour une raison professionnel mais personnel, malheureusement ma fille est atteinte d’une maladie qui m’est encore inconnue, à moi comme à mes parents qui sont eux aussi médecins. Et j’espère trouver parmi toutes ces encyclopédies et fascicules une réponse à ça. »


Il n’avait pas l’habitude d’exprimer ses sentiments, et donc encore moins de les cacher quand ceux-ci se présentaient. Il ne voulait juste pas passez pour bipolaire a changé de caractère en apparence de la sorte, essayant de noyer le poisson il s’empressa sur un ton plus normal d’en savoir plus sur la venue du jeune potier à la bibliothèque :

« Et vous Ash, vous êtes venu à la bibliothèque pour approfondir  vos connaissances en poteries ou en apprendre plus sur un autre domaines peut-être ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Licorne
Licorne
Messages : 380
Date d'inscription : 28/04/2017
Age : 15
Localisation : Vichy

Feuille de personnage
Talent: Pyromancie
Rang: A
Faction: Canterlot
Mer 7 Juin - 15:56

Bon, je m'attendais plus à ce qu'il me sert le sabot qu'à ce qu'il me le tape, m'enfin, c'est pas grave. Cependant, la réponse qu'il apporta à ma question était assez.. étrange.
Qu'il change d'attitude lorsqu'il annonce que sa fille est atteinte d'une maladie inconnue était compréhensible. Forcément, c'est quelque chose d'assez triste et inquiétant, et il est normal qu'il n'est pas trop envie d'en parler. Après tout, personne n'a vraiment envie d'étaler ses problèmes familiaux à de parfaits inconnues.
Mais le ton qu'il avait employé... On aurait dit que ça ne l'affectait pas. Ou en tout cas, qu'il était extérieur au problème, comme s'il parlait des soucis d'une personne n'étant pas proche de lui. Mais vu tout le travail qu'il semblait faire pour soigner cette maladie, il était impossible qu'il soit si peu affecté par cet événement.

L'impression que me procurait cette réponse était vraiment difficile à décrire, et je ne savais pas trop quoi penser de ça. Mais j'eu a peine le temps d'y réfléchir plus que le licorne me demanda ce que je faisais moi même à la Bibliothèque. Mettant quelques secondes à me remettre, je lui répondis :

«Oh non, ma venu n'a aucun lien avec mon métier, que je fait plus par défaut qu'autre chose. Je me suis rendu ici pour lire quelques livres d'Histoire et me renseigner sur les espèces que je qualifierais « d'exotiques » comme les griffons ou les dragons. Des peuples très intéressant, de part leurs coutumes ou leur passé. C'est fascinant à quel point ils sont différent de nous.»

Je portais en effet un grand intérêt pour tout ce qui est culture et Histoire. Savoir comment fonctionne tel civilisation, pourquoi elle est comme ça, sur quoi elle a été fondée. Tout ceci me passionne énormément depuis que je suis enfant. Et, même si la société licorne a généralement pour habitude de ne s'intéresser qu'à elle même, elle n'a jamais réussi à me retirer cette curiosité envers les autres peuples.

Enfin, je repensa aux problèmes d'Arkhanont, qu'il avait vite fait d'éclipser, et voulu compatir avec lui, chose que je n'avais pas pu faire plus tôt, sa question m'ayant pris de court.

«Je suis désolé pour ce qui arrive à votre fille, et vous souhaite de tout cœur de trouver bien vite un moyen de la guérir. Si jamais vous avez besoin d'aide pour étudier tous ces bouquins, je peux toujours vous donnez un coup de main», fis-je poliment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Licorne
Licorne
Messages : 881
Date d'inscription : 07/04/2017
Age : 20
Localisation : Alsace

Feuille de personnage
Talent: Magie de Soin
Rang: B
Faction: Canterlot
Jeu 8 Juin - 17:52

Ainsi il venait pour s’enrichir culturellement, son métier n’avait pas l’air d’avoir été choisi par passion comme il le disait mais plus nécessité, c’est dommage cela gâchait un potentiel certain dans un autre domaine pensa Arkhan.

Pour sa part il ne s’était jamais trop intéressé aux autres peuples et espèces qui existent de par le monde, à par bien entendu les autres races d’équidés. Cela ne le dérangeait absolument pas il vivait avant tout pour sa famille et son métier, et ne se donnait pas trop de temps pour s’instruire sur les mœurs et culture des autres espèces car il n’en voyait simplement pas l’utilité. Mais il en venait à se poser la question si tout le temps qu’il avait passé à travailler étudier lui avait seulement été utile si il en arrivait à la, rechercher parmi tous ces ouvrages qu’il avait surement déjà lu et relu, une maladie, un symptômes ou quelque chose de similaires qui permettrait de soigner la licorne qui tenait le plus à ses yeux.

Même si il aurait préféré en rester là au sujet de sa fille et ne pas à avoir à en parler plus longuement avec cette nouvelle connaissance qu’il venait de faire il appréciait la bonne intention du potier même si il doutait qu’un poney n’ayant aucune connaissance en médecine ne puisse vraiment l’aider…
Mais deux cornes valent mieux qu’une, et il ne pouvait pas refuser de l’aide dans cette situation plutôt précaires, il devait bien avoir un moyen pour qu’Ash puisse l’aider si ce n’est déjà à faire le tri et sortir du lot des passages ou autres qui pourrait se montrer utile.

« Votre proposition me va droit au cœur et si vous ne l’avez pas que faite par politesse et tenez vraiment à m’aider, vous sentez vous capable de trouver des éléments que vous pourriez mettre en corrélation avec les symptômes que je peux vous donner ? »



Il avait déjà noté les symptômes sur une note comme pense-bête mais il ne lui avait pas fallu longtemps pour les connaître par cœur et ne plus en avoir l’utilité, il espérai jusque que si le jeune licorne lisait la note il ne soit pas choqué car cela pouvait paraître assez lourd pour une maladie atteignant un enfant même si son état est parfaitement stable.

La note :
_Premier symptôme: Fièvre semblant apparu du au climat, dura une semaine
_Second symptôme : Nausée et vomissement, dura deux jours
_Symptômes actuels : Suivit d’une période de fièvre plus faible mais état de semi conscience constant, dort plus de la moitié des journées mais peut encore boire et manger, sorte de coma-partiel, dure depuis plus d’une semaine
Premier et second symptômes non liés à l’état actuel ?  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Licorne
Licorne
Messages : 380
Date d'inscription : 28/04/2017
Age : 15
Localisation : Vichy

Feuille de personnage
Talent: Pyromancie
Rang: A
Faction: Canterlot
Jeu 8 Juin - 22:00

«Je pense pouvoir y arriver. Bon, il faudra juste me dire à peu près qu'est-ce qui peut causer quoi, pour pas que je vous fournisse la cause d'un rhume si vous voulez soignez un mal de crâne. À part ça, je devrais me débrouiller.»

Il faut le dire, je n'étais pas la personne la plus calée en médecine qui soit, à cause justement de mes rares séjours à l'hôpital. Mais je n'étais pas non plus stupide, et serais capable de reconnaître certaines choses. Enfin j'espère.

Arkhanont semblait apprécier mon geste, et me tendit alors un bout de papier un peu froissé, sur lequel était inscrit les différents symptômes de la maladie de sa fille. Le prenant avec ma magie, je le lis attentivement.
«Oh putain elle doit douiller la pauvre», pensais-je en prenant connaissance de l'état de la petite. Fièvre, vomissement et mi-coma ? Je n'ai strictement aucune idée de ce qui peu causer ça, mais en tout cas, je plains vraiment la gamine qui subit ce calvaire, et son père impuissant face à lui.

Me concentrant à nouveau, je fis une rapide réflexion.
Donc, durant une semaine, elle avait souffert d'une fièvre apparemment dû à l'hiver brutal et tenace, puis, pendant deux jours, fut prise d'importantes nausées, avant de s'affaiblir à nouveau à cause d'une fièvre, la plongeant dans un état semi-éveillé. Hum, étrange.
Pourquoi les nausées sont apparues si brutalement pour disparaître si rapidement de la même manière ? Nul doute qu'elles ont considérablement affaibli la petite, mais ça ne répond pas aux questions précédentes. Je devrai donc concentrer mes recherches sur cette phase...

M'asseyant sur une chaise devant la table sur laquelle trônait fièrement les deux colonnes intangibles parées de cuir, je saisis le livre au sommet, et regarda sa couverture. Mais avant de commencer à me plonger dedans, je demanda au licorne :

«Pensez-vous qu'il est nécessaire de trier les ouvrages par catégories pour mieux s'y repérer ? Je vous demande ça car j'ai pour habitude d'être organisé, mais que je sais que les autres ont des manières différentes de travailler, surtout les médecins. Et la dernière chose que je voudrais serez de rendre inapte à la recherche la personne bien plus qualifiée que moi que je veux aider.»

Après avoir écouté sa réponse, je suivis ses ordres, et commença à l'aider comme il le voulait. Puis, par curiosité, je posa cette question :

«Au fait, comment s'appelle votre fille ?»

HRP:
 


Dernière édition par Ash Trail le Mer 14 Juin - 19:04, édité 1 fois (Raison : ortograf)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Licorne
Licorne
Messages : 881
Date d'inscription : 07/04/2017
Age : 20
Localisation : Alsace

Feuille de personnage
Talent: Magie de Soin
Rang: B
Faction: Canterlot
Mer 14 Juin - 18:58

C’est vrai qu’il n’avait pas prévu de chercher à deux, les livres qu’il avait pris couvrait soit un sujet précis mais contenait beaucoup d’élément sur ce dernier ou au contraire peu d’éléments mais sur beaucoup de sujet. Il sera plus efficace d’orienter Ash vers des tomes qui ne s’étendait pas sur moult symptômes et maladies.

« Ah oui, c’est sûr que je n’avais pas prévu de travailler à plusieurs, et j’avouerais être du genre à prendre toute les informations que je peux pour ensuite ne retenir que celle qui me sont utiles, mais cela sans trop trier les ouvrages au préalable. Arkhan se mit à chercher certain livres parmi les deux piles et en sorti presque une dizaine qu’il passa à Ash.
Cela vous sera sans doute plus simple si vous cherchez d’abord dans des livres traitant de peu de sujet mais de manière détaillée, la plupart des autres sont plus larges dans leurs thèmes et je pense qu’avec mes connaissances j’aurai plus de facilité à m’en charger et nous serons ainsi plus efficaces. Je n’ai pas trop de conseil pour la manière de chercher je vous laisse utiliser vos propres méthodes mais si vous vous sentez trop perdu ou trouvez un passage flou ou dur à comprendre n’hésitez pas à me demander. »

Ils se mirent alors au travail et à peine quelques instants après avoir commencé, le jeune potier demanda à Arkhan comment se nommait sa fille pour qui il était en train d’aider à trouver un remède

« Elle se nomme Spéra, c’était le nom que voulait donner sa mère si nous avions une fille, elle porte aussi le nom de famille de sa mère qui elle s’appelait Sofi Achéron »

Il en avait dit plus que nécessaire et avait encore repris son ton et expression plus "professionnel", malgré les années qui étaient passés, il avait toujours du mal à parler de Sofi…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Licorne
Licorne
Messages : 380
Date d'inscription : 28/04/2017
Age : 15
Localisation : Vichy

Feuille de personnage
Talent: Pyromancie
Rang: A
Faction: Canterlot
Ven 16 Juin - 16:25

Musique d'ambiance

En silence, après sa réponse, je me mis au travail, sans rien ajouter. Je pris l'un des ouvrages qui étaient en face de moi, l'ouvris, et entama la recherche. Ce livre concernait les maladies dû aux allergies. Peut-être y trouverai-je quelque chose d'intéressant...

Ainsi, durant une bonne demi-heure, je lisais attentivement chaque page, chaque ligne, chaque mot écrit, tentant d'en comprendre le sens. Ce n'était pas facile, étant donné le vocabulaire compliqué lié à la médecine que je ne connaissais pas forcément, mais aussi à cause des formulations alambiquées qui formaient l'essentiel de l'ouvrage. Sans parler des noms de maladies imprononçables...
Mais malgré mes efforts, je ne trouvais rien correspondant de près ou de loin au mal qui touchait la petite Spéra. Pauvre fille tout de même. Pourquoi cet hiver glacial devait-il s'en prendre à des personnes aussi faibles ? Même s'il était logique que les poneys les moins résistants soient le plus touché, cela n'en restait pas moins horrible. Combien de vie ce blizzard pouvait-il détruire ? Un très grand nombre, sûrement. En pensant à ça, mon cœur se serra un peu. Je me sentais d'une certaine manière coupable d'être, moi et ma famille, en relative bonne forme dans notre petite maison, tandis que dans une autre demeure, on souffrait affreusement.

Poussant un léger soupire nasal, je tourna une autre page, me concentrant à nouveau sur la lecture. J'en étais à la moitié du livre. Heh, ça allait plus vite que ce à quoi je m'imaginais.
Je continua ma lecture un instant, avant de m'adresser à Arkhanont, afin de briser le silence qui régnait depuis un moment sur cette table.

«Dites-moi, vous m'avez parlé de votre femme et de votre fille tout à l'heure, mais j'aimerai en savoir un peu plus. Par exemple, quel âge à Spéra, ou bien quel est le métier de votre épouse ? Ni voyez-là aucune indiscrétion, c'est juste que ce silence commençait à être pesant.»


Dernière édition par Ash Trail le Dim 25 Juin - 12:55, édité 1 fois (Raison : aurtograf)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Licorne
Licorne
Messages : 881
Date d'inscription : 07/04/2017
Age : 20
Localisation : Alsace

Feuille de personnage
Talent: Magie de Soin
Rang: B
Faction: Canterlot
Dim 18 Juin - 4:12

Déjà deux livres de fait, il ne mettait pas plus de quinze minutes a les lire et analyser, il les connaissait déjà, les avait déjà étudié pendant son adolescence, et comme à cette époque il avait de la compagnie, certes sa relation avec Ash était issue d’une solidarité Licorne, qu’il trouvait manqué à ce royaume en ces temps dur,  contrairement à celle qu’il avait eu avec Sofi qui avait été une camarade d’étude, une ami, une amante et enfin une femme.
Ces pensées nostalgiques l’égarèrent quelque peu des recherche qu’il faisait sur ce troisième livre, son regard se perdant entre les lignes d’encre, ne faisant plus attention au mot qu’il croisait.
Il se demandait s’il avait vraiment fait son deuil, l’état de Spéra et la peur de la perdre elle aussi le mettait dans ses plus profonds retranchements, et même si il avait encore beaucoup de livres à parcourir il avait l’impression de foncer dans un cul de sac et de perdre du temps.

Le tirant quelque peu de sa torpeur en s’adressant à lui, le jeune potier semblait vouloir en savoir plus sur le médecin et plus précisément sur sa famille, ainsi à peine venait-il d’être extirper de ses tourments qu’il y était replongé. Alors que machinalement il commença à répondre encore une fois avec son ton et expression « professionnel » on lisait très clairement le chagrin et la tristesse dans ses yeux quand il parla de sa femme :

« Je comprends, ne vous inquiétez pas, j’avouerais ne pas être un grand bavard, mais passons. Spéra est une jeune pouliche de tout juste 7 ans elle les a eu quelques semaines avant que la maladie ne se déclare.

Arkhan ne put s’empêcher de penser qu’il fera tout pour qu’elle en fête encore de nombreux.
Pour ma femme, Sofi, elle devait être psychologue, un peu comme les deux faces d’une pièce nous aurions pu travailler ensemble et soigner aussi bien les mots du corps comme ceux du cœur, malheureusement, elle décéda en couche lorsqu’elle mit au monde Spéra et ne put finir ses études… »

Il ne se rendit pas tout de suite compte du silence qu’il venait de réinstaller, le jeune Licorne était venu lui proposer son aide, s’était enquis sur sa famille, et Arkhan ne le faisait que ce sentir mal à l’aise, en tout cas il en avait l’impression, préférant ne pas prolonger le froid qu’il venait de jeter, il lui demanda donc :

« Mais vous, qui êtes un jeune étalon, avez-vous trouvez quelqu’un avec qui partagez votre vie ? Et j’aurais aussi voulu savoir pourquoi vous considérez faire ce métier de potiers par défaut ? »

Il n’était vraiment pas doué pour faire la conversation, autant dans le cadre de son métier il n’y avait pas de problème, mais la passer du coq à l’âne sans même laisser le temps de répondre à son interlocuteur, il y avait bien plus doué que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Licorne
Licorne
Messages : 380
Date d'inscription : 28/04/2017
Age : 15
Localisation : Vichy

Feuille de personnage
Talent: Pyromancie
Rang: A
Faction: Canterlot
Dim 18 Juin - 22:41

7 ans. Encore plus jeune que ce que j'imaginais. Décidément, la vie ne devait vraiment pas être facile pour cette petite famille.

Je le laissa continuer sa réponse, mettant un peu de côté mon travail afin d'être plus attentif à ce qu'il disait. Même si son ton restait «distant», je voyais derrière son livre que son regard était légèrement triste. En même temps, je pense que ma question a remis sur le tapis des événements assez douloureux dont il aurait préféré ne pas parler.

Perdre sa femme en couche.
L'une des pires choses pouvant arriver à un étalon.

Je ne dis rien pendant un petit moment, préférant m'abstenir de condoléances qui n'auraient fait que remuer le couteau dans la plaie fraîchement rouverte. Alors un silence pesant s'installa à nouveau.
Mais le Licorne voulu relancer la discussion sur un sujet plus léger. En entendant sa première question, je ne pu retenir un petit ricanement.

«Eheh, non, pas encore. Il faut dire que je ne suis pas des plus doués avec la gente féminine. J'ai tendance à manquer de tact avec les femmes. Comme avec tout le monde vous me direz, mais la plupart des juments que j'ai rencontré n'ont pas eu une attitude m'ayant donné envie de leur parler en prenant des gants. Il faut dire que le ton hautain, égoïste et égocentrique des Canterlotiennes attise en moi plus du mépris que de l'admiration. Et l'amour n'est pas dans mes priorités ces temps-ci. Ce qui m'amène à répondre à votre deuxième question.»

Je pris une courte pause, avant de me relancer.

«Avant toute chose, sachez que j'aime bien mon métier, et que je ne le dénigre pas. Je me plaît dans ce que je fais, et je ne considère en aucun cas ce travail comme une corvée. Seulement, le fait est que ce n'est pas ce que je veux vraiment faire. Voyez-vous, j'envisage de rejoindre l'Ecole de Magie. Depuis que je suis poulain, je suis attiré par cet établissement, et, à mon adolescence, l'envie de développer au maximum mes capacités s'est amplifiée. Le problème, c'est que je suis issu d'une famille très modeste, et par conséquent, nous n'avons pas les moyens de payer les frais d'inscriptions. Du coup, j'ai commencé à travailler en temps que potier, afin d'économiser assez d'argent pour enfin réaliser mon rêve. C'est pour ça que je dis que mon métier à été choisis «par défaut». Car il est un moyen, et non une finalité.»

Ma tirade achevée, j'attendis un instant, laissant un temps à l'éventuel réponse d'Arkhanont. Je venais tout juste de dévoiler un bon pan de ma vie. Non pas que ça me gênais, bien sûr, ce n'est pas la première fois que je le faisais, et ça ne serait sûrement pas la dernière. C'est juste que j'avais peur de trop rentrer dans les détails.
Puis, à mon tour, je lui posa une question.

«Et vous ? Pourquoi avez-vous décider de devenir médecin ?»


Dernière édition par Ash Trail le Dim 25 Juin - 12:57, édité 1 fois (Raison : aurtograf (encore))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Licorne
Licorne
Messages : 881
Date d'inscription : 07/04/2017
Age : 20
Localisation : Alsace

Feuille de personnage
Talent: Magie de Soin
Rang: B
Faction: Canterlot
Jeu 22 Juin - 18:58

Il avait donc un peu de mal avec la gente féminine ? Arkhan pouvait le comprendre, pas que Sofi était non plus une perle rare mais l’ayant connu dès leurs adolescences leur relation avait grandi en même temps qu’eux. Alors que de nos jours abordés une Licorne même lambda pouvait vite se résumé a parler a un mur si vous n’étiez pas un parti intéressant. Loin de lui l’idée qu’Ash n’était pas un jeune étalon plein de vigueur et surement des plus attentionnés mais n’arborant pas de titre de noblesse et ne semblant pas faire partie de la classe bourgeoise, trouver l’âme sœur devait être chose plus ardu !

Mais cela n’était, dans tous les cas, pas son centre d’intérêt premier : Il voulait aller à l’École de Magie, qui est l’un, si ce n’est, l’établissement le plus prestigieux du Royaume voir même de tous les royaumes poneys confondus !
Arkhan ne connaissait personnellement jusqu’alors personnes qui avait ou voulait assister au cours proposer pas cette école, un tel projet forçais le respect, tout autant que la motivation d’Ash qui devait y arriver par ses propres moyens, contrairement à lui qui n’avait pas eu grand-chose à faire pour atteindre son but, grâce à ses parents qui l’y avait guidé.

Cela faisait plaisir à Arkhan que le jeune étalon lui parle de ses projets de vie qui étaient tout de même massif ! Il se rendit aussi compte qu’au final il ne connaissait pas tant de chose sur son entourage, hormis sa famille bien sûr, et se demandait s’il ne devrait peut-être pas plus s’investir dans sa vie social, c’est sûr qu’il ne rencontrera pas que des licornes sympathique comme pouvait l’être Ash mais qui sait.
Son interlocuteur ne semblait pas avoir fini de discuter et lui posa une autre question, auquel il prit quelque seconde de réflexion :

« Et bien au final je dirai que je n’ai jamais vraiment choisi, dès que j’ai eu ma CutieMark je ne me suis même pas posé la question, je savais ce que je devais faire. Mes parents qui sont eux aussi médecins avaient déjà des connaissances en magie de soin et ils m’ont appris à l’utiliser, je ne suis donc pas allez à l’École de Magie. Mais il me fallait aussi les connaissances médicales pour pouvoir bien utiliser ma magie et pour être capable d’agir lorsqu’elle n’est pas suffisante, j’ai donc étudié pendant presque 5 ans chez moi et dans cette bibliothèque ! »

S’arrêtant de parler un instant pour jeter un regard nostalgique autour de lui, il se rendit compte qu’ils avaient totalement décrochés de leurs recherches, mais Arkhan le savait très bien, dans aucun de ces tomes ils n’allaient trouver un remède miracle, il fallait qu’il étende ses recherches a bien plus que ces simples ouvrages qu’il connaissait déjà. Mais il ne voulait pas pour autant arrêter ici sa rencontre avec Ash, il appréciait le jeune poney et voudrait en savoir encore un peu plus sur lui avant de mettre fins à ces recherches aujourd’hui.

« Mais vous ne m’avez pas dit quel capacités vous vouliez développer, est-ce un genre de magie précise ou simplement la magie en elle-même au sens large ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Licorne
Licorne
Messages : 380
Date d'inscription : 28/04/2017
Age : 15
Localisation : Vichy

Feuille de personnage
Talent: Pyromancie
Rang: A
Faction: Canterlot
Dim 25 Juin - 14:53

«C'est sûr que quand votre talent pour la médecine est marquée sur votre flanc, vous n'avez pas à chercher bien loin pour connaître votre futur métier», lançais-je avec un léger sourire.

Arkhanont semblait apprécier la discussion que nous étions en train de commencer. C'était rassurant de voir qu'il ne prenait pas mal le fait que l'on dérivait un peu de notre projet initial. Enfin, il ne faudrait pas trop dériver non plus, au risque de ruiner ses efforts. Mais pour le moment, ça ne semblait pas le déranger.

D'ailleurs, il me posa une question sur mes ambitions d'études, ce à quoi je lui répondis :

«En fait, je compte étudier l'élémentalisme, et, plus particulièrement, la pyromancie, et ce pour une raison très simple : mon talent est la maîtrise du feu. Bon, là mes capacités ne sont pas folles non plus hein. Je sais allumer quelques flammes, lancer des sorts de chaleur basiques, voir lancer deux/trois boules de feu, mais pas vraiment plus. On est loin des immenses brasiers ou des torrents de flammes.
Mais un jour, qui sait ? Peut-être que je serai capable d'atteindre un tel niveau de maîtrise. Ce sera avec beaucoup de travail et d'efforts, mais je ne suis pas le genre à avoir froid aux yeux.»


En effet, contrairement à beaucoup, le fait de devoir m'inscrire par mes propres moyens à l'Ecole de Magie et d'y étudier durement pendant plusieurs années ne me faisait pas peur. C'était même assez excitant quand j'y pensais, et ce serait surtout bien plus gratifiant et motivant.

Après ma réponse, je voulu à nouveau alimenter la discussion avec une nouvelle question. Cependant, lorsque j'ouvris la bouche pour parler, je m'arrêta. Aucune question pertinente ne me venait en tête. Je chercha pendant quelques secondes qui me paraissaient être des heures, mais rien ne me vint. Alors, au lieu de laisser un silence très pesant s'installer, je décida d'être franc avec mon interlocuteur.

«Eheh, c'est assez bête, mais je ne trouve pas vraiment de nouveaux sujets de conversation. J'ai essayé d'en trouver, mais ça n'a pas fonctionné. Du coup.. bon, c'est bancal comme question, mais et si vous me parliez un peu plus de vous ?» demandais-je sur un ton un peu gêné.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Licorne
Licorne
Messages : 881
Date d'inscription : 07/04/2017
Age : 20
Localisation : Alsace

Feuille de personnage
Talent: Magie de Soin
Rang: B
Faction: Canterlot
Mar 27 Juin - 19:47

Un futur pyromancien ! Ce n’était pas rien, pouvoir contrôler ou produire un élément aussi puissant que le feu, aussi bien destructeur qu’utile, et encore plus utile par ces temps-ci.
Arkhan n’enviait pas forcément ce genre de talent, totalement satisfait du sien et de ce qu’il en faisait, mais c’est vrai qu’avec de tel capacité peut-être le jeune poney qui lui faisait face deviendrais un grand mage, vu sa motivation et ses convictions.

Le calme de la bibliothèque reprenant place le médecin repris l’étude du livre sous ses yeux, mais plus il le parcourait plus l’idée que ces recherches étaient futiles prenait place dans son esprit. Non qu’il soit en train de perdre espoir de trouver un remède à la maladie inconnue de sa fille mais que ce dernier se trouve dans ces documents si, il lui faudrait les connaissances d’autres royaumes ou d’abord plus simplement d’autre corps de métier.
Oui ! C’est ça il se souvenait qu’il existait un autre corps de métier qui pouvait créer des anti-venins ou même à l’inverse des poisons et plein d’autre chose, essayant de remettre le sabot dessus sa réflexion fût couper par une question de Ash.

« Eheh, c’est assez bête, mais je ne trouve pas vraiment de nouveaux sujets de conversation. J’ai essayé d’en trouver mais ça n’a pas fonctionné. Du coup… Bon, c’est bancal comme question, mais et si vous me parliez un peu plus de vous ? »

C’est vrai que faire la conversation avec Arkhan n’était pas chose des plus simples, déjà qu’il n’en avait pas l’habitude, il n’était pas fou des discussions qui ne servait qu’à parler pour ne rien dire, mais jusque-là, le jeune potier s’en était très bien tirer cherchant toujours en apprendre plus, le médecin appréciait cette mentalité.

« Et bien je dois avouer que ma personne n’est pas des plus passionnantes, je passe le plus gros de mes journées à travailler, m’occuper de mes patients, passer du temps avec ma famille, mes parents habitant dans la même maison que moi. Et depuis que Spéra est malade et bien je fais ces recherches, et je vous remercie encore de votre aide mais, je ne vais pas vous le cacher, je pense que cela ne sert à rien, non pas votre aide, mais essayer de trouver une réponse à cette mystérieuse maladie dans ces livres. À peine je pose mes yeux sur le titre ou les premiers mots de tel ou tel encyclopédies, que je m’en rappelle son contenu. Et même en me creusant la tête je ne me rappel à aucun moment avoir seulement lu quelque chose d’approximativement ressemblant. »


Marquant une petite pause, espérant ne pas avoir fait croire à Ash qu’il avait pensé son aide inutile, il préféra lui proposer :

« J’apprécie vraiment le fait que vous ayez voulu m’aider et je m’excuse vraiment de vous avoir pris de votre temps pour quelque chose à laquelle je mets un terme aussi soudain. Mais pour me faire pardonner accepteriez-vous que je vous offre le couvert ce soir ? Et je suis sûr que mes parents en auront plus à dire sur moi que ce que j’ai fait !»

Il n’avait pas grand-chose d’autre à offrir dans tous les cas mais c’était son meilleur moyen de montrer la gratitude qu’il avait envers Ash.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Licorne
Licorne
Messages : 380
Date d'inscription : 28/04/2017
Age : 15
Localisation : Vichy

Feuille de personnage
Talent: Pyromancie
Rang: A
Faction: Canterlot
Mer 28 Juin - 20:29

Fort heureusement, Arkhanont ne fût pas dérangé par ma question et y répondit sans problème. Il vivait donc une vie normale, comme la mienne. Enfin.. excepté que lui avait une fille gravement malade sur les bras. Argh, en y repensant, je me sentais à nouveau mal pour eux.
Mais c'est à ce moment là que le licorne me dit que les recherches que nous faisions ne servaient à rien, car apparemment, il savait que ce qu'il cherchait ne se trouvait dans aucun de ces livres. Cet arrêt aussi soudain de notre travail me déçu un peu, car au final, je n'aurai pas été d'une grande utilité. Cependant,  j'accepta sa décision. Après tout, à quoi bon persister s'il n'y avait rien à trouver ?

Il me remercia ensuite pour avoir voulu l'aider, et me proposa même de dîner chez lui. Bien que cela me touchait, je lui répondis :

«Ne vous en faîtes pas pour le temps, vous aviez besoin d'aide et aviez l'air débordé, et je ne pouvais pas vous laisser en plan comme ça. Cependant, je n'ai pas envie d'abuser de votre gentillesse. Vous n'avez pas à vous sentir obliger de m'offrir un repas pour le peu que j'ai fait pour vous. De plus, ma famille m'attend à la maison, et je ne peut pas leur faire faux-bond comme ça. Mais je vous remercie quand même pour la proposition, c'est très aimable à vous.»

Regardant à travers une fenêtre de la bibliothèque, je vis malgré le ciel gris que le soleil allait se rapproché petit à petit de l'horizon. Oui, je n'allais pas tarder à rentrer chez moi.
Commençant à me lever, je m'adressa à Arkhanont.

«Eh bien, même si je n'ai pas vraiment pu vous être très utile, j'ai été ravi de faire votre connaissance. J'espère que vous réussirez à trouver le remède contre la maladie de votre fille, et souhaite qu'elle se rétablisse très vite. Sur ce... »

Je mis mon sac de selle sur mon dos et commença à partir en direction de l'allée principale, avant de tourner ma tête vers mon interlocuteur.

«Passez une bonne soirée.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le savoir pèse son poids! [Pv: Ash Trail] [Fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» Le poids de la Digicel dans la fiscalite haitienne
» Les expressions et vocabulaire à savoir par votre perso
» Le poids et le nombre des deportes pour 2006
» La Tour du Savoir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Little Equestria :: Equestria :: Canterlot :: Château de Canterlot :: Bilbliothèque-
Sauter vers: