Partagez | 
 

 Let's Play Mordheim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Licorne 1PU + W
Licorne 1PU + W
Messages : 831
Date d'inscription : 05/12/2016
Age : 22
Localisation : au boulot

Feuille de personnage
Talent: Prof / Jumanitude^^
Rang: B / B
Faction: Canterlot
Ven 9 Juin - 21:57

Alors, comme je vois que beaucoup de monde se met à partager leurs let’s Play, c’est avec entrain que je décide de m’y mettre aussi. Après tout y a pas de raison qu’ils soient les seuls à s’amuser !

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Bienvenue à Mordheim, la Cité des Damnés

Spoiler:
 

C’est ainsi que vous accueille ce merveilleux jeu de stratégie en tour par tour fortement inspiré de Xcom. Enfin… des fois c’est avec un « Aujourd’hui est un bon jour pour mourir » ou un « alors, qui parmi vous mourra aujourd’hui ? » des plus gentils que la voix off vous ouvrira la porte virtuelle de ce monde.

Alors, pour faire court voici le contexte : Mordheim est une grande cité Moyenâgeuse où il fait bon vivre, surtout si vous êtes riches. Petit à petit, l’opulence de la cité, sa richesse, ses citoyens qui se croient intouchables, etc… vont faire venir Monsieur Déclin.

-Monsieur Déclin bonjour !

-Bonjour.

-Alors dîtes-nous comment vous avez réussi ce tour de force ?

-Et bien j’ai commencé par amener le vice auprès des populations, fières de leur richesse, elles se sont adonnées rapidement à la luxure et aux péchés, mignons et moins mignons. Après j’ai apporté quelques hérétiques, des pressions religieuses et des répressions militaires. Bref : une petite fête sympatoche.

-Hoho ! Bien joué ! Et ensuite ?

-Oh la classique : Dieux mécontents, météorite, le chaos, la ruine, la corruption magique, toussa toussa ….

-Mmh… impressionnant. Merci Monsieur Déclin.

J’ai donc décidé de mener un groupe de Sœurs de Sigmar au sein de cette Cité. Il y a en effet 6 factions disponibles :
- Les possédés : des humains qui vouent leur vie à la Corruption et s’allient avec des démons (ce sont des méchants)
- Les morts-vivants : des vampires et des zombis (ce sont aussi des méchants)
- Les Skavens : des hommes-rats adeptes de l’assassinat et du poison (ce sont encore des méchants)
- Les mercenaires : des hommes aveuglés par l’avarice qui recherche la pierre magique de Mordheim pour la vendre au plus offrant (des mé… des hommes d’affaires)
- Les Ravageurs : des hommes luttant jusqu’à la mort contre la Corruption, mais aussi contre tous les monstres et toutes les formes de magie (des méch… des extrêmistes)
- Et enfin les Sœurs de Sigmar : un ordre religieux constitué de femmes guerrières qui luttent contre la Corruption de la Ville au nom du Dieu Sigmar (les gentils, enfin !)

Spoiler:
 

Laissez-moi vous présenter la troupe d’élite qui me suit partout, capable de terrasser les pires adversaires.

Gertrude, le chef de la troupe.


Dévouée au Dieu Sigmar, Gertrude a vécu une expérience unique : elle a été réincarnée après sa mort. Depuis lors elle ferait tout pour honorer ce Dieu qui lui a accordé cette seconde vie. Elle mènera son groupe à la victoire contre toutes les atrocités de Mordheim.

Genoveva Jaegar, sœur supérieure au nom imprononçable.


Genoveva est l’une des guerrières les plus dévouées. Elle s’entraîne sans relâche pour devenir un monstre d’efficacité. Ne ratant jamais sa cible, elle va volontiers en première ligne pour affaiblir le rang des ennemis (qui de toutes façons ne mérite pas de vivre rappelons-le : ce sont des méchants)

Magisteria, Purificatrice de Sigmar (et de l’eau potable aussi).


Personne ne connait l’origine de Magisteria. Elle est venue depuis l’autre bout du pays avec un ordre signé de la Grande Augure de l’Est en personne. Magisteria s’est spécialisée dans l’étude des runes sigmarites et dans la maîtrise de la magie (qui, comme chacun le sait, ne peut se faire sans un bon gros marteau). Elle protège son groupe d’émos des maux, et fait tomber la fureur de Sigmar sur ses ennemis.

Blinda Seseroce, Augure.


Après le départ de Lee Sinna du groupe (à cause de ses deux jambes amputées), Blinda est venue la remplacer. On peut lui faire confiance, elle se fait d’ailleurs elle-même tellement confiance qu’elle se bande les yeux, se bat sans armure et avec uniquement une simple dague.

Trichelienne Seconde, Matriarche Sigmarite.


Tout juste sortie de l’école des officiers de l’Ordre (diplôme obtenu avec mention « sans la main »), Trichelienne n’est pas terrible au combat, mais est une oreille attentive pour les soldates qui ont besoin de parler, ou de crier pendant qu’on l’ampute.

Thorlein Aldersfluge, Vierge de Sigmar (et elle compte bien le rester).


Thorlein est l’arme secrète de la bande : bénie par la puissance de Sigmar elle possède une force surhumaine. Résistante et infatigable, son but est de faire un maximum de trous dans les rangs ennemis, qui généralement préfèrent fuir devant cette grande blonde en armure chargeant tel un taureau en colère.

Alia Aenor, Vierge de fille en fille.


Alia est la fille de Thorlein. Elle veut tout faire comme maman, y compris péter la mâchoire des méchants. Quand on lui demande comment c’est possible qu’elle soit sa fille, elle répond que c’est grâce à son Dieu.

Karlina Minqut, sœur.


C’est une soldate. Oui c’est tout. Bah on va pas s’étaler trente mille ans là-dessus non ?

Newbie, sœur.


Elle n’a jamais voulu dire son nom, alors son groupe l’a surnommée Newbie, et ça lui est resté. Sa meilleure amie est morte dans une embuscade, faisant d’elle la nouvelle lieutenante du groupe. Elle mérite largement son titre, son marteau vous diras pas le contraire.

Lableude, sœur (encore, en même temps il faut bien des soldats non ?)


Le surnom de Newbie étant déjà pris, et ce-dernier étant devenu synonyme de respect, il a bien fallu trouver un autre surnom pour cette nouvelle recrue. Pendant longtemps elle s’est contenté de tâches ménagères au Roc (la base des Sœurs de Sigmar) mais par manque de personnel militaire elle fut engagée dans le groupe. Mais la volonté ne fait pas tout, et elle rame pour se maintenir au niveau de ses camarades.

Loly Poppy, encore une sœur (y a plus que ça de toute façon…)


C’est la sœur de Tami Poppy, feu l’amie de Newbie. Elle a rejoint le groupe pour honorer sa mémoire mais a encore besoin de BEAUCOUP d’entraînement.

Katarina (toute ressemblance avec une personne réelle ou imaginaire est pure coincidence).


Spécialisée dans les coups-bas et les assassinats, Katarina est un monstre d’agilité et de dangerosité. Portant des coups précis et mortels, c’est l’élément le plus mobile du groupe (du moins si elle N’AVAIT PAS PERDU SON BRAS GAUCHE ELLE AUSSI !!!)

Lala Lolita La Loli, sœur ?


Lolita est muette, dû à un accident qui s’est produit il y a plusieurs années et affectant une partie de son cerveau, l’empêchant d’articuler correctement. Parlant uniquement par onomatopées, elle est plus la mascotte du groupe qu’une véritable soldate (mais ça n’a pas l’air de la déranger).

Voilà notre équipe d’élite. Vous aurez remarqué que la proportion de bras gauches amputés dans ce groupe est étonnamment haute, presque autant que celle des marteaux. Nous suivrons ensemble leur épopée à travers la ville en ruine et leur formidable travail d’équipe. Sans compter les magnifiques actions dont seuls les IA sont capables. Mais ça, ce sera pour un prochain post !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Licorne 1PU + W
Licorne 1PU + W
Messages : 831
Date d'inscription : 05/12/2016
Age : 22
Localisation : au boulot

Feuille de personnage
Talent: Prof / Jumanitude^^
Rang: B / B
Faction: Canterlot
Sam 10 Juin - 13:59

Après une bonne nuit de sommeil, notre équipe s’apprête à partir à l'aventure dans les ruines. Les patrouilles étant constituées de maximum 8 personnages, on a tiré à la courte paille pour savoir qui partirait. Les 5 restantes profiteraient de cette journée de repos pour jouer au tarot tranquillement à la base.

Allez ! On déballe la carte de la ville et se fixe un objectif :

Spoiler:
 

Pour l'instant on va juste laisser de côté la quête principale qui a l'air "un peu" difficile (une histoire à propos d'un portail démoniaque qu'il faut aller fermer de toute urgence). Et on va donc se concentrer sur de la collecte de pierres magiques et de la castagne de méchants (ou bien d'hommes d'affaires ou d’extrémistes) :

Spoiler:
 

Apparemment la zone ne recèle pas énormément de pierres magiques, mais semble tout de même contenir un peu de loot. Ça me changera des pillages de cadavres peu rentables. Et puis il faut penser à payer sa troupe, c'est que la guerre c'est pas gratuit après tout.

Heureusement pour nous, les religieuses du Moyen-Âge semblent être pourvu d'un système GPS assez précis :

Spoiler:
 

Comme on peut le voir sur cette carte très précise (néanmoins sans courbes de niveau), les deux camps adverses sont très proches l'un de l'autre, et les ressources sont assez dispersées. C'est pas très top pour moi car ça veut dire que le combat va s'engager rapidement et que je n'aurais pas beaucoup de temps pour fouiller la zone en paix.

Je place donc mes personnages autours de mon chariot, mes tanks devant, et les noobs derrière. Et puisque je joue une équipe entièrement constitué de femmes, c'est tout à fait logique que mes personnages manquent d'initiative :

Spoiler:
 

J'invite les féministes qui n'ont pas compris que ceci était une blague à prendre la porte (de la cuisine).

On peut voir en effet que la plupart de mes adversaires vont jouer avant moi, mais limite je préfère car cela disperse ses unités aux déplacements plus ou moins longs, et je peux ainsi frapper son avant-garde à grands renforts de marteaux.

Premier tour, aucun ennemi en vue, alors j'en profite pour ramasser des cailloux. J'aime les cailloux <3 :

Spoiler:
 

Le but de notre Ordre est de ramasser tous les petits cailloux vert de la Ville et de les enterrer bien profond dans notre base (un peu à la Picsou). Je me demande bien ce qu'elles font avec tous ces cailloux pointus....

Profitant que ce soit un jeu au tour par tour, je prends mon temps pour faire un peu mumuse avec la physique des pendus du décor :

Spoiler:
 

Bon Dieu ! Ce que j'aime ce jeu qui permet de s'amuser avec des cadavres en décomposition <3

Au deuxième round, c'est le premier contact. L'IA fait encore preuve de stratégie en me chargeant avec un soldat de base en plein dans le gros de mes troupes (Il faut dire que Newbie mange beaucoup). Je pressents que ce combat va être plutôt facile, mais je reste sur mes gardes : les brutes des Possédés, de grosses bêtes hideuses, sont assez mastocs et sont capables de tuer en un seul coup mes soldats les plus faibles. Et c'est sans compter les tests de terreur que je dois me taper à chaque fois pour l'attaquer.

Spoiler:
 

Heureusement pour moi, le terrain semble à mon avantage, peut-être même que leur brute restera coincée dans un coin du décor quelque part au loin, croisons les doigts. C'est l'avantage des soeurs de Sigmar qui possèdent des brutes à taille humaine ; pour passer les portes et les escaliers c'est plus facile.

Deux autres soldats ennemis arrivent, le corps-à-corps peut commencer :

Spoiler:
 

Mes meilleures soldates sont sur le front, pour l'instant tout se passe bien. Newbie en profite pour nous démontrer la puissance de ses coups :

Spoiler:
 

Je crois que je peux entendre les pleurs des ennemis sous le bruit de mon marteau cassant quelques os à ces piètres adversaires.

D'autant plus que j'ai une arme secrète : Magisteria utilise Zone de Soin, c'est très efficace !

Spoiler:
 

Je dois cependant faire attention : prier les dieux pour invoquer des sorts peut parfois se retourner contre l'utilisateur. Ils sont quand-même bizarre ces dieux : on les prie, et ils nous engueulent. Alors ça peut aller du "repentir" qui empêche d'utiliser des sorts pendant deux tours, à la "colère divine" qui tue sur le coup l'utilisateur, en passant par des effets aléatoires tels que l'étourdissement ou les dégâts de zone. C'est quand-même balo quand tu veux soigner ton groupe et qu'à la place ton soigneur meurt d'une crise cardiaque.

Bref, j'utilise les quelques points de combat qu'il me reste pour invoquer une PUTAIN DE METEORITE SUR MON ADVERSAIRE AU CORPS-A-CORPS !!! la logique quoi ^^

Spoiler:
 

Et je fais bien attention de faire utiliser des postures de défense à mes soldates en fin de tour, ce genre de chose peut sauver la vie, croyez-moi (et je ne parle pas de la Posture Latérale de Sécurité).

Spoiler:
 

J'apprécie une fois de plus la physique du jeu (qui doit être la même que celle d'une patate dans la station ISS) pour engueuler mon personnage incapable de tendre le bras pour saisir la pierre qui se trouve 5 cm en dehors de sa zone de déplacement !

Spoiler:
 

Mais retournons à l'action ! C'est au tour de Genevovafvez... truc ! de jouer. Je bave à chaque fois devant sa quantité de points de combat, qui lui permettent d'attaquer 4 FOIS PAR TOUR, en gardant une contre attaque en poche en plus ! Ah j'aime les personnages utiles (oui, toi aussi tu es utile Lolita : tu ramasses les cailloux à l'abri et tu fais la pompom derrière les combats).

Spoiler:
 

Après avoir démontrer à ces noobs que les nains ne sont pas les seuls à savoir manier les marteaux, je provoque la première mort. Il est temps de fouiller les cadavres :

Spoiler:
 

Damnit ! Encore de la merde ! Je ne m'encombre pas d'un bouclier et d'une hache basiques qui se vendraient 1 PO chacun.

J'enchaîne rapidement en tuant leur chef, peut-être que lui aura un meilleur stuff ?

Spoiler:
 

Toujours pas de brute en vue, et l'un de ses deux généraux ne s'est pas pointé non-plus. Le combat s'annonce très bien parti.

L'un des ennemis pose une pierre tombale pestilentielle sur le cadavre de son camarade. C'est gentil de sa part mais je ne vois pas très bien à quoi ça sert...

Spoiler:
 

Ignorant purement et simplement ce détail inutile, je prends le tour de ma soigneuse et la place de façon optimisée :

Spoiler:
 

C'est tellement jouissif de voir mes personnages se soigner alors que mes ennemis tombent comme la pluie lors de la moisson, que j'utilise mes sorts de soins même si mes personnages ont encore toute leur vie.

Et pour parachever le tout j'inflige un petit coup critique au général imprudent, et l'étourdit sous le choc. Le voilà prêt pour se faire gangbang par ces religieuses en manque.

Spoiler:
 

Une fois de plus je rage un peu contre le jeu qui empêche ma Vierge à la puissance de taureau de taper un ennemi un poil trop planqué par le décor.

Spoiler:
 

MAIS T'ES PAS SI GROSSE !!! T'AS LA PLACE DE PASSER LA BORDEL !!!

...

Pardon, je me suis emporté... bref ! Notre mascotte Lala Lolita La Loli se fait sournoisement prendre par derrière par un ennemi armé d'une grosse épée. Newbie s'empresse de se porter à son secours pour calmer les ardeurs de ce mécréant.

Spoiler:
 

On crame rapidement l'ennemi qui m'empêchait d'accéder à la pierre avec une petite météorite des familles, et on met à jour notre quête secondaire qui consiste à ramasser 50% des cailloux de la carte.

Spoiler:
 

Mais heureusement pour moi, les ennemis sont suffisamment gentils pour ramasser les cailloux et me les amener avant de mourir rapidement. A ce niveau-là, ce ne sont plus des adversaires, mais des sources de butin sur pattes.

Je rage encore une fois sur la distance de déplacement trop courte, du moins autant que les bras de mes personnages. LE COFFRE EST JUSTE DEVANT TOI IDIOTE !

Spoiler:
 

Retour auprès de ma mascotte attaquée sournoisement. En à peine un tour j'encercle l'ennemi avec quatre soldates et un pendu. Le pauvre ne peut rien faire et rate même son test d'isolement, le forçant à regarder la mort sans bouger.

Spoiler:
 

Je finis enfin par trouver leur brute, bel et bien coincé depuis le début dans un coin du décor. Je nargue cet imbécile en ouvrant un coffre à côté de lui qu'il n'avait même pas pensé à fouiller.

Spoiler:
 

La troupe ennemie se rend, pressée de fuir ce désastre militaire digne de Waterloo.

Spoiler:
 

C'est l'heure de distribuer les points d'expérience. Y compris pour mes soldates qui se sont contenter de faire coucou de loin.

Spoiler:
 

Et je finis par me frotter les mains dans un rire machiavélique de gentil, devant la longue liste des objets récupérés sur le champ de bataille.

Spoiler:
 

Voilà qui va renflouer un peu mes caisses qui commençaient peu à peu à ressembler à la poche de Donald.

Et voilà, la mission du jour s'est avérée très facile ; peut-être devrais-je tenter la quête principale ensuite ? Que celles qui sont d'accord lèvent leur main gauche ! Oulà ! pas sûr d'avoir la majorité là....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Licorne 1PU + W
Licorne 1PU + W
Messages : 831
Date d'inscription : 05/12/2016
Age : 22
Localisation : au boulot

Feuille de personnage
Talent: Prof / Jumanitude^^
Rang: B / B
Faction: Canterlot
Lun 19 Juin - 1:44

Les personnages ont insisté pour changer de méthode de vote, celle à main levée était trop discriminatoire à leurs yeux (pourquoi donc, je ne saurais jamais). Elles ont proposé à la place un système de boules blanches et noires pour décider de partir en quête ou non. Et malgré un vote blanc car l'une des boules était daltonienne, le groupe décida de partir faire la quête principale.

Nous voilà donc repartis avec les mêmes personnages (on change pas une équipe qui gagne) pour la mission ultra urgente que je laissais de côté depuis trois semaines.

Spoiler:
 

petit briefing de la part de Bertha (qui n'est pas si grosse comme on peut le voir sur l'image), notre supérieure qui nous accompagne pour les missions importantes. On y apprend vite fait que la sorcière Merga veut ouvrir un portail démoniaque et qu'il faut l'en empêcher à tous prix ! Ils nous précisent gentiment qu'elle est accompagnée d'un ogre, et qu'il faudra faire des trucs compliqués pour fermer le portail (casser les piliers ne semble pas suffisant bizarrement)

J'allume le GPS, toujours aussi utile, et apprécie la simplicité de la carte :

Spoiler:
 

C'est à ce moment que je me demande où peuvent bien être cachés les fragments de piliers à récupérer (oui, on nous a expliqué durant le briefing que l'ogre a laissé tomber des morceaux en transportant les piliers, qu'il faut donc les retrouver, les bénir PUIS les ramasser pour ensuite les remettre à leur place...)

En arrivant sur place, je profite un peu du spectacle son et lumière proposé gratuitement par Merga (je dis toujours : "quand c'est gratuit, prends !").

Spoiler:
 

Je distribue les 6 reliques présents dans mon coffre entre mes soeurs pour qu'elles puissent aller purifier les fragments perdus. Vous aurez remarqué que, comme toutes les choses importantes de l'Ordre, les reliques sont des marteaux. Je crois que Freud pourrait en dire des choses là-dessus, mais passons !

Spoiler:
 

Je me dirige doucement vers le centre avec Newbie, et là un archer ennemi m'accueille gentiment et me propose un parcours fléché.

Spoiler:
 

Appréciez mesdames et messieurs la capacité mentale des soeurs de Sigmar à resister à la douleur : une flèche dans chaque genou ne suffit même pas à les faire flancher !

J'approche Magisteria pour entamer les bandages (avec un sort lancé au marteau bien-sûr) et je remarque avec stupeur que je déclenche une malédiction divine : dévouement. Çà va, il y a pire (ça me coûte juste un peu plus cher pour lancer des sorts). J'enchaîne avec une météorite et redéclenche la même malédiction ! Me voilà donc contraint de dépenser trois fois plus de points pour faire de la magie ! Je suis intrigué mais je n'ai pas le temps de me pencher plus sur la question (enfin si, parce que c'est un jeu au tour par tour, mais peu importe !).

Si je n'ai pas le "temps" c'est parce que la brute ennemie arrive dans mon champ de vision, et agresse violemment Newbie. La lieutenante réussit son embuscade, mais les quatre attaques enchaînées de la brute la laisse presque morte...

Spoiler:
 

Je décide de la replier (retourne dans la boite !) et de la mettre à l'abri dans un coin. Ça doit être l'un des rares cas où un coin isolé de bâtiment délabré représente un abri sûr pour une faible femme en danger...

Spoiler:
 

Je décide donc d'amener Bertha au front, pour démontrer à tous que même si elle n'a pas le surnom du fameux canon allemand, elle en a pourtant la puissance de frappe :

Spoiler:
 

Simultanément, l'un des généraux adverses me prends en tenaille et agresse Gertrude, ma chef d'équipe. Malgré mes contre-attaques efficaces, je douille sévère sous le coup de ses trois haches (oui, ils se sont dit que ça serait cool de lui coller un troisième bras...)

Spoiler:
 

Je ne perds pas de temps et l'encercle rapidement avec mes personnages moins forts (pour ne pas dire faibles...). Mais ici ce n'est pas la puissance qui compte mais le nombre, et je peux vous dire par expérience que se faire agresser par toute une troupe de maternels c'est plus dangereux que de combattre 1v1 la brute du lycée (trop de souvenirs douloureux rejaillissent en moi... T_T)

Spoiler:
 

Bertha est rejointe par Thorlein et Genoveva, la ligne de front est positionnée, et j'ai vraiment l'impression de rejouer les guerres de tranchées.

Spoiler:
 

Pas le temps de creuser ! J'enchaîne les coups de marteaux sans relâche, et la brute finit par se faire sonner les cloches, me révélant par delà son cadavre décidément moins impressionnant ratatiné au sol l'ogre de la sorcière. Il est moins grand que ce à quoi je m'attendais, mais je reste sur mes gardes.

Spoiler:
 

J'achève rapidement le général de l'arrière et pille son cadavre. Pendant ce temps leur second général attaque mes troupes les plus faibles par le côté Nord. Je pensais que les envoyer de ce côté serait une sécurité pour elles, la ligne de front se situant au Nord-Ouest, et les ennemis m'ayant contourné par l'Ouest. Heureusement pour moi j'arrive à m'en débarrasser sans trop de dommage.

Spoiler:
 

La voie frontale étant libre je me dis que c'est le bon moment pour sauter à trois sur l'ogre. Je découvre avec inquiétude qu'un ogre... ça fait mal :

Spoiler:
 

J'entreprends d'encercler cette monstruosité de mes meilleures combattantes. En même temps, l'archer du début continue ses tirs. Il découvre à ses dépends que ma brute Thorlein sait aussi bien esquiver les flèches que Néo esquive les balles dans Matrix :

Spoiler:
 

Même avec un succès critique (2 sur 100) ce n'est pas suffisant ^^

Bref ! Passons : Parmi mes quêtes à réaliser il y avait notamment la découverte d'un tonneau d'huile. Je ne sais absolument pas pourquoi cela me sera utile mais je m'exécute. Sitôt trouvé, la quête se met à jour et je dois à présent trouver une bouteille et des chiffons.

Spoiler:
 

J'ai l'impression de participer à une chasse au trésor grandeur nature... sauf que là ça me fait chier...

Et voilà ! Pendant que je m'affère à rechercher des objets dans les bâtiments en ruine, Lolly a perdu son self control et décide de charger l'ogre fortuitement positionné devant sa porte. Courageux Lolly... courageux mais stupide...

Spoiler:
 

Je commence à m'inquiéter de ne pas voir la vie de l'ogre descendre, il ne peut pas avoir tant de PVs que ça quand-même ?!?

Je suis soudain frappé par une illumination (faut dire que la lumière ça va vite) : il n'y a pas de "-" devant les chiffres de dégâts infligés à l'ogre. Ça veut dire que depuis le début je le soignais !!! Je commence à paniquer.

Spoiler:
 

Je décide donc de déplacer mes guerrières vers la sorcière Merga : la tuer elle devrait annuler ce sort de protection de l'ogre à priori. J'envoie la Vierge Thorlein dans une magnifique et puissante charge digne d'un abordage de Salazar.

Spoiler:
 

Oh putain....

Je décide à ce moment de faire échouer la mission avec un minimum de perte (c'est-à-dire de sacrifier Bertha en sauvant mes autres personnages).



Ce qui est plus dure que de simplement appuyer sur un bouton croyez-moi !

Durant ces quelques dernières minutes je découvre le leader adverse qui me lance un sort de confusion. Il ne devait pas être beaucoup aimé car il déclenche aussitôt une malédiction qui le tue sur le coup (merci Dieu <3)

Spoiler:
 

Pour une fois que les coups de malchances ne tombent pas sur moi, ça fait plaisir. Je découvre à cet instant le petit cadre indiquant la probabilité de déclencher une malédiction en lançant un sort, et en ressort quelque peu choqué, voyez par vous-même :

Spoiler:
 

Pas besoin d'avoir un bac+10 en analyse toponomique pour comprendre que 123% de (mal)chance d'avoir un événement c'est beaucoup (beaucoup trop...)

Je profite de mes derniers instants pour bénir un cailloux et mettre à jour la quête

Spoiler:
 

Bah vi évidemment ! Ce serait trop facile sinon ! Et vous pensez qu'il y a des numéros sur les piliers ? Que nenni mon ami ! Ce sont des symboles randoms ! Yepee !

Bon ! Je découvre par hasard une bouteille vide et des chiffons dans une armoire. Je fabrique donc la fameuse bombe à huile qu'on me demande. Qui sait ? Peut-être que c'est ça qui nullifie la protection de l'ogre ?

Spoiler:
 

Que dalle oui ! C'est une bête bombe à huile pour enflammer une zone. Je suis déçu...

Je décide de recréer la mort de Jeanne d'Arc et lance la bombe artisanale sur Bertha (vivement qu'elle meurt vite). Et d'ailleurs, comme disais cette fameuse Jeanne au moment de monter sur le bûcher : "L'important, c'est d'être crue !"

Spoiler:
 

Bertha finit par mourir, c'est la défaite... yepee !

Ma chère Thorlein était tombée face à la sorcière, mais heureusement elle est parvenue à revenir sans dommage, et avec tout son équipement en plus ! Et sans blessure définitive de surplus ! J'ai décidément eu de la chance sur ce coup-là.

*se tâte la tête à la recherche de cornes*

Spoiler:
 

Il est temps de payer mes troupes et les soins. C'est que la défaite ça coûte cher ! Je pense que je vais laisser cette quête principale ultra-urgente de côté pour quelques semaines supplémentaires.

Spoiler:
 

Pendant que mes troupes se reposent, un clone de la Bertha morte au combat me rappelle telle Navi harassant Link que cette quête est toujours là et toujours super urgente. Je la mute et me consacre désormais à des missions plus simples le temps de soigner l'équipage du Titanic (à coup de marteaux, bien-sûr).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Let's Play Mordheim
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RECAPITULATIF DES BANDES A MORDHEIM
» Top 3 des figurines Mordheim et plus gros flop selon vous
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» Un quartier de Mordheim
» Comment intégrer Mordheim a Battle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Little Equestria :: Let's play-
Sauter vers: