Partagez | 
 

 Segtenzius l'albinos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Dragon
Dragon
Messages : 679
Date d'inscription : 08/06/2017
Age : 21
Localisation : Alsace

Feuille de personnage
Talent: Traque
Rang: S
Faction: Neutre
Ven 9 Juin - 1:44


Segtenzius

“ Peut-être les évènements te donneront-ils raison. Peut-être pas. En définitive, les plus forts gagnent. J’ai l’habitude de ce genre de situation. Celui qui reste en vie présente les faits sous un jour favorable pour lui et la cause qu’il défend. ” -Jarlaxle


Surnom : Seg’
Âge : Adolescent
Race et sexe : Dragon mâle
Origines : Née au Dragon Lands
Métier : Mercenaire opportuniste
Niveau de vie : Draconique
Famille / Clan : Fils de Amarnisi, frère de Ninkib et Sesmud, respectivement sa sœur et son frère.
Habite à : Une grotte dans les montagnes de l’Empire de Christal

Cutie mark : Aucune
Talent : Traque : Développé par des années dans la toundra de l’Empire de Cristal, Seg a appris à identifier des traces laisser dans la neige en hiver ou dans la boue en été, pour soit trouver sa nourriture, soit traqué des « clients », ce talent lui est utile pour ses missions de mercenaires et sa vie de solitaire.
Obtention de la Cutie Mark : Aucune


Caractère


On ne va pas tourner autour du pot non Segtenzius n’est pas comme ses compères en tout cas pas totalement, il est certes avare et apprécieras toujours détruire les biens matériels d’autrui, il ne le fera jamais si cela ne lui apporte pas un apport matériel en retour, car oui sa cupidité et bien plus grande que son envie de destruction, elle est même plus développé dans un certain sens. Les dragons aiment, ou plutôt adorent et sont fou de trésor qui leur permettent de grandir et de gagner en puissance, mais pour la plupart ce qu’ils qualifieront de trésor seras les objets de valeurs matérielles qui permettent d’acheter quelque chose, d’échanger, qui représentent la richesse.

Mais Segtenzius lui considère aussi comme trésor ceux pour quoi les poneys/griffons/batponies/yak etc… ont une valeur sentimentale quelque chose qui leur est cher à leurs yeux, leurs subtiliser ou échanger  un tel objet lui procure un plaisir presque malsain, voir leur expression empli de tristesse et de regret quand ils perdent leur dit précieux est exquise !   Et oui je sais ce que vous avez du remarquer et peut être même un peu tiqué dessus : Échanger, car oui Segtenzius N’hésiteras pas à se séparer d’une partie de son trésor existant pour pouvoir obtenir quelque chose qu’il juge posséder plus de valeur que ce soit matériel ou sentimental. Tant que cela reste enrichissant de son point de vue ça lui va mais si vous tenter de la lui faire à l’envers gare à vous…

Il reste un jeune dragon plutôt méfiant, il a bien appris de par les mœurs des dragons que l’on ne pouvait comptait que sur soi, il n’a aucun problème à faire des alliances tant que celles si servent son enrichissement personnel il abandonnera toutes situations qui pourrait mettre sa vie en danger sauf si il y a une chance d’en ressortir extrêmement riche (enfin au point de mettre sa vie en jeu quoi). Si cela venait a arrivé au cours d’une mission de mercenaire il ne prendra ses ailes à son cou uniquement si il est sur ou c’est assuré personnellement qu’il n’y aura aucun témoin pour annoncer qu’il a failli à son contrat, car même si cela doit se faire sur le cadavre de quelque collaborateur il tient à garder un certain nom dans ce milieu.

Hormis cette cupidité malsaine, cette méfiance et cet égoïsme certain Segtenzius reste un dragon réfléchit. Quand il négocieras un contrat il fera toujours attention a son futur employeur si celui-ci a de l'expérience ou non pour faire un profit maximum au maximum.
Pour ce qui est des autres races il n'éprouve aucune empathie ou sympathie pour ces dernière, il prendra toujours le partie qui lui semble le mieux payer, mais ne briseras et ne refuseras pas un travail qu'importe la race de son commanditaire tant que le contrat est assez juteux.

Physique


Jeune dragon albinos il est d’un blanc immaculé mais se voit avoir quelque reflet bleu glace, ses yeux sont rouges sang de par sa condition. Son crâne cornu est plus osseux qu’écailleux, ils possèdent néanmoins quelques plaques d’écailles telle l’acné d’un adolescent pré pubère qui viennent à tombé plus il grandit. Sa mâchoire droite est parsemé de dent acérées et  irrégulière, la commissure de sa bouche est de peau grise, tout comme le contour de ses yeux. Contrairement à la peau de ses ailes, similaires à celles de chauve-souris, qui elles sont d’un blanc tout aussi éclatant que celui de ses écailles. Ayant le physique d’un dragon occidentale comme nous les connaissons, ils possèdent des écailles descendante le long de sa gorge jusqu’au bout de sa queue  qui sont plus grandes  mais tout aussi solides que ses écailles qui parsème tout son corps lui offrant une forte protection tel la maile d’un chevalier. L’arrière de son crane lui est recouvert de plus petites écailles qui n’en reste pas moins extrêmement dure.

Sa colonne vertébrale est, elle,  agrémenté de pics qui sont le prolongement osseux du sommet de certaines de ses vertèbres à peu près une sur trois, d’une dizaine de centimètre, si vous voulez tenter de l’enfourché il faudrait mieux pour vous de vous assoir entre !

Ses pattes se finissent de trois doigts chacune finit d’une griffe tranchante comme une lame des plus aiguisée, mais aussi d’une sorte de pouce sur l’intérieur. Il peut grâce à ces organes saisirent des objets voir même en confectionner si cela ne demande pas trop de minutie ou des gestes trop détaillé, cela ne lui donne tout de même pas la dextérité pour manipuler une arme ou un bouclier, il reste avant tout un dragon, une arme à lui seul.

Segtenzius mesure 1m50 au garrot et sa tête s’élève à 2m50 coup tendu, ses ailes ont une envergure de 5m, et son corps lui fait presque un mètre de large pour 6mètre de long queue comprise. Sa queue faisant plus ou moins deux mètres vous aurez fait les math et tomber sur environ 4mètre pour le corps en lui-même bravo ! Robuste et solide sur ses appuis il peut paraître imposant pour ceux l’admirant de plus bas mais une fois un peu en hauteur sa robe immaculée le faisant se fondre sur lui-même le feras paraître bien plus mince/petit qu’il ne l’est. Cette couleur lui permet aussi de parfaitement se camouflé dans les milieux enneigé, enfin tant qu’il n’ouvre pas les yeux ! Se complaisant dans le froid ces raisons l’amenèrent a s’installé dans la toundra gelé de l’empire de cristal caché dans une grotte au coin d’une montagne

Son « feu » est lui d’un bleu clair, froid, et je parle aussi bien de sa couleur que de son ressenti car son souffle a pour propriété d’être si froid qu’il n’inflige pas une brûlure a sa victime mais une gelure qui si elle est profonde et non traiter pourra entraîner jusqu’à une nécrose de la partie geler, bien sûr cela n’est encore jamais arriver a aucune des victimes de son souffle, les blessures les plus grave qu’il ait infligé jusque-là ne sont jamais allez plus loin que des gelures superficiel qui rendant juste presque inutilisable le membres/parties du corps engourdi par la blessure. Il peut aussi combiner son souffle a de l'eau pour par exemple la craché sur quelque chose et celle-ci se retrouve prisonnière de la glace. Pour que cela soit possible il faut soit que l'eau soit déjà froide ou qu'il l'ai apporté a température de surfusion en la refroidissant dans un récipient ou sa gueule a l'aide de son souffle.
(Pour ce qui est de traiter la gelure il suffit de ramener le membre/partie du corps toucher à température corporelle, si la blessure n’est pas traiter alors il faudra l’aide d’un médecin ou de quelqu’un ayant les connaissances pour traiter ce genre de blessure ce qui est surement le cas de beaucoup de personne vivant dans des climats froids !)
Je sais que ce type de feu/souffle n’est pas mis dans le contexte et si il n’est pas autorisé je le changerais il n’y a pas de soucis, si c’est juste un soucis par rapport au fait qu’il pourrait sembler op dû à la partie traitant la nécrose c’est pour la capacité qu’aurait un dragon adulte et un costaud Segtenzius ne seras pas capable un tel « exploit » rassurer vous, mais si ce souffle est valable mais demande juste des modifications  il n’y a aucun problème !

Possessions

Sa grotte et son trésor qui s'y trouve, il possède déjà une bonne petite réserve de pièce d'or et quelque bijoux mais ses biens favoris sont une dague subtilisé a un terrestre qui avait tenté de braqué une caravane qu'il avait défendu, et une alliance qui était le seul souvenir qu'une licorne possédait de ses parents.


Histoire




Famille


Comme la plupart des dragons l’œuf qui a vue éclore Segtenzius avait été pondu au Dragon Land  par la dragonne Amarnisi, elle avait été fécondée pendant la période de rut par un mâle qui lui servait d’amant pour cette période. Hormis cette relation charnelle et primaire ces deux dragons ne se côtoyaient pas. Amarnisi était du type très solitaire mais avait, ce qu’elle considère comme un défaut, un grand besoin de procréer pendant cette période, elle y était très sensible. Mais pour ce qui est de sa progéniture elle n’avait ni l’envie ni l’intention de s’en occuper longtemps et les envoyer voler de leur propre ailes pour qu’elle puisse elle aussi repartir de son côté.

La portée dans laquelle allait naître Segtenzius comportait 3 œufs tout à fait sain en apparence le siens était entièrement blanc, un des deux autres était lui mauve parsemé de tache dorée et le dernier était vert strié de rouge. De ces œufs allait naître Ninkib et Sesnug.

Ninkib est une Wyverne aux écailles violettes et dorés, seules ses écailles ventrales, ses pics dorsaux et la peau de ses ailes sont de cette couleur étincelante. Elle possède un souffle ardent qui a l’image de sa robe est d’un mauve sombre, au cœur doré des plus charmants et dévastateur.

Sesnug lui s’apparente à une tarasque, possédant une carapace semblable à celle d’une tortue mais bien sûr bien plus grosse, véritable blindage naturel il ne peut malheureusement pas se recroqueviller dedans comme le ferais le reptile en possédant une. Il possède trois pairs de pattes massives et larges, sa tête grossière et carrée à un air de félin mais reste entièrement recouverte d’écailles vertes, tout comme le reste de son corps hormis sa carapace qui, elle est rouge sur ses arrêtes tout comme le bout de sa queue qui se finit par une sorte de plumeau de poil. Son souffle est corrosif et lourd, il fera flétrir la moindre plante sur laquelle il adressera de belle parole.



Enfance


Même si Amarnisi est une dragonne très attaché à son indépendance et n’aime pas trop rester à son nid au Dragon Lands elle n’est pas non plus une mauvaise mère et feras en sorte que sa progéniture sache voler de leur propre aile, enfin se débrouiller tout seul quoi vu que Sesnug n’a pas d’aile pour sa part. Elle avait déjà eu plusieurs portée et pouvait se targuer d’être une bonne reproductrice mais jamais elle n’avait eu un être si particulier sortir d’un de ses œufs ... un albinos ! Elle savait qu’ils existaient mais jamais elle n’en avait vu auparavant, et même si cela faisait de son nouveau fils un être unique elle n’y voyait pas un bon signe ou une chance, mais plus une tache sur son palmarès de reproductrice.
La condition de Segtenzius engrangea le rejet de sa mère, mais celle-ci ne voulant pas ternir son image plus que ça, elle ne l’abandonna pas pour autant, mais lui mis des conditions si il comptait vivre un tant soit peu plus longtemps qu’un nouveau-né seul ne le ferait dans le Dragon Lands. Les règles qu’elle lui avait imposé était simple, il n’avait pas le droit de côtoyer sa mère, sa sœur ou son frère, il n’avait le droit qu’au reste froid de la nourriture que fournissait la génitrice a ses enfants, et il devait dormir à l’écart si ce n’est en dehors du nid familial.  
Segtenzius n’avait très clairement pas tiré la meilleure carte à sa naissance son aspect en plus de l’avoir dépourvue d’une relation normale avec sa famille, lui valait aussi le rejet des autres jeunes dragons, se retrouvant ainsi seul il passait la plupart de son temps à observer de loin les autres membres de sa race et pu ainsi en apprendre plus sur la société qu’il aurait sinon suivit par instinct sans se posé de question. Par exemple même si les dragons pouvait s’allié entre eux, former des petits groupes, chez les jeunes par exemple, si quelque chose allait de travers ils rejetaient toujours la faute sur le plus faible s’en servant de bouc émissaire. Et s’il n’avait pas été observateur mais acteur dans ce genre de situation il aurait surement trouvé ça normal et aurait alors cherché à ne jamais être le plus faible dans un groupe et dans les bonnes grâces de son chef ou au mieux en être le chef. Mais dans son cas la leçon à en tirer était plus simple : il ne fallait jamais s’allié en pensant pouvoir mettre un tant soit peu faire confiance mais toujours surveiller ses arrières et les agissements des autres, car une alliance ne servait qu’à être rompu plus tard.
Son enfance continua ainsi dans l’isolement, une diète à base de restes l’habituant à consommer des tendons, ligaments, et moelle plus que de la viande, et surtout dans le développement de son caractère indépendantiste et méfiant.


Départ de Dragon Lands


Cela faisait déjà quinze ans qu’Amarnisi avait eu ces trois enfants, la plupart du temps elle les élevait pendant une vingtaine d’années avant de laisser sa descendance prendre son envol et repartir elle-même de son côté. Mais cette fois un de ces petits allait partir plus tôt que prévu non pas qu’elle le pensait surdoué mais car elle ne pouvait plus supporter l’avoir d’associé à elle au Dragon Lands.
De toute façon il avait atteint l’adolescence, des parents envoyaient déjà leurs enfants hors du nid à cette âge, il n’y avait aucun problème à ce qu’elle le fasse elle aussi. Il pouvait chasser seul sans problème et surement se défendre contre plus d’un danger et s’il venait à mourir tant que cela se faisait assez loin pour qu’un tel incident ne se répande pas jusqu’à elle ça lui allait. Pas dans le sens où elle s’en sentirait responsable mais plutôt qu’on la tienne responsable elle tenait avant tout à son image, il en tenait de son honneur draconique.

Le jour était donc venu, il avait bien compris que ça n’allait pas tarder, le comportement de sa mère lui faisait bien comprendre son envie de le voir partir, mais lorsqu’elle le lui annonça ce fut de but en blanc, il entachait l’image de grande dragonne reproductrice dont-elle se targuait, et cela n’était pas, ou plutôt plus possible. Il partait.
Seg’ n’y voyait pourtant aucun inconvénient, ça l’arrangeais presque, il en avait assez appris sur la société draconique pour savoir qu’il n’y avait pas une très bonne place et préférais éviter de devoir la côtoyer plus longtemps. L’idée de vivre par lui-même dans son coin lui était bien plus attrayante, et il devait le reconnaître c’était bien un trait de caractère qu’il partageait avec sa mère ; la solitude, et tous les deux en étaient conscient. Mais il savait aussi que sa mère ne faisait pas ça par bonté de cœur envers lui mais seulement pour son intérêt personnel à elle. Malgré ça le jeune dragon ne ressentait aucune rancœur, et si les rôles étaient inversés il aurait fait exactement la même chose.

Il partit le lendemain matin, c’était le début de l’hiver, le ciel était couvert malgré un vent qui soufflait vers le nord, Amarnisi l’avait tout de même prévenu d’éviter les griffons ces oiseaux étaient de la pire espèce et n’appréciaient guère les dragons. Il prit donc la direction du nord-ouest pour éviter leur territoire qui était vers le nord-est. Suivant en partit le vent cela lui demandé moins d’effort et il aurait surement une grande route à parcourir vu les dires de sa mère. Mais une fois l’océan franchi et les premières terres en vue il pourra s’installer à peu près n’importe où tant que cela lui semblait sans trop de danger, bien sûr pour en être sûr il allait passer du temps à faire ce qu’il faisait depuis son enfance : observer l’environnement qui l’entoure.

Les premières terres qu’il aperçut lui semblèrent étrange, il n’avait connu que la faune et la flore du Dragon Lands qui grâce à ses occupants était quelque peu… ravagé, le penchant destructeur des dragons n’avait laissé qu’une terre sèche et ne présentant que peu de flore et encore moins de faune. Mais là c’était tout le contraire ; des cieux, le sol n’était qu’un immense tapi vert s’étendant à perte de vue. La forêt, ou plutôt la jungle qui s’étalait sous ses ailes déployés était si dense qu’on aurait cru que les arbres ne formaient qu’un, mais même devant un paysage si unique aux yeux du jeune albinos une telle carapace naturel devait surement cacher des choses merveilleuse tout comme d’autres dangereuses. Si cela pouvait être le cas de certain autre dragon de son âge il n’était pas irréfléchi et imprudent, et préférais mettre sa curiosité de côté sur ce que pourrait renfermer cet endroit et continuer son chemin pour trouver un premier endroit ou se reposer voir s’établir.

Premier camp


Le crépuscule venait de tomber, il avait enfin  fini de survoler cette forêt qui lui avait donné de moins en moins envie d’y allez, soit elle était bien trop silencieuse, soit bien trop bruyante et des bruits que des animaux sauvages ne sont pas censés poussés. Au final il avait débouché sur des terres elles aussi verdoyantes mais possédant bien moins de forêts celles-ci étaient plus éparses et bien moins denses le terrain était principalement composé de plaines et collines voir même quelque montagne enneigées aux sommets. Préfèrent éviter tout contact avec ces civilisations qu’il ne connaissait pas encore et dont il avait seulement vu quelques signes à l’horizon, des points lumineux qui semblait être des feux. Se trouvant alors une petite grotte inhabité au sommet d’une des montagnes qu’il avait vu auparavant il décida d’y passé la nuit, il en avait besoin.

Seg’ se leva en même temps que le soleil, cette nuit de sommeil l’avait bien revigoré mais pour l’être totalement il devait encore se trouver à manger, que ce soit vivant ou déjà mort tant qu’il ne restait pas que des os cela lui suffirait, il partit donc en quête de quelque chose pour rassasié sa faim. L’albinos n’eut pas à chercher très longtemps à peine une quinzaine de minute et voilà qu’il tombait sur la carcasse gelée de ce qui semblait avoir été un grand mammifère avec des sortes de grandes cornes sur la tête. Ces dernière avait presque l’aspect du bois, repensant a tout ce qu’il avait pu retenir comme information des conversations qu’il avait écouté au Dragon Lands il en déduisit que cela devait être un « cerf ». Des charognards étaient déjà passé par-là ; il manquait une patte arrière, la quasi-totalité du ventre et les parties molles du visage, ce qui avait été laissé était totalement gelé et dur comme de la pierre, pas étonnant qu’aucune créature n’ait tenté de finir le corps, n’ayant pas trop envie de manger en terrain découvert il préféra prendre la dépouille avec lui jusqu’à la grotte  où il avait passé la nuit.
Son souffle avait comme propriété de geler les victimes qu’il touchait, les quelques bêtes et poisson qu’il avait réussir à avoir lui-même sur sa terre natale l’avait habitué à manger froid et des aliments plutôt dur. Sa mâchoire puissante n’eut aucun problème à briser la chair gelée et les os de son repas, ses sucs gastrique puissant eurent facilement raison des morceaux ingérés.

Repus et reposer il était temps d’analyser un peu plus la contrée dans laquelle il venait d’établir son bivouac, pour savoir si cela allait devenir son lieu de vie permanent, la grotte en elle-même était assez grande pour pouvoir si établir, il ne restait plus qu’à savoir ce qu’il avait pour «voisins ». Seg ‘ se doutait que ce devait être les cerfs mais pour l’instant son observation allait se faire du ciel profitant des nuages blancs et de sa couleur de peau qui le ferait passer inaperçu il n’aura aucun problème pour les étudiés.
Ainsi il passa les quelques jours suivant a survolés ce qui semblait être une grosse ville du peuple des cerfs, surement leur capitale, il n’avait pas vu un seul autre signe d’habitations dans les alentours et sur son chemin qu’il avait parcouru.
Leur civilisation semblait être très accès sur la nature, leur ville voyait des arbres grandir dans les rues et la faune avait l’air d’y vagabonder en harmonie avec les cervidés, les interactions entre ces derniers étaient bien particulière aux yeux du dragon contrairement à ce qu’il avait connu dans sa société , ici les individus semblaient entretenir des relations amicale, il n’avait pas vu d’altercation du ciel, il devrait surement se rapproché pour mieux comprendre comment cette société fonctionnait, mais pour l’instant il était encore tôt il valait mieux observé de et de profiter d’une journée ou il neigerais pour être moins visible et se rapprocher.
Il passa donc le reste de sa journée à explorer les environs de sa grotte et voir si des chemins y menaient, ayant pu en voir un ou deux mais ils semblaient anciens et très peu pratiqués, les jours suivant il continua son observation à distance de la ville et celle des lieux environnant.

Nouvelle perception et Fuite


Cela faisait presque une semaine qu’il s’était installé dans cette grotte inhabitée en plein Neighpon, de par ses nombreuses excursions au-dessus de la ville il avait commencé à prendre confiance en la discrétion qu’il pensait avoir acquiert.
Ce jour-là la neige tombait drument, et malgré sa méfiance et les précautions qu’il prenait d’habitude il décida de scruter de plus près le train de vie de ses voisins cerfs, sa curiosité l’y poussant en parti mais aussi un instinct bien plus primaire, plus draconique : son avarice, sa grotte vide de trésor faisait peine à voir et sans s’en rendre compte il voulait la remplir de pièce d’or, de bijoux, d’armes incrustez de joyaux et de nombreux autres objets de valeur.

Comme une ombre se camouflant dans la nuit, il glissait dans ce ciel blanc de neige. N’étant pas non  plus écervelé il se plaça sur un toit assez haut en bordure  de ville, on ne voyait pas à plus de cent mètre avec ce temps donc il ne devrait pas être remarqué. Malheureusement même si la météo l’avantageait pour se rapprocher autant de la ville, les cerfs restaient en intérieur, il voulait en savoir plus sur eux, sur leurs biens…
Les quelques fenêtre par lesquelles il pouvait regarder ne lui servaient pas plus que ce qu’il pouvait déjà  de par le ciel, à bout de patience il survola alors la ville de très proche passant seulement quelque mètre au-dessus des toits cherchant du regard dans les rues si quelques citoyens étaient de sorti et si il pouvait enfin en apprendre plus sur eux.
 
C’est à ce moment qu’il aperçut cette petite forme frêle qui tapait a la porte d’une maison, ne faisant même plus attention si on pouvait l’apercevoir d’une autre maison il se posa sur un toit qui surplombait la scène. Le jeune cerf qui toquait a la porte semblait être bien démuni et cherchait surement un refuge à ce temps des plus hostile pour un cerf sans abri, mais la demeure à laquelle il frappait appartenait à un cerf plutôt pingre qui lui refusa l’hospitalité sauf si il avait un quelconque objet en échange.
Ce spectacle ne paraissait pas étrange à Seg’ au premier abord. Qui, au Dragon Lands, serait venu en aide à son prochain par charité ? Personne, mais c’était bien là que quelque chose clochait ;  c’était la capitale du royaume des cerfs et non la terre des dragons. Cette altercation piquant encore plus la curiosité du jeune dragon, il décida de se rapproché en se glissant silencieusement dans la rue adjacente, enfonçant sa tête dans un tas de neige qui dépassait dans la rue ou se trouvait encore le cerf, il put avoir un angle de vue tout en ayant sa tête de caché, enfin, sauf ses yeux qui semblait être comme deux tache de sang frais dans la neige. Et bien sur son corps qui lui dépassait de l’autre côté dans l’autre rue, lui donnant une pose plutôt ridicule.

Mais qu’importe, de cette manière il pouvait parfaitement voir l’expression faciale  du cerf qui semblait hésité à la demande du maître des lieux qui acceptait de l’accueillir contre un dû. La porte se refermant il dû prendre une décision et céda à la condition, donnant alors une babiole qui des yeux d’un dragon ne valait presque rien, un pendentif en bois poli ornée d’une pierre rosâtre qui n’était en rien précieuse, des dires du jeune cerf ce semblant de bijoux lui venait de feu sa mère. Le cerf véreux accepta cette monnaie d’échange le regard brillant, semblant satisfait il invita donc le jeune cerf à entrer.

Et c’est à ce moment précis que Seg’ eu une révélation qui changea sa mentalité. Lorsque le jeune cerf donnait ce pendentif auquel il semblait tenir comme à la prunelle de ses yeux, son visage était empli de tristesse et de chagrin, son regard qui semblait maintenant vide suivait le chemin du pendentif de son sabot à celui de son hôte, et cette expression de regret et de mélancolie remplit le dragon d’un plaisir malsain et d’une jouissance telle que si il venait de découvrir le trésor d’un roi oublié ! Mais le trésor ici, en plus de l’expression déconfite du cerf, était l’objet qui lui avait infligé cette tristesse lorsqu’il en avait été séparé, ce pendentif qui semblait des plus banal et sans trop de valeur, maintenant avait tout l’intérêt de l’albinos.

Peut-être trop d’intérêt car alors que son instinct de convoitise envers cet objet était à son paroxysme il ne se rendit pas compte que son corps avait bougé tout seul,  tout comme il ne se rendit pas compte de l’expression du jeune cerf qui venait de passé de la tristesse a la peur en voyant cette créature blanche. Seg' ne fut ramené à la réalité que lorsque les deux cerfs se mirent à crier, le propriétaire de la maison ayant sorti la tête du pas de la porte après avoir remarqué l’air paniqué de son concitoyen qui lui faisait face, mais ce n’était pas que des cris de panique, le dragon comprit bien vite qu’il appelait les gardes de la ville et en précisant que « Le dragon est là !!! Il est dans la ville !!! En pleine rue !!! », car même avec les précautions qu’il avait pris le peuple des cerfs connaissait bien l’existence des dragons contrairement à Seg' qui lui n’avait pas encore une véritable connaissance de ces derniers il y a quelque semaine. Et ils avaient prévu les effectifs en conséquence lorsqu’ils l’avaient remarqué lors d’une de ses sorties d’observations.

Des gardes affluèrent vite dans la rue et encerclèrent le jeune dragon, qui restait cloué au sol tiraillé entre l’envie de prendre ce pendentif et de simplement sauver ses écailles, mais la proximité des cerfs commencer à être vraiment menaçante et son instinct de survie pris le dessus sur celui d’avarice et poussant sur ses quatre membres il sauta à l’aide d’un coup d’aile en l’air et s’envola aussi vite qu’il le put. Les cerfs avaient plus l’air d’avoir voulu le capturer que d’atteindre a sa vie, peut-être était-ce dû au fait qu’il était encore jeune et n’avait pas un physique menaçant pour ces derniers. Ça importait peu au final, maintenant il savait que les cerfs connaissaient son existence et pouvaient venir le traquer surement sans trop de problème vu comment ils étaient préparés pour son arrivée inopinée en ville.
Il n’avait pas de biens dans sa grotte mais n’était surement pas prêt pour repartir se trouver un endroit ou vivre  de suite, il fallait qu’il s’y repose avant d’envisager de partir loin de cette ville, si ce n’est de ce royaume.

Arrivant alors à sa grotte il ne fût presque pas surpris de voir son entrée entièrement détruite et bouchée par les gravats, les cerfs était peut-être venues  se charger de son bivouac lorsqu’il était en ville, ou alors les conditions météorologique avait simplement eu raison de la grotte et dans ce cas il devait s’estimer heureux de ne pas avoir été à l’intérieur lorsque cela c’était passé.
N’ayant pas d’endroit pour se préparer pour un voyage il allait devoir l’entamer maintenant, il avait manqué de précautions et cela pouvait lui coûté cher, c’est une leçon qu’il retiendrait, mais il en gardera surtout en mémoire une autre,  encore plus importante et à terme surement plus enrichissante. Il existait en ce monde bien plus que des biens ayant une valeur matérielle : des biens ayant une valeur sentimentale, qui pouvaient se révéler inestimable pour leur propriétaire ! Et même si de tels trésors ne participaient pas à sa croissance, ils satisferaient surement l’avarice du dragon qu’il était.  

Prenant pour direction le nord il espérait pouvoir trouver un endroit ou se reposer en cours de route ce début de journée ayant été physiquement et encore plus psychologiquement éreintant. Il avait aussi peur que le bruit qu’un dragon albinos se trouvant dans cette région ne s’ébruite, ayant bien l’intention d’en savoir plus sur ces biens sentimentaux, il ne voulait pas que les habitants des royaumes qu’il allait traverser soient déjà sur leur garde et lui complique la tâche.

Empire de Cristal



Après avoir volé plusieurs heures il commençait à fatigué, il lui fallait un endroit ou se reposé. Il lui fallait une grotte ou un coin sur une montagne où il était sûr de ne pas être trouver.
Les cerfs avaient connaissance de sa présence avant même de son passage en ville, il ne savait pas jusqu’où l’information avait pu se propager.
Il trouva une petite grotte au flanc d’une colline qui se trouvait en plein milieux d’une plaine, l’endroit était peut-être à découvert mais aucune routes n’y menait,  c’est bien grâce à ce manque de civilisation qu’il était passé en rase-motte et avait repéré l’endroit.

C’était quelque peu étrange, il n’avait quasiment plus vu de route depuis un moment, les poneys qui habitaient normalement les terres de ce continent en avait pourtant besoin, et les peuples qui n’en avait pas trop l’utilité était soit les griffons soit les pégases. Les oiseaux égoïstes étant de l’autre côté de la mer c’était donc impossible que ce soit leur territoire, il se trouvait donc en plein royaume Pégase.

C’était bien une de espèce qu’il voulait éviter pour l’instant, pour les cerfs il n’avait eu aucun problème pour s’enfuir grâce à son aptitude à voler, mais là les cieux lui était bloquer, et il ne se voyait pas forcément continuer son voyage à pattes.
Mais il était trop fatigué pour continuer, le repos était obligatoire, et s’il voulait arriver à sa destination que sont les terres du nord, peu hospitalière donc parfaite pour son cas actuel, il allait devoir se reposer dans cette grotte même si cela pouvait être risqué.  

Il ne savait pas combien de temps il avait dormi mais au moins à son réveil il était toujours dans sa grotte et seul, la neige qu’il avait quitté au Neighpon avait dû le suivre car lorsqu’il mit la tête dehors la plaine était recouverte d’un manteau blanc, c’était parfait pour lui, il pourra se déplacer en volant à ras du sol, il devrait ainsi pour sortir facilement du royaume des équidés ailés. Ne voyant aucune trace dans la neige autour de l’entrée, et le soleil qui était tout juste en train de se coucher il n’avait qu’à attendre la nuit pour pouvoir se déplacer. Les Pégases étant diurnes, de ce qu’il en savait, ne devraient pas lui poser de problème, en tout cas il était sûr que si il passait près de leurs villes il n’allait pas s’en approché, l’heure était plus à la fuite qu’à l’étude de ces êtres.  

Son expérience avec les cerfs lui avaient belle et bien fait comprendre qu’il  ne pouvait se permettre de s’installer près d’une ville ou ses habitants étaient libre de leur mouvement en dehors, il lui fallait un endroit où il lui suffisait de quitter la ville pour être hors de danger et non le royaumes en lui-même, et il savait qu’il existait un tel endroit qui pouvait se montrer hostile envers les poneys, l’Empire de Cristal.
Il savait qu’il se trouvait très au nord, et qu’il était entouré d’une toundra des plus dangereuses, et étant en pleine hiver c’était vraiment le lieu de prédilections, il espérait juste qu’il pourrait satisfaire sa curiosité au sujet de ces trésors sentimentaux auquel il ne comprenait pas tout.

Dès que seule la lumière de la lune éclairait la plaine il partit, restant le plus discret possible, rasant le sol, allant même jusqu’à marcher à moitié enfui dans la neige lorsqu’il vu d’immense nuage qui semblait porter une sorte de ville, était-ce ça le capital pégase ? Une ville dans les nuages, cela piqua sa curiosité, peut être aurait-il de par le futur l’occasion  d’y aller…

Plus sa route avançait et moins il y avait de relief, les plaines s’étendait a perte de vue et le climat lui aussi commençais à changer, plus froid et plus venteux, il était en train d’entrer dans la toundra.
Par mesure de sécurité il ne repris de l’altitude qu’après une vingtaine de minute pour être sûr d’être hors territoire pégase et ne rien risquer. Il vola donc beaucoup plus tranquillement jusqu’à trouver un endroit prometteur pour s’établir, il fallait juste que ce soit assez éloigné de l’Empire de Cristal, Empire qu’il crut apercevoir au loin à l’Est, une immense tour de Cristal au centre de ce qui semblait être une ville scintillante entouré de terres verdoyantes, comme protégées de la toundra qui sévissait tout autour.

Préférant éviter de refaire la même erreur que chez les cerfs, il vola encore assez longtemps pour s’en éloigner, au bout d’une demi-heure il vit à l’horizon des massifs montagneux, il y aurait surement un endroit la bas ou s’installer. Et après quelque heure de recherche il trouva une grotte au pied d’une des montagnes l’endroit n’était pas facile d’accès pour une personne ne pouvant pas voler, il fallait pour y aller de par la terre passé par une rivière qui se faufilait entre deux gros bloc rocheux servant de barrière naturelle a une petite clairière ou se trouvait l’entrée de la grotte.

L’entrée en elle-même était assez impressionnante, presque dix mètres de haut pour sept de large au sol, Seg pourrait envisager d’y grandir jusqu’à sa taille adulte car la grotte était extrêmement spacieuse, la rivière qui servait d’entrée terrestre en venait même, une source naturelle au cœur de la montagne avait dû atteindre la grotte et s’en servait comme porte de sorti, mais pour arriver jusque-là l’eau avait creuser de nombreux boyaux au fil des années et certains d’entre eux descendaient bien plus profondément dans le sol créant un réseau souterrains surement très grand et intéressant a exploré. Enfin sauf pour Seg qui préféra utiliser l’eau qui parcourait sa nouvelle grotte pour faire des parois de glaces sur ces mines naturelles, il ne savait pas si cela donnait accès quelque part mais en tout cas il n’avait pas l’intention d’être surpris par quelque chose ou quelqu’un qui en sortirait.
Maintenant qu’il avait une nouvelle demeure il pouvait se reposer. Dès demains il commencera a étudié minutieusement son terrain environnent, il ne sera pas aussi imprudent que la première fois.

Premier contact


Ces quelques premiers jours passèrent rapidement, mais il en avait appris déjà beaucoup sur le nouveau territoire où il s’était installé, sa grotte au final se trouvait vers le nord-est de l’Empire de Cristal, aucune route n’y menait directement la plus proche était à une vingtaine de minute à vol d’oiseau, elle semblait peu pratiquée et partait vers les terres de l’Est ou il n’eut pas longtemps à trouver des signes d’une certaine civilisation guerrière : les yaks.
Il les entendit mêmes avant de voir leur village, leurs voix fortes ou plutôt cris résonnant au loin, il avait entendu de ce peuple que hormis son esprit guerrier il n’était pas très intéressant d’un point de vue enrichissant, Seg mémorisa donc vers ou se trouvait ce peuple et les routes qui le liait à l’Empire de Cristal.

La toundra possédait une faune plus riche qu’on ne le pensait et le fait qu’elle n’avait encore jamais eu de prédateur comme lui, lui facilitait grandement la tâche, et traquer du gibier dans cette neige, ou même boue là où elle avait fondue, ce révélerait chose simple pour un œil aiguisé comme le sien.

Mémorisant les différentes routes allant jusqu’à l’Empire de Cristal, il avait évité tout contact de près comme de loin avec les poneys y habitant, mais son avarice et sa curiosité était trop grande pour rester insatisfaite, et il savait comment y remédier. Cette fois si au lieu d’aller espionner la ville il allait tenter de suivre des diligences qui parcourait la toundra pour relier l’Empire de Cristal aux autres royaumes. Il savait aussi qu’il devrait rester sur ses gardes car un convoi, même si ce n’est qu’une caravane, pouvait être protégée.  
Il se doutait de ça car il avait retrouvé les reste gelés d’une caravane qui présentait des traces de combat et un coffre qui malgré les tentatives de forçage était resté fermé, témoignant que le banditisme existait dans ce désert de neige. Il avait récupérer le coffre pour tenter à son tour de l’ouvrir : après l’avoir gelé le plus qu’il le pouvait grâce à son souffle, il l’avait fait tomber sur un rocher dans la clairière, pour en récupérer le contenu. Il lui avait fallu quelques essaies pour faire céder le métal, mais au final il en récolta plusieurs pièces d’or et pierres précieuses, de quoi sustenté un tant soit peu son avarice, mais pas indéfinitivement.

Passant plusieurs jours à l’aguet en vue d’une route qui partait vers l’Est de l’Empire, il attendait de voir un convoi qu’il était susceptible de suivre sans trop de problème.
Au bout de trois jours à venir chaque matin observé cette route, il vit enfin une caravane seule tirer par un terrestre très robuste, une licorne pour passager, vêtu de vêtement délicat et qui semblaient couteux. Surveillant à l’arrière un autre poney, qui comme l’étalon de trait était un terrestre, vu son accoutrement il devait surement servir de gardes du corps, un manteau à capuche remonté et le bout d’une lame se voyait sur son flanc, si il n’était pas sorti en même temps Seg aurait pu le prendre pour un brigand. Les deux terrestres étaient très clairement employés par la licorne, qui semblait s’ennuyée à mourir et n’avait pas l’air de vouloir engager la conversation avec ces derniers qu’elle dévisageait d’un air méprisant.  

Ayant déjà parcouru cette route en survol il savait sa longueur et estimait le voyage de ce convoi a quelques jours, si ce n’est une semaine, pour sortir de la toundra.
L’albinos décida de les observés depuis le sol quand il ne neigeait pas, il gardait ainsi leur rythme et évitais de se faire repérer stupidement, mais il se rapprochait quand même de la caravane quand ils s’arrêtaient le soir une fois le soleil couché pour manger et se reposer.
Enfin, pour que la licorne se repose, les deux étalons se relayait au tour de garde, ou plutôt faisait semblant tant que leur employeur ne dormait pas, une fois que le sommeil l’emportait, les terrestres se mettaient à parler, trop bas pour que Seg puisse entendre quoi que ce soit, mais ce comportement était quelque peu étrange, qu’ils ne parlent qu’entre eux et non à la licorne était logique si elle les considérait comme des moins que rien. Mais qu’ils se cachent lorsqu’ils le faisaient était suspect.

Ce petit manège dura encore deux jours, Seg ne savait pas ce qu’il se tramait mais avait conscience que les deux étalons cachaient quelque chose à la licorne, contrairement a elle. Ce matin la neige tombait à gros flocons, la licorne restant dans la charrette pour s’en protéger lisait tranquillement un livre. Et c’est à ce moment que tout se mis en place, l’étalon à la lame  monta à hauteur de celui qui tirait le convoi, et lui dis quelque chose qui fut étouffer par le vent qui soufflait, mais il semblait que c’était un signal car la caravane s’arrêta net. Après quelque seconde d’attente la Licorne décida d’ouvrir la porte pour s’exclamer :

« Je ne vous paye pas pour vous arrêter en pleine journée, et je ne sais pas si vous avez remarqué mais de la neige est en train de tomber et je n’ai pas envie de finir recouverte par une tonne de neige ! »

C’est à ce moment que les deux étalons ce rapprochèrent de la caravane, mais pas seulement eux deux autres poneys arrivaient de l’autre côté pour couvrir l’autre porte. L’ancien employé qui couvrait les arrière dégainant sa dague  tout en se rapprochant de la licorne, qui a ce geste eu un mouvement de recul et commença à craindre le pire, il prit alors la parole :

« Ben qu’est c’qui c’passe ma p’tite dame, vous semblez beaucoup moins sur de vous, l’est ou votre arrogance hein ? »

La licorne allant vers l’autre porte à reculons ne vis pas les deux poneys qui la cueillir dès sa sortie de l’autre côté. Le terrestre à dague  qui semblait être le chef reprit donc :  

« Tut tut tut vous croyez p’tête nous faussez compagnie comme ça ? J’vais faire les choses simples on en veut qu’après votre or et vos objet d’valeur, donc ça peut se faire gentiment et vous nous donnez tous ce que vous portez et les clés pour vot’ coffre qu’est bien lourd la, sinon on va devoir les prendre de force, et même si c’en a pas l’air ça me ferais mal d’abîmer le petit minois d’une peste arrogante de licorne, j’ai une réputation à tenir, et on a pas pour habitude de blesser ou tuer nos ‘’clients ’’ »

« Mais si je vous donne tout ce que je possède comment pourrais-je avoir la moindre chance de m’en sortir seule dans cette toundra, je vais mourir de froid ou de faim avant d’avoir pu rejoindre l’Empire de Cristal ! »

Le terrestre lui lança un regard aussi méprisant que celui qu’il avait pu subir de sa part tout du long de ce voyage :

« J’ai dit qu’on tuait pas, jamais parler de laisser mourir, si vous survivez pas c’pas notre problème, donc raboulle tout qu’on n’ait pas à te dépouiller, et qui sait ce s’ra p’tête ton jour de chance et quelqu’un t’récupéreras sur le bas de la route »

Seg assistait à la scène seulement quelque mètre devant eux sur le côté de la route, dès que la dague avait été dégainée il savait ce qui allait suivre, ayant repéré les deux complices la nuit dernière grâce à leur feu qui se voyait de loin. Mais maintenant deux choix s’offraient à lui : soit il restait la observait l’affaire se mener à terme et tentait de prendre la caravane aux quatre brigands une fois qu’ils seraient éloigné, comme ça personne ne serait que les biens de la licorne auront fini en sa possession, si celle-ci pouvait revenir en vie en ville bien sûr. Mais dans ce cas-là il devrait affronter un groupe de quatre terrestres dont un armés et peut-être plus, ils seraient surement sur leurs gardes et hormis grâce à un blizzard il n’aura aucune chance de les prendre par surprise, et sans cette avantage il ne pourra jamais leur faire face seul. Venait donc la deuxième option, il intervenait maintenant en  mettant d’abord hors d’état de nuire les deux poneys qui avait entre leur sabot la licorne, les pattes occupées ils ne pourraient pas se défendre instantanément, le temps que les deux autres réagissent il aurait amplement le temps de se remettre en position pour les affrontés. Pesant rapidement le pour et le contre, il décida de prendre le second choix, celui-ci pouvait en plus lui permettre d’avoir une interaction plus intéressante qu’une simple observation de loin.

Prenant ses appuis il bondit et d’un battement d’aile arriva presque instantanément derrière les deux poneys, et techniquement la licorne qu’ils maintenaient, mettant son poids sur ses postérieurs il saisit de ses pattes avant le coté des têtes de chaque poneys et les fit se rencontrer brutalement, les faisant tomber à la renverse sonné, saisissant la gourde qu’un avait d’attaché à sa croupe, il la débouchonna et versa de l’eau sur leur sabot, la gelant grâce à son souffle pour faire des blocs de glaces faisant office de menottes.

Le chef et son acolyte de l’autre côté de la caravane n’avait pas pu voir pourquoi, mais leurs complices venait tout deux de tomber à la renverse, la neige gênant la vue.

À nouveau avec un coup d’aile l’albinos bondit sur la caravane, la faisant quelque peu tanguer lorsqu’il atterri dessus, faisant face et surplombant les deux poneys il tendit ses ailes pour leur faire prendre leur amplitude maximale, donnant l’impression de deux étendard immaculé dressé pour annoncer l’arrivée de leur défaite. Seg espérait que cela les déstabilise un tant soit peu, mais il ne pensait pas que ça marcherait si bien sur le terrestre chargé de tirer le chariot qui s’enfuit presque en claquant des dents, ne donnant même pas un regard en arrière malgré les cris et insultes de son chef, qui lui n’avait pas perdu son sang-froid. Il devait avoir de l’expérience dans le métier pour ne pas se montrer apeuré ouvertement, il prit même les devant et s’adressa a Seg avec un voix chargé de colère mais aussi de crainte :

« Qu’est-c’tu fais là le lézard, t’es pas un peu loin de chez toi !? T’me veux quoi à moi et mes hommes !? C’toi qui les a mis au tapis comm’ça !? »

Presque amusé de voir qu’il inspiré un tant soit peu de crainte  dans ce vagabond expérimenté, il se dit que c’était le moment de jouer le jeu du samaritain, si la licorne le voyait comme un sauveur et non comme un autre voleur il pourrait en tirer grand avantage.

« Vois-tu petit équidé, je ne suis pas un petit brigand comme toi, je n’ai pas besoin de voler ou tuer pour obtenir ce que je veux, tu n’aurais surement pas dû en arriver là envers cette pauvre licorne si tu avais su négocier ton contrat, malheureusement tu as eu les yeux plus gros que le ventre et maintenant tu tombes face à MOI."
Fixant profondément dans les yeux du poney qu’y lui faisait face il voulait profiter au maximum de sa position et de l’effet qu’il pourrait avoir sur quelqu’un qui avait certes surement plus d’expérience que lui dans de tel face à face mais qui à cet instant avait un air bien déconfit !
"Pour ce qui est de tes hommes ils sont seulement inconscients avec un peu de chance, mais si tu veux pouvoir t’en tirer vivant et eux aussi, il va falloir satisfaire mes requêtes. »

Son regard toujours plongé dans celui du terrestre il se permit un petit sourire carnassier à la fin de sa phrase.

« Qu… Qu’est-ce tu m’veux alors ?! »  

Son coup de bluff avait marché, maintenant il pourrait « négocier » à son bon vouloir, devait-il se laisser aller ou rester coller au rôle qu’il voulait donner à la licorne ? Encore une fois il valait mieux la deuxième option.

« Et bien c’est très simple je veux tous vos bien ou presque, je vous laisse quand même vos manteaux et les quelques vivres que vous devait avoir de caché au campement que tes deux complices avait établi, au  moins moi je ne vous laisserai pas dans ces terres dangereuses sans une chance de survie. Mais sache que j’arpente ces terres aussi régulièrement que la neige y tombe et que le vent y souffle, si je te revois ici commettre le moindre larcin, toi ou tes complices, considère que tu finiras en statue de glace a ornée les bords de cette route. Donc maintenant dépose tes biens aux sols et fait de même pour ceux de tes collègues vu qu’ils ne peuvent s’en chargé eux-mêmes. »

Le terrestres bien que rechignant s’exécuta, déposant une bourse, une boussole et quelque autre broutille, il fit de même et vida les sacoches de ses deux complices. Mais Seg l’avait remarqué, il avait discrètement rangé sa dague dans son fourreau et la cachait minutieusement sous son grand manteau.

« J’espère que tu ne comptes pas prendre en otage la licorne, ou encore de me poignarder dans le dos avec cette dague ? »

Il s’était retenu d’ajouter qu’il se moquerait du sort de la licorne !
D’une voix quelque peu hésitante et dépourvue de force de persuasion le brigand répondit :

« N… Non c’juste que cette dague c’est un peu tout ce qui me reste, faut bien s’défendre dans la toundra ! Et au moins elle, elle me quitte pas comm’ certain déserteur ! »

Jetant un regard noir au loin dans la direction ou avait fui son ancien acolyte qui avait joué la carte de la lâcheté, ou alors du bon sens ?

« Je comprends bien mais j’ai dit TOUS vos biens dague comprise et c’est de grés ou de force ! »

Entrouvrant sa gueule et laissant un peu échapper son souffle bleu glacial en signe d’avertissement. Le bandit sorti donc sa dague de son fourreau et après un regard haineux envers le dragon la jeta au sol. Mais Seg pu voir au moment où le poney s’en séparait, son expression faciale qui était empli  regret et de tristesse tellement plaisante, résistant tout de même à son envie de se jeté sur la dague pour rester ‘’professionnel’’ ils leurs ordonna donc de partir, le chef trainant du sabot et jetant continuellement un regard noir a Seg alors qu’ils s’éloignaient de la caravane. Les deux autres complices le suivaient sautillant du à leur sabot encore lié, faute de quoi cassé la glace.

Nouveau départ


Cette affaire avait été rondement mené et c’était mieux passé que Seg n’aurait pu l’espérer, une fois qu’ils étaient assez éloignés le jeune dragon se jeta sur la dague, il avait presque l’impression qu’une aura en émanait la rendant irrésistible, il ne pouvait pas s’en séparé, c’était son trésor il devait le mettre en sécurité et le gardé à l’ abri, totalement obnubilé par cette sensation il en avait totalement oublié la licorne qui le regarder d’un air étonné, premièrement elle venait d’être sauvée de brigands par un dragon, un DRAGON, et maintenant ce sauveur des plus unique dorlotait une dague des plus… banales ?
Remarquant enfin la présence de cette dernière l’albinos revint à ses sens, c’est vrai que cette affaire de vol avait était régler mais maintenant il en avait une deuxième à mener. Et la licorne n’eut pas peur de prendre la parole même si sa voix restait fébrile :

 « M… Merci de m’avoir sauvé noble dragon, je ne sais pas si ce que je peux vous offrir comme récompenses vous contenteras, je ne transporte presque que des robes et autres vêtements de valeurs, et à part une partie de la prime que je devais donner à ces deux brigands, je n’ai pas beaucoup d’or… »

Seg se fichait un peu d’une quelconque récompense il venait déjà d’avoir cette magnifique dague, mais le problème qui se posait a lui maintenant était de comment gérer cette jument : Si il prenait une récompense et la laissait en plan elle risquait fortement de ne pas rentrer facilement à l’Empire de Cristal mais vu les vivres qu’il restait si elle ne prenait que ça elle pourrait s’en sortir, mais alors elle passerait surement le mot qu’un dragon l’a sauvé pour mieux la dépouillée, et dans ce cas en plus de son existence les habitants seraient qu’il voudrait mieux ’éviter. Hors il ne voulait pas passer pour un hors la loi si c’était pour être pris en chasse a vue ! Et si il voulait acquérir d’autre objet comme cette délicieuse dague, il n’avait pas un grand nombre d’option, il devait aider la Licorne a soit atteindre sa destination soit rentré à l’Empire de Cristal, dans les deux cas il faudra tirer la caravane, la jument n’avait pas le physique pour et lui ne pouvait y être attelé. Mais au final l’albinos voyait un plan ce tisser dans son esprit :

« Il n’y a pas à vous inquiéter, je ne compte pas vous dépouillez du peu qu’il vous reste.’’ Autant la laissez s’enrichir un peu avant de passer à cette étape.
‘’Mais j’ai une proposition qui nous sera bénéfique à tous les deux. »

La fixant droit dans les yeux pour lui faire comprendre que dans tous les cas elle n’avait pas vraiment le choix :

« Vous êtes seules, au milieu de la toundra, avec une caravane pleine et personne pour la tirer ou la protéger. Je  vous propose donc de vous offrir mes services pour palier à ce problème, certes je ne  pourrais pas tirer la caravane et vous n’aurez surement pas l’endurance pour vous en charger vous-même, c’est pourquoi, si vous acceptez mon offre, j’irais chercher l’étalon qui s’en chargeais jusqu’alors pour qu’il finisse son travail, et ne vous inquiétez je serai le convaincre »


Le visage de la jument exprimait un mélange de surprise, soulagement et de doute, mais elle finit tout même par répondre :

 « Mais là encore je n’aurais surement pas de quoi payez vos services de mercenaire ? »


Il ne savait pas ce que voulait dire ce mot, mercenaire, mais commençait à en saisir le sens,  si simplement surveiller cette caravane pouvait lui permettre d’avoir de l’or si facilement, il n’y voyait que des avantages en plus de ça il pourrait surement soutirer des informations à la licorne.
Mais Seg savait qu’elle allait poser ce genre question et lui répondit d’un sourire mesquin :

« Pour cela je ne vous demande que ce qui a le plus de valeur selon vous rien d’autre. »


Cette dernière qui ne semblait pas trop voir où il voulait en venir répondit :

 « Mais comme je vous l’ai dit ce qui a le plus de valeur est l’or que j’ai de côté hormis ça je n’air ri… »

Elle s’arrêta net portant le sabot de son antérieur droit à sa poitrine pour y touché quelque chose, elle venait de comprendre.
Ayant remarqué son geste Seg fit un pas en avant vers elle :

« En êtes-vous vraiment sur ? »


Dit-il d’un air dur et presque menaçant la fixant toujours dans les yeux.

 « Eh bien j’ai … j’ai aussi cet alliance. Sortant de son manteau une bague large reliée à une chaine pour servir de collier. C’est celle de ma mère, le dernier souvenir de mes p… »

Seg qui avait bien senti son hésitation et voyant a quelle point elle semblait tenir à l’objet se retint de se jeter dessus, mais ne put empêcher ses paroles d’afflués et de coupé la licorne :

« Ça fera amplement l’affaire, DONNER le moi et notre contrat seras scellé. »

Malgré une certaine réticence la licorne s’exécutât et contrairement à l’étalon, que le dragon avait allégé de sa dague, qui lui n’avait fait que lancer des regards plein de haine, la jument ne fit que suivre du regard l’alliance, des larmes aux coins des yeux. Cela rappela a Seg la réaction du jeune cerf, et il comprit que si il voulait éviter de se faire trop d’ennemi alors il valait mieux les  lester de leur bien à la suite d’un échange en bon et due forme.

Ce problème régler Seg demanda à la licorne de rester dans la caravane le temps qu’il aille trouver leur cheval de trait.
Ce dernier c’était caché une cinquantaine de mètre plus loin entre deux rocher espérant peut être que ses compagnons le retrouve ou simplement que la situation se tasse, malheureusement ses traces n’avait pas été entièrement recouvertes par la neige qui tombait encore, et Seg ne mit pas longtemps a le débusqué, c’était encore plus simple que de chasser du petit gibier. Totalement paniqué il ne fut pas difficile au dragon de le convaincre de venir tirer la caravane plutôt que de finir geler ici.  

Ceci fut la première vrai rencontre qu’avait eu Seg avec des poneys et cela c’était bien mieux passez qu’il n’aurait pu jamais l’espérer, il avait réussi a récolté de l’or et des trésors sentimentaux, et maintenant il escortait une caravane, récupérant des informations sur les différents peuples de poneys. Une fois arrivé en vue de Canterlot qui était la destination de la licorne, il les laissa continuer leur route jusqu’à bon port.
La jument qui avait commencé à avoir confiance en ce dragon albinos lui proposa même de renouvelé son contrat pour quand elle retournerait a l’Empire de Cristal dans une douzaine, bien sûr seulement contre de l’or cette fois. Le dragon avide de faire grandir sa réputation, même si il allait plus devenir une rumeur, car qui croirait qu’un dragon escorterais des caravanes, et aussi de s’enrichir aussi bien en or qu’en information, accepta la proposition.

Ainsi Seg commença à devenir un mercenaires pour quelque caravane à travers l’Empire de Cristal pendant une petites pairs d’année, son existence étant connu de certain, autant pour être un bon mercenaire, qu’un opportuniste des plus vénal. Mais cela ne suffisait pas au jeune dragon il lui fallait plus et il commença donc à se chercher des contrats dans d’autres régions toujours en évitant les villes et cherchant les voyageurs isolés…



L'humain derrière le poney



Prénom / Pseudo : Arkhanont
Age : 20
Localisation : Alsace
Goûts : Coin
Passe-temps : Tractopelle
Disponibilité pour le forum : Quasi tout les jours
Comment avez-vous découvert le forum ? Je le redis seulement contre du chocolat
Double compte ? Arkhanont
Des remarques ou suggestions ? J'aime le citron, je sais pas si c'est une remarque très pertinente..
Tu as trouvé les 3 codes du règlement ?

[/center]


Dernière édition par Segtenzius le Lun 26 Juin - 10:47, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pégase
Pégase
Messages : 1067
Date d'inscription : 28/04/2017
Age : 22
Localisation : France

Feuille de personnage
Talent: Dressage d'oiseau
Rang: B
Faction: Cloudsdale
Ven 9 Juin - 11:10

Hey re-bienvenu nice perso :fok:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragon
Dragon
Messages : 679
Date d'inscription : 08/06/2017
Age : 21
Localisation : Alsace

Feuille de personnage
Talent: Traque
Rang: S
Faction: Neutre
Ven 9 Juin - 22:40

Merci bien! J'espère qu'il plaira quand il seras fini! *Croque le phoque*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Licorne
Licorne
Messages : 240
Date d'inscription : 26/10/2016
Age : 30
Sam 10 Juin - 6:55

Roooh en plus il met en chapitre, merci, ça aide à la lecture! <3

J'suis super contente que tu fasses un dragon, albinos en plus, un thème que j'apprécie!

Par contre attention, ton talent tient du caractère plutôt que de la capacité. °°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragon
Dragon
Messages : 679
Date d'inscription : 08/06/2017
Age : 21
Localisation : Alsace

Feuille de personnage
Talent: Traque
Rang: S
Faction: Neutre
Sam 10 Juin - 11:31

Héhé je commence a saisir la magie des balises donc je m'en sers! ^^

Pour le talent je l'avais plus mis par défaut pour l'instant en pensant peut être le changer, mais avec ta remarque maintenant j'en suis sur! Je trouvais en plus qu'il rentrait pas trop avec le système de jeu parce que comme je l'ai décris on dirais que ça peut influencer la décision d'un PJ ce que je ne veux pas et n'ai pas le droit de faire dans tout les cas ^^

Et encore une fois content que ça plaise j'espère ne pas décevoir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pegase spe 2 PU M + W
Pegase spe 2 PU M + W
Messages : 821
Date d'inscription : 03/04/2016
Age : 30

Feuille de personnage
Talent: Storm Master
Rang: S
Faction: Cloudsdale
Ven 16 Juin - 17:57

plop du neuf par ici?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragon
Dragon
Messages : 679
Date d'inscription : 08/06/2017
Age : 21
Localisation : Alsace

Feuille de personnage
Talent: Traque
Rang: S
Faction: Neutre
Ven 16 Juin - 20:42

Hey!
Toujours en train de faire l'histoire mais a chaque fois je rajoute des trucs sans m'en rendre compte donc ça prend plus de temps ^^ J'ai aussi retoucher le talent plus rajouter un "chapitre" a l'histoire hier ou avant-hier!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pegase spe 2 PU M + W
Pegase spe 2 PU M + W
Messages : 821
Date d'inscription : 03/04/2016
Age : 30

Feuille de personnage
Talent: Storm Master
Rang: S
Faction: Cloudsdale
Sam 17 Juin - 8:25

Nice! ^^

Tiens nous au jus! èwé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pegase spe 2 PU M + W
Pegase spe 2 PU M + W
Messages : 821
Date d'inscription : 03/04/2016
Age : 30

Feuille de personnage
Talent: Storm Master
Rang: S
Faction: Cloudsdale
Sam 17 Juin - 13:37

Recoucou!

Segtenzius a écrit:
Segtenzius mesure 1m50 au garrot et sa tête s’élève à 2m50 coup tendu, ses ailes ont une envergure de 5m, et son corps lui fait presque un mètre de large pour 6mètre de long queue comprise. Sa queue faisant plus ou moins deux mètres vous aurez fait les math et tomber sur environ 4mètre pour le corps en lui-même bravo !"

Juste un truc, les bébé/ados ne peuvent dépasser 1 mètre d'envergure. ^^' En gros tu ne seras pas plus gros que Ember au plus grand. ^^'

Je t'ai fait un petit dessin pour t'aider à visualiser:



Ce qui te donnerai un rendu physique comme ceci:
 

second point, le talent est encore tiré sur le caractère et l'interprétation du personnage d'autrui, ce qui pose problème. Pour avoir de l'empathie faut côtoyer beaucoup de monde pour aiguiser ses outils sociaux... donc un ermite ne peut pas avoir beaucoup d'empathie, et de base, deviner les sentiments et pensées des autres autres est du powergaming car tu imposes ta vision au joueur visé et tu peux complètement te planter si tu ne maitrise pas le perso d'en face... c'est très casse gueule. =/

Donc s'il vit seul depuis sa naissance et donc pas en ville au contact des gens, pas possible
y a qu'à voir spike vs ember par exemple. Et non la sociabilisation entre dragons ne marche pas =/

Après on peut te proposer d'avoir grandi chez les poneys comme spike rattaché à une licorne importante, sous supervision de starswirl.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Licorne
Licorne
Messages : 492
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 27
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Talent: Sorts liés
Rang: A
Faction: Canterlot
Sam 17 Juin - 14:04

Je me permettrai de rajouter une chose, par contre, si tu décides de faire que ton dragon ait été élevé à Canterlot sous la juridiction de StarSwirl...

Et bien, si un dragon est élevé en Canterlot... soit, imaginons que c'est possible, 1000 ans avant le seul cas connu (Spike)
Logiquement, son éducation fera que son avarice sera réprimée
Parce que Canterlot constituerait une crise de boulimie hardcore pour dragon et qu'il serait vite ingérable
Donc tout comme Spike, ce dragon élevé chez les poneys ne pourrait dépasser le stade bébé
Car élevé de façon à ne pas avoir d'avarice
Et je doute fortement qu'on laisse un dragon amasser/voler sans broncher dans une ville de cette richesse

Donc en résumé : Dragon élevé chez les poneys = pas de croissance. Je dirais que c'est le prix à payer sheepish
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pegase spe 2 PU M + W
Pegase spe 2 PU M + W
Messages : 821
Date d'inscription : 03/04/2016
Age : 30

Feuille de personnage
Talent: Storm Master
Rang: S
Faction: Cloudsdale
Sam 17 Juin - 14:06

De fait, un membre joueur du forum jouant un dragon ne pourra jamais grandir au de là du stade d'ado donc de Ember dans la série.

Donc à toi de voir quelle solution tu préfères. ^^

Bébé accompagnant une licorne à Canterlot sous surveillance de Staswirl ou au crystal empire ado et sauvage mais en ce cas l'empathie n'est pas vraiment option aussi viable que tu le voudrais et demande une justification plus solide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragon
Dragon
Messages : 679
Date d'inscription : 08/06/2017
Age : 21
Localisation : Alsace

Feuille de personnage
Talent: Traque
Rang: S
Faction: Neutre
Sam 17 Juin - 15:46

Hey!

Alors pour le talent ça marche je pensais que ça manquais de précision mais c'est plus le registre qu'il touche qui gêne donc pa de soucis je note! (et change des que possible!)

Pour la taille, là, c'est juste moi qui gère pas du tout l'échelle donc j'adapterais mais petit point technique, l'envergure des ailes fera pas 1 mètres si on prend pour exemple le... (Tombe a la renverse en voyant le dessin), pardon je reprend mes esprit et essuie ce filet de bave, donc oui 1 mètres me semble petit si on respecte l'aspect dragon occidental après si en rp il a plus un aspect MLP que "réaliste" je comprend ^^!

Pour ce qui est d'élevage sous tutelle a Canterlot l'idée pourrait être sympa maaaais pas pour ce personnage la ^^ Je veux vraiment un indépendantiste, solitaire j'ai mis son attirance pour les "trésor" sentimentaux surtout pour donner un champ plus large pour ses interaction avec les autre joueurs et son intérêt a partir vers une voie de mercenaire, parce que bon un dragon qui veut juste de l'or peut 'amuser a piller les petit voyageur isolé, ensuite ma vue sur les dragons lambda du forum est peut-être erronée ^^

En tout cas merci de vos retour même si la fiche n'est pas fini et prête a être corriger!

P.S.: *Pssst Dodo je peux utiliser ton dessin en Signa ?, et si c'est le cas j'ai quand même le droit de demander un kit a un atelier une fois la fiche validée*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Licorne 1PU
Licorne 1PU
Messages : 547
Date d'inscription : 05/12/2016
Age : 27

Feuille de personnage
Talent: Cartographie
Rang: B
Faction: Canterlot
Sam 17 Juin - 16:24

Segtenzius a écrit:
Pour ce qui est d'élevage sous tutelle a Canterlot l'idée pourrait être sympa maaaais pas pour ce personnage la ^^ Je veux vraiment un indépendantiste, solitaire j'ai mis son attirance pour les "trésor" sentimentaux surtout pour donner un champ plus large pour ses interaction avec les autre joueurs et son intérêt a partir vers une voie de mercenaire, parce que bon un dragon qui veut juste de l'or peut 'amuser a piller les petit voyageur isolé, ensuite ma vue sur les dragons lambda du forum est peut-être erronée ^^

C'est la voie mon frère !
C'est en effet une excellente solution pour avoir plus de possibilité de RP. Mais crois moi, si tu dois choisir un talent, reste sur quelque chose de physique, c'est ce qui colle le mieux avec les dragons je trouve.
Bon courage pour les corrections, et j'espère que mon tout petit conseil t'aidera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragon
Dragon
Messages : 679
Date d'inscription : 08/06/2017
Age : 21
Localisation : Alsace

Feuille de personnage
Talent: Traque
Rang: S
Faction: Neutre
Sam 17 Juin - 16:50

Je prend tout les conseil en compte et il aide tous, merci du tien compatriote :p !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pegase spe 2 PU M + W
Pegase spe 2 PU M + W
Messages : 821
Date d'inscription : 03/04/2016
Age : 30

Feuille de personnage
Talent: Storm Master
Rang: S
Faction: Cloudsdale
Sam 17 Juin - 17:44

Content de te voir aussi motivé!^^ Et oui prends le dessin, c'est cadeau!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pegase spe 2 PU M + W
Pegase spe 2 PU M + W
Messages : 821
Date d'inscription : 03/04/2016
Age : 30

Feuille de personnage
Talent: Storm Master
Rang: S
Faction: Cloudsdale
Sam 17 Juin - 21:19

Tiens, j'étais inspiré:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragon
Dragon
Messages : 679
Date d'inscription : 08/06/2017
Age : 21
Localisation : Alsace

Feuille de personnage
Talent: Traque
Rang: S
Faction: Neutre
Sam 17 Juin - 21:33

Encore merci Dormin! Il est magnifique smile !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragon
Dragon
Messages : 679
Date d'inscription : 08/06/2017
Age : 21
Localisation : Alsace

Feuille de personnage
Talent: Traque
Rang: S
Faction: Neutre
Lun 19 Juin - 1:47

Rectification de la taille (faudra me dire si c'est bon je visualise vraiment mal quel taille ça lui ferais) ,changement du talent + un paragraphe au chapitre précédent et un nouveau qui lui est complet, encore un ou deux et l'histoire seras fini!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alicorne
Alicorne
Messages : 1393
Date d'inscription : 03/04/2016

Feuille de personnage
Talent:
Rang:
Faction:
Mar 20 Juin - 19:36

Courage, tu vas y arriver! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mylittleequestria.rpg-boards.com
Dragon
Dragon
Messages : 679
Date d'inscription : 08/06/2017
Age : 21
Localisation : Alsace

Feuille de personnage
Talent: Traque
Rang: S
Faction: Neutre
Dim 25 Juin - 0:44

Bon je crois que c'est fini!

Désolé du temps que ça a pris mais j'ai un peu galérer pour la fin, j'espère que le reste de la lecture seras pas indigeste et que je n'ai pas fait d'incohérence dans l'histoire, j'ai retouché un peu son caractère, ses possessions et une action qu'il peut faire grace a son souffle!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Licorne
Licorne
Messages : 492
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 27
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Talent: Sorts liés
Rang: A
Faction: Canterlot
Lun 26 Juin - 11:10

Félicitations Seg... Truc,


Petit dragon deviendra (peut-être) grand... d'ici quelques siècles ! En attendant, on va pouvoir valider cette excellente fiche !

Profil et talent



◆Tout a été réglé de ce coté-là. Un dragon opportuniste voyant dans le mercenariat un moyen de constituer son trésor, c'est bien construit !

Caractère et Physique



◆ Opportuniste voyant les soucis des poneys comme moyen de richesse, c'est bien pensé. On en apprend beaucoup sur Seg, je me demande s'il arrivera à se faire de... "vrais" amis. Seul le temps nous le dira ! Et pour le physique... que voulez-vous, c'est très détaillé et généreux !

Histoire



◆ Très dense et complète, on apprend tout des débuts et déboires du dragon, ainsi que son coté malsain sur l'appropriation des objets précieux sentimentalement parlant... c'est glauque, mais bien foutu !

Résultat



◆Profil et talent : OK!
◆Caractère et physique : OK!
◆Histoire : OK!

Tu es officiellement validé pour le rp!



Tu es validé rang S, tu reçois donc 400 bits.

◆N'oublie pas de mettre un avatar 200x400 pixel, représentant ton personnage, si tu n'en as toujours pas (même un avatar pony creator en attendant c'est déjà bien, merci!) avant de jouer! ^^ Tu pourras même passer commande à un de nos artistes dans leur atelier, mais un avatar est obligatoire pour commencer à rp!

Viens, dépose tes petits bagages par là bas et installe toi au chaud sur Equestria ♥ N'hésite pas à demander un guide si tu en as besoin ou à jouer au explorateur comme un grand ! Cependant, il te faudra tout de même passer prendre le laisser-passer A38 en échange de ta jolie fiche technique avec ce formulaire et du recensement de ton talent et ton personnage dans la Hiérarchie.

Avant de te lancer dans ton aventure, n'hésite pas à tisser des liens ou à trouver des copains pour écrire à deux. Si tu n'as pas froid aux yeux, tu pourras même prendre une mission ou à prendre un rôle dans cette grande bataille !

Maintenant file au galop ou en volant et surtout, passe un bon moment parmi nous ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Segtenzius l'albinos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oh la poisse une albinos!! (recherche parents adoptif)
» Chronique de voyage d'un albinos.
» les albinos!
» Eden Osysse - Main des Albinos [Linvala]
» L'albinos et le rouquin [en cours]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Little Equestria :: Hall des héros :: Fiches de personnage :: Dragons-
Sauter vers: